Alain Cophignon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Alain Cophignon

Activités Écrivain, professeur
Naissance 26 février 1963 (51 ans)
Paris
Genres Biographies, essais
Distinctions Prix Kastner-Boursault en 2006
Prix des Muses en 2007

Alain Cophignon est un écrivain et esthéticien français né le 26 février 1963. Il vit en Normandie et à Paris où, après avoir soutenu en 2000 sa thèse de doctorat en sciences de l'art à l'Université Panthéon-Sorbonne sous la présidence d'Olivier Revault d'Allonnes, il est professeur de culture générale au Conservatoire libre du cinéma français (CLCF), à l'Institut d’études supérieures des arts (IESA) et à l'École internationale Tunon.

Membre fondateur de la Société musicale française Georges Enesco, il est l'auteur d'une monographie consacrée à ce musicien roumain ayant vécu en France publiée chez Fayard, saluée par la presse francophone écrite[1], Internet[2] ou audiovisuelle[3] ainsi qu'étrangère[4] ; il est lauréat du prix "Kastner-Boursault" de l'Académie des Beaux-Arts 2006[5] et du prix de la biographie des Muses 2007[6].

Membre de la Société des gens de lettres, son activité photographique l'amène, par ailleurs, à exposer. Il a, aussi, été directeur artistique de Mecenart, site Web d'arts plastiques modernes et contemporains, cofondateur des Rencontres musicales du Magnoac, directeur de l'Agence européenne du management culturel, et éditeur, préfacier de livres parus aux Éditions J. Lyon dans les collections Les Interprètes créateurs et Les Maîtres à penser du XXe siècle.

Ouvrages, publications, expositions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Cf. : La Lettre du musicien, Opéra magazine (mai 2006) ; Crescendo (mai-juin 2006) ; Classica, Diapason, Le Monde de la musique (juin 2006) ; La Dépêche du Midi (avril 2007).
  2. Cf. : AbeilleInfo, Anaclase.com, ClassiqueNews, ConcertoNet, Le Courrier des Balkans, RefMusicologie, ResMusica, SitArtMag, Souvenirs des Carpates, TraversSons.
  3. Cf. : France 2, France culture, France musique, Radio Classique, Radio France Internationale.
  4. (ro) Cf. : Convorbiri literare, Melos,Terra Nova, Contemporary Music Journal,Curentul, Jurnalul de dimineaţa, Jurnal de festival George Enescu, Muzica, România libera, Ziarul de Iaşi, etc.
  5. Voir le palmarès 2006.
  6. Voir le palmarès 2007.