58e division d'infanterie (Allemagne)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
58e Division d'Infanterie
58. Infanterie-Division
Image illustrative de l'article 58e division d'infanterie (Allemagne)

Période 26 août 1939 – Mai 1945
Pays Drapeau : Troisième Reich Reich allemand
Branche Wehrmacht
Type Division d'infanterie
Rôle Infanterie
Guerres Seconde Guerre mondiale

La 58e Division d'Infanterie (en allemand: 58. Infanterie-Division ou 58. ID) est une des divisions d'infanterie de l'armée allemande (Wehrmacht) durant la Seconde Guerre mondiale.

Création et différentes dénominations[modifier | modifier le code]

La 58e Division d'infanterie est créée le 26 août 1939 à Lunebourg dans le Wehrkreis X à partir d'éléments de la 22. et de la 30. Infanterie-Division comme élément de la Seconde Vague (2. Welle) de mobilisation.

Biographie[modifier | modifier le code]

La division a combattu en Samland et à Hela et s'est rendu à l'Armée Rouge avec le reste de l'Armee Ostpreußen en mai 1945.

Organisation[modifier | modifier le code]

Commandant[modifier | modifier le code]

Date Grade Commandant
26 août 1939 - 4 septembre 1941 Generalleutnant Iwan Heunert
4 septembre 1941 - 2 avril 1941 Generalleutnant Dr. phil. Friedrich Altrichter
2 avril 1941 - 1er mai 194 Generalleutnant Karl von Graffen
1er mai 1943 - 7 juin 1943 General der Artillerie Wilhelm Berlin
7 juin 1943 - 13 avril 19455 Generalleutnant Curt Siewert
13 avril 1945 - Mai 1945 Oberst Fritz Klasing

Officiers d'Opérations (Ia)[modifier | modifier le code]

Date Grade Commandant
26 août 1939 - 15 mars 1940 Major Siegfried Westphal
15 mars 1940 - Mars 1941 Oberstleutnant Alexander Pfuhlstein
Avril 1941 - Septembre 1942 Oberstleutnant Gerhard Kaulbach
5 octobre 1942 - Février 1943 Major Joachim Saß
Février 1943 - Février 1943 Oberstleutnant Eberhard Tummeley
10 mars 1943 - 15 novembre 1944 Oberstleutnant Karl Simon
15 novembre 1944 - ? 1945 Major Gerhard Brühl

Théâtres d'opérations[modifier | modifier le code]

  • Août 1939 :création de la 58e division d'infanterie et protection des frontières entre Trèves et Saarburg
  • 1940 :
  • 1941
    • En France jusque novembre
    • Décembre, Siège de Léningrad. Le 209e régiment entre dans Urizk, un faubourg de Léningrad ou se trouve le terminus d'un tramway et un panneau indiquant : « Leningrad, 10 kilomètres »
  • 1942
  • 1943
    • Secteur Nord du front de l'Est, jusqu'en octobre
    • Secteur centre du front de l'Est, à partir d'octobre
  • 1944
    • Secteur centre du front de l'Est, jusque janvier
    • Secteur Nord du front de l'Est, d'octobre à juin
    • Secteur centre du front de l'Est, à partir de juin
  • 1945

Ordre de bataille[modifier | modifier le code]

1939
  • Infanterie-Regiment 154
  • Infanterie-Regiment 209
  • Infanterie-Regiment 220
  • Artillerie-Regiment 158
  • Pionier-Bataillon 158 (Génie)
  • Panzerabwehr-Abteilung 158 (Section anti-chars)
  • Aufklärungs-Abteilung 158 (Reconnaissance)
  • Feldersatz-Bataillon 158 (remplacement)
1942
  • Grenadier-Regiment 154
  • Grenadier-Regiment 209
  • Grenadier-Regiment 220
  • Radfahr-Abteilung 158 (section cycliste)
  • Artillerie-Regiment 158
  • Pionier-Bataillon 158
  • Panzerjäger-Abteilung 158 (section de Chasseur de chars)
1944
  • Grenadier-Regiment 154
  • Grenadier-Regiment 209
  • Grenadier-Regiment 220
  • Füsilier-Bataillon 58
  • Artillerie-Regiment 158
  • Pionier-Bataillon 158
  • Panzerjäger-Abteilung 158

Décorations[modifier | modifier le code]

Des membres de cette division ont été récompensé à titre personnel pour leurs faits de guerre:

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]