Gimel (lettre)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Shalom2.svg Cette page contient des caractères hébreux. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Gimel.
Lettres de l’hébreu
א Aleph ב Beth/Veth
ג Gimel ד Dalet
ה He ו Vav
ז Zayin ח Heth
ט Teth י Yod
כ Kaf/Khaf ל Lamedh
מ Mem נ Nun
ס Samech ע ʿAyin
פ Pe/Fe צ Tsadi
ק Qof ר Resh
ש Shin/Sin ת Tav
Phénicien Hébreu Cursive
Gimel ג ג Hebrew letter Gimel handwriting.svg
Une couronne de 3 taguim sur le ג.

Gimel, Gimal, Ghimel ou encore Guimel (ג, prononcé /g/ ou /ɣ/[1]) est la troisième lettre de l'alphabet hébreu. Elle dérive d'une lettre de l'alphabet phénicien et est donc apparentée au gamma (Γ, γ) de l'alphabet grec et les lettres latines C et G.

Le mot hébreu גמל signifie "chameau". La forme de la lettre Gimel évoque la tête et les pattes avant de l'animal.

Sa valeur numérique est 3.

Particularités[modifier | modifier le code]

  • Dans le jeu du Dreydel, chacune des 4 faces de la toupie porte une lettre : נ ג ה ש qui sont les initiales de la phrase "Nes Gadol Haya Sham" = "un grand miracle s'est produit là-bas". Lorsque les enfants jouent avec pendant la fête de Hanoucca, si la toupie tombe sur ג (Gimel) - gants, le joueur rafle la mise, et chacun remet un dans le pot (G comme "Gimme!", "Give me!" en anglais, gants = tout en yiddish)
  • Cette lettre fait partie des 7 lettres qui peuvent être couronnées de 3 taguim (תָּגִים).
    Ces 7 lettres sont : ג ז ט נ ע צ ש

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Note[modifier | modifier le code]

  1. La prononciation varie selon la présence ou l'absence du daguesh, un point placé au milieu de la lettre.