Augusta de Cambridge

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Augusta de Cambridge, 1863

Augusta Caroline de Hanovre, née le 19 juillet 1822 au Hanovre, décédée le 5 décembre 1916 à Neustrelitz.

Elle fut un membre de la famille royale britannique, petite-fille de George III du Royaume-Uni, tante de la reine Marie, cousine de la reine Victoria du Royaume-Uni et de la reine Louise de Danemark.

Famille[modifier | modifier le code]

Fille du prince Adolphus de Cambridge (fils du roi George III du Royaume-Uni) et de la princesse Augusta de Hesse-Kassel (en) (petite-fille de Frédéric II de Hesse-Cassel et de Marie de Hanovre, princesse de Grande-Bretagne et d'Irlande).

Mariage et descendance[modifier | modifier le code]

Le 28 juin 1843, Augusta de Cambridge épousa Frédéric-Guillaume de Mecklembourg-Strelitz au Palais de Buckingham à Londres.

Un enfant est né de cette union :

Biographie[modifier | modifier le code]

Par son mariage, elle devint grande-duchesse héréditaire de Mecklembourg-Strelitz, à la mort de son beau-père en 1860 elle devint grande-duchesse de Mecklembourg-Strelitz.

Enfance[modifier | modifier le code]

Augusta de Cambridge naquit au palais de Montbrillant Schloss Monbrillant au Hanovre. Elle passa ses jeunes années au Hanovre où son père était vice-roi au nom de son frère George IV du Royaume-Uni.

Augusta de Cambridge eut un frère Georges, duc de Cambridge, et une sœur Marie-Adélaïde de Cambridge qui épousa le duc Francis de Teck (Marie-Adélaïde est la mère de Marie de Teck épouse de George V du Royaume-Uni).

Vie[modifier | modifier le code]

Augusta de Cambridge passa la plupart de sa vie en Allemagne, mais maintint des liens étroits avec la famille royale britannique. Au palais de Kensington, elle fit de fréquentes visites à sa mère. En 1889, après le décès de sa mère, elle acquit une maison aux alentours de Buckingham, où elle passa une partie de l'année.

En 1901, concernant l'étiquette et la tenue vestimentaire pour le couronnement d'Édouard VII du Royaume-Uni et d'Alexandra du Danemark, Henri Fitzalan-Howard, 15e duc de Norfolk consulta Augusta de Cambridge. Cette consultation était due à sa présence lors du couronnement de Guillaume IV du Royaume-Uni et d'Adélaïde de Saxe-Meiningen (1830). Elle put également fournir des détails sur le couronnement de la reine Victoria Ire du Royaume-Uni. Augusta de Cambridge fut très proche de sa nièce Marie de Teck, mais en raison de son grand âge elle ne put assister au couronnement qui eut lieu à l'abbaye de Westminster le 22 juin 1911. Elle critiquait vivement la politique militariste de son fils.

Décès et inhumation[modifier | modifier le code]

Augusta de Cambridge décéda le 5 décembre 1916 à Neustrelitz, elle était âgée de quatre-vingt-quatorze ans. Elle fut inhumée à Mirow.

Articles connexes[modifier | modifier le code]