Aleph (lettre)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Aleph.
Phénicien Hébreu Cursive
Aleph א א
Hebrew letter Alef handwriting.svg

Aleph (א, prononcé /ʔ/) est la première lettre de l'alphabet hébreu. Elle signifie étymologiquement taureau ou bœuf. Son origine remonte à l'alphabet phénicien et la lettre est sans doute apparentée au coup de glotte de l'alphabet ougaritique. C'est de son nom, phénicien prononcé en grec que dérive le mot alphabet des langues romanes (אלף-בית, aleph-beth).

Aleph est apparenté à l'alpha (Α, α) de l'alphabet grec, au A (A, a) de l'alphabet étrusque puis au A de l'alphabet latin et au А de l'alphabet cyrillique. Alpha et aleph, comme toutes les lettres de l'alphabet phénicien, était une consonne, mais en latin, grec et cyrillique, c'est la voyelle qui suivait le coup de glotte qui a été retenue comme la lettre écrite. Sa ressemblance est grande avec la lettre a de l'écriture brahmi, ancêtre de nombreuses écritures de l'Inde et de l'Asie du Sud-Est.


F2

La tête du taureau avec ses 2 cornes est bien visible dans le caractère phénicien.
Elle apparait moins dans le caractère carré de l'hébreu, mais par contre le caractère hébreu en écriture cursive a conservé nettement la forme des cornes du bovin :
Hebrew letter Alef handwriting.svg

Dans le système de numérotation alphabétique hébraïque sa valeur est 1. Comme dans de nombreuses langues, ce système de numéritation alphabétique a servi à noter les nombres avant que le système numérique ne le supplante[1]. Sa guématria pleine (addition des valeurs numériques de toutes les lettres qui écrivent ALEPH - Aleph, Lamed et - en hébreu) est 111.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. cf.Georges Ifrah, Histoire universelle des chiffres

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]