Adolphe-Frédéric VI de Mecklembourg-Strelitz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Adolphe-Frédéric VI
Adolphe-Frédéric VI.
Adolphe-Frédéric VI.
Titre
Grand-duc de Mecklembourg-Strelitz
11 mai 191423 février 1918
(3 ans, 9 mois et 12 jours)
Prédécesseur Adolphe-Frédéric V
Biographie
Nom de naissance Adolf Friedrich Georg Ernst Albert Eduard
Date de naissance 17 juin 1882
Lieu de naissance Neustrelitz
Date de décès 23 février 1918 (à 35 ans)
Lieu de décès Neustrelitz
Père Adolphe-Frédéric V
Mère Élisabeth d'Anhalt

Adolphe-Frédéric VI est un prince de la maison de Mecklembourg né le 17 juin 1882 à Neustrelitz et mort le 23 février 1918 dans cette même ville. Il règne sur le grand-duché de Mecklembourg-Strelitz de 1914 à sa mort.

Biographie[modifier | modifier le code]

Adolphe-Frédéric VI est le troisième enfant et l'aîné des deux fils du grand-duc Adolphe-Frédéric V de Mecklembourg-Strelitz et de son épouse Élisabeth d'Anhalt. Il fait ses études secondaires à Dresde, puis étudie la jurisprudence à Munich avant d'entrer dans l'armée prussienne où il atteint le grade de major-général.

Son grand-père Frédéric-Guillaume meurt le 30 mai 1904. Son père lui succède comme grand-duc, et Adolphe-Frédéric devient prince héritier. Il succède à son tour à son père le 11 juin 1914, quelques semaines avant le déclenchement de la Première Guerre mondiale.

Adolphe-Frédéric VI se suicide le 23 février 1918, dans des circonstances troubles. Il est inhumé sur l'« île de l'Amour », dans le domaine du château de Mirow.

Succession[modifier | modifier le code]

Adolphe-Frédéric VI ne s'est jamais marié et n'a pas eu d'enfants. Sa mort donne lieu à une crise de succession au sein de la branche de Mecklembourg-Strelitz.

En effet, la lignée n'est plus représentée que par le duc Charles-Michel (1863-1934), un cousin du grand-duc défunt ; mais, naturalisé russe, il a renoncé à ses droits sur le trône en 1914 pour servir dans l'armée impériale russe. Il existe un autre descendant de la maison grand-ducale en la personne de Georges, le neveu de Charles-Michel, mais l'accès au trône lui est barré, car il est issu d'un mariage morganatique contracté par son père Georges-Alexandre (1859-1909).

Dans l'attente d'une solution à cette crise, le grand-duc Frédéric-François IV de Mecklembourg-Schwerin assure la régence du Mecklembourg-Strelitz. En fin de compte, la révolution de novembre 1918 entraîne la chute de tous les monarques allemands, et la question de la succession perd toute importance politique. La situation familiale est résolue en 1928, lorsque Charles-Michel adopte son neveu Georges, qui reçoit le titre de courtoisie de « duc de Mecklembourg ».

Dans son testament, Adolphe-Frédéric VI lègue sa fortune, estimée à 30 millions de marks, à Christian-Louis de Mecklembourg-Schwerin, le fils cadet de Frédéric-François IV, à la condition que celui-ci lui succède sur le trône et réside à Neustrelitz. Dans le cas contraire, l'héritage se réduirait à 3 millions de marks. Ces arrangements sont réduits à néant par la fin de la monarchie.

Ascendance[modifier | modifier le code]

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
16. Charles II de Mecklembourg-Strelitz
 
 
 
 
 
 
 
8. Georges de Mecklembourg-Strelitz
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
17. Frédérique de Hesse-Darmstadt
 
 
 
 
 
 
 
4. Frédéric-Guillaume de Mecklembourg-Strelitz
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
18. Frédéric de Hesse-Cassel
 
 
 
 
 
 
 
9. Marie de Hesse-Cassel
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
19. Caroline de Nassau-Usingen
 
 
 
 
 
 
 
2. Adolphe-Frédéric V de Mecklembourg-Strelitz
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
20. George III du Royaume-Uni
 
 
 
 
 
 
 
10. Adolphus de Cambridge
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
21. Charlotte de Mecklembourg-Strelitz
 
 
 
 
 
 
 
5. Augusta de Cambridge
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
22. Frédéric de Hesse-Cassel (= 18.)
 
 
 
 
 
 
 
11. Augusta de Hesse-Cassel
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
23. Caroline de Nassau-Usingen (= 19.)
 
 
 
 
 
 
 
1. Adolphe-Frédéric VI de Mecklembourg-Strelitz
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
24. Frédéric d'Anhalt-Dessau
 
 
 
 
 
 
 
12. Léopold IV d'Anhalt
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
25. Amélie de Hesse-Hombourg
 
 
 
 
 
 
 
6. Frédéric Ier d'Anhalt
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
26. Louis-Charles de Prusse
 
 
 
 
 
 
 
13. Frédérique de Prusse
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
27. Frédérique de Mecklembourg-Strelitz
 
 
 
 
 
 
 
3. Élisabeth d'Anhalt
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
28. Frédéric Ier de Saxe-Hildburghausen
 
 
 
 
 
 
 
14. Édouard de Saxe-Altenbourg
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
29. Charlotte de Mecklembourg-Strelitz
 
 
 
 
 
 
 
7. Antoinette de Saxe-Altenbourg
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
30. Charles de Hohenzollern-Sigmaringen
 
 
 
 
 
 
 
15. Amélie de Hohenzollern-Sigmaringen
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
31. Marie-Antoinette Murat
 
 
 
 
 
 

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :