Adolphe-Frédéric VI de Mecklembourg-Strelitz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Adolphe-Frédéric VI de Mecklembourg-Strelitz
Image illustrative de l'article Adolphe-Frédéric VI de Mecklembourg-Strelitz

Titre Grand-duc de Mecklembourg-Strelitz
(19141918)
Prédécesseur Adolphe-Frédéric V de Mecklembourg-Strelitz
Biographie
Dynastie Maison de Mecklembourg
Naissance
Neustrelitz
Décès
Neustrelitz
Père Adolphe-Frédéric V de Mecklembourg-Strelitz
Mère Élisabeth d'Anhalt

Grosses wappen MSTRELITZ.jpg

Adolphe-Frédéric VI de Mecklembourg-Strelitz, (en allemand Adolf-Friedrich VI von Mecklenburg-Strelitz), né le 17 juin 1882, décédé le 23 février 1918 à Neustrelitz.

Il fut grand-duc de Mecklembourg-Strelitz de 1914 à 1918.

Famille[modifier | modifier le code]

Fils de Adolphe-Frédéric V de Mecklembourg-Strelitz et d'Élisabeth d'Anhalt.

Biographie[modifier | modifier le code]

Adolphe-Frédéric VI de Mecklembourg-Strelitz fit ses études secondaires à Dresde, puis étudia la jurisprudence à Munich avant d'entrer dans l'armée.

Il succéda à son père le 11 juin 1914, quelques semaines avant la déclaration de la Première Guerre mondiale. Le 23 février 1918, il se suicida à Neustrelitz.

La lignée de Mecklembourg-Strelitz dut faire face à une grave crise de succession.

Le seul membre en vie de la Maison de Mecklembourg-Strelitz était le duc Charles-Michel de Mecklembourg-Strelitz (1863-1934), celui-ci servait dans l'armée impériale de Russie mais, fidèle à son engagement dans l'armée Russe, il avait renoncé à ses droits sur la couronne grand-ducale de Mecklembourg-Strelitz en 1914. Une ligne masculine morganatique était représentée par Charles-Michel Carlow (Charles-Michel de Mecklembourg-Strelitz) (1899-1962), fils morganatique du duc Georges-Alexandre de Mecklembourg-Strelitz (1859-1909) . Leur cousin, le grand-duc Frédéric-François IV de Mecklembourg-Schwerin devint régent pour le Mecklembourg-Strelitz et le resta jusqu'à la chute des souverains allemands en novembre 1918.

Adolphe-Frédéric VI de Mecklembourg-Strelitz laissa sa fortune estimée à 30 millions de marks à Christian-Louis de Mecklembourg-Schwerin (1912-1996) à la seule condition que celui-ci lui succède sur le trône grand-ducal de Mecklembourg-Strelitz et réside à Neustrelitz. Dans le cas contraire, l'héritage se réduirait à 3 millions de marks.

Généalogie[modifier | modifier le code]

Adolphe-Frédéric VI de Mecklembourg-Strelitz appartient à la troisième branche (Mecklembourg-Strelitz) issue de la première branche de la Maison de Mecklembourg. Cette troisième lignée s'éteignit avec Georges-Alexandre Mecklembourg-Strelitz en 1996. Georges Borwin est l'actuel prétendant à la succession.

Liens internes[modifier | modifier le code]