Marc Jimenez

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Jimenez.

Marc Jimenez est un philosophe et germaniste français.

Il est professeur à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne où, après avoir coanimé au milieu les années 1990 le séminaire d'Olivier Revault d'Allonnes, il enseigne l’esthétique à l’UFR d’arts plastiques et sciences de l’art. Il y est aussi responsable de la formation doctorale et dirige le Centre de Recherche en Esthétique. Depuis 1999, il assure le séminaire Interface à la Sorbonne avec Richard Conte[1].

Membre de la société française d’esthétique et du comité de la rédaction de la Revue d’Esthétique, il est également directeur de la « Collection d’Esthétique » aux éditions Klincksieck[2]. Il participe à de nombreux colloques en France et à l’étranger et collabore régulièrement à des revues d’art. Son activité de traducteur et d'exégète de la philosophie allemande contemporaine représente une part importante de sa production[3].

Publications[modifier | modifier le code]

  • Adorno et la modernité, Paris, Klincksieck, 1984
  • La critique: Crise de l'art ou consensus culturel?, Paris, Klincksieck, 1995
  • Qu'est-ce que l'esthétique ?, Paris, Gallimard, « Folio Essais inédit », 1997.
  • La querelle de l'art contemporain, Paris, Gallimard, « Folio Essais inédit », 2005, 402 p.
  • Theodor Adorno, Théorie esthétique, Paris, Klincksieck, 2004.
  • L'art dans tous ses extrêmes, Paris, Klincksieck, 2012

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Site du CERAP
  2. Revue d'esthétique, Numéros 19-20, Presses universitaires de France, 1991, p.239.
  3. L'Atelier d'esthétique, Esthétique et philosophie de l'art : repères historiques et thématiques, De Boeck Université, 2002, p.172.