Alexandre do Nascimento

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Alexandre Do Nascimento)
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Nascimento.
Alexandre do Nascimento
Biographie
Naissance
à Malanje (Drapeau : Portugal Angola)
Ordination sacerdotale par le
card. Luigi Traglia
Cardinal de l’Église catholique
Créé
cardinal
par le
pape Jean-Paul II
Titre cardinalice Cardinal-prêtre
de S. Marco in Agro Laurentino
Évêque de l’Église catholique
Consécration épiscopale par
Mgr Giovanni De Andrea
Fonctions épiscopales Évêque de Malanje (Angola)
Archevêque de Lubango (Angola)
Archevêque de Luanda (Angola)

Blason
(it) Notice sur www.vatican.va
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org
(en) Articles sur www.cardinalrating.com

Alexandre do Nascimento, né le à Malanje en Angola, est un cardinal angolais, archevêque émérite de Luanda depuis 2001.

Biographie[modifier | modifier le code]

Prêtre[modifier | modifier le code]

Après être entré au séminaire en Angola, Alexandre do Nascimento poursuit ses études à l'Université pontificale grégorienne à Rome, où il obtient un diplôme en philosophie et une licence en théologie, et est ordonné prêtre le pour le diocèse angolais de Malanje par le cardinal Luigi Traglia.

De retour dans son diocèse, il enseigne la théologie dogmatique au grand séminaire de Luanda tout en étant actif dans les communications sociales en éditant un journal catholique et en dirigeant une radio catholique.

En 1961, il part pour 10 ans au Portugal, exerçant son ministère pastoral à Lisbonne.

En 1971, il préside le tribunal ecclésiastique de Luanda tout en étant secrétaire général du mouvement Caritas pour l'Angola et en enseignant la théologie morale.

Évêque[modifier | modifier le code]

Nommé évêque de Malanje le 10 août 1975, il est consacré le 31 août suivant. Le 3 février 1977, il devient archevêque de Lubango avant de devenir archevêque de Luanda le 16 février 1986. Il se retire de cette charge pour raison d'âge le 23 janvier 2001.

Le 15 octobre 1982, il est kidnappé par la guérilla armée et n'est relâché que le 16 novembre suivant après un appel public lancé en sa faveur par le pape Jean-Paul II durant l'angelus du 31 octobre.

Cardinal[modifier | modifier le code]

Il est créé cardinal par le pape Jean-Paul II lors du consistoire du avec le titre de cardinal-prêtre de S. Marco in Agro Laurentino.

Articles connexes[modifier | modifier le code]