Adolphe-Frédéric V de Mecklembourg-Strelitz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Adolphe-Frédéric V de Mecklembourg-Strelitz
Adolphe-Frédéric portant l'ordre du Bain
Adolphe-Frédéric portant l'ordre du Bain

Titre Grand-duc de Mecklembourg-Strelitz
(19041914)
Prédécesseur Frédéric-Guillaume de Mecklembourg-Strelitz
Successeur Adolphe-Frédéric VI de Mecklembourg-Strelitz
Arme Cavalerie
Grade militaire Général
Biographie
Dynastie Maison de Mecklembourg
Naissance
Neustrelitz
Décès
Berlin
Père Frédéric-Guillaume de Mecklembourg-Strelitz
Mère Augusta de Cambridge
Conjoint Élisabeth d'Anhalt
Enfants Marie de Mecklenbourg-Strelitz
Jutta de Mecklembourg-Strelitz
Adolphe-Frédéric VI de Mecklembourg-Strelitz
Karl Borwin zu Mecklenburg (de)

Grosses wappen MSTRELITZ.jpg

Adolphe-Frédéric V de Mecklembourg-Strelitz (en allemand Adolf-Friedrich V von Mecklenburg-Strelitz), né le à Neustrelitz, décédé le à Berlin.

Il fut grand-duc de Mecklembourg-Strelitz de 1904 à 1914, général de cavalerie dans l'armée prussienne.

Famille[modifier | modifier le code]

Fils de Frédéric-Guillaume de Mecklembourg-Strelitz et d'Augusta de Cambridge.

Mariage et descendance[modifier | modifier le code]

Le , Adolphe-Frédéric V de Mecklembourg-Strelitz épousa Élisabeth d'Anhalt (décédée en 1933), (fille du duc Frédéric Ier d'Anhalt).

Quatre enfants sont nés de cette union :

Biographie[modifier | modifier le code]

Adolphe-Frédéric V de Mecklembourg-Strelitz participa à la guerre franco-prussienne (1870), en 1871, à Versailles, il représenta son père lors de la proclamation de Guillaume Ier de Prusse comme Empereur allemand. Il succéda à son père le . Il était le cousin de Marie de Teck (l'épouse de George V du Royaume-Uni).

Sa mère, la grande-duchesse douairière Augusta de Mecklembourg-Strelitz, née Anglaise, fut outrée par le comportement militariste de son fils. Elle écrivit à sa nièce, Marie de Teck : « Strelitz qui n'a jamais été un État militaire, vit soudainement aux sons des fifres et des tambours… une telle pitié, une mauvaise imitation de Schwerin et des petites Cours allemandes, tandis que nous étions une Cour de gentlemen civils ! »

Adolphe-Frédéric V de Mecklembourg-Strelitz décéda à Berlin le , son fils Adolphe-Frédéric VI lui succéda.

Voir aussi[modifier | modifier le code]