273e Panzerdivision de réserve

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis 273e Panzerdivision)
Aller à : navigation, rechercher
273e Panzerdivision de réserve
Période 19431944
Pays Flag of German Reich (1935–1945).svg Allemagne
Branche Wehrmacht
Type Division blindée de réserve
Rôle Réserve
Fait partie de District militaire (Wehrkreis) XIII
Garnison Wurtzbourg, Marseille
Guerres Seconde Guerre mondiale
Commandant Generalleutnant Hellmuth von der Chevallerie

La 273e Panzerdivision de réserve (273e Division blindée de réserve), de son nom officiel allemand 273. Reserve Panzerdivision, était une unité de l'Armée de remplacement, l'Ersatzheer.

Historique[modifier | modifier le code]

  • 1er novembre 1943 création de la 273. Reserve Panzerdivision à Wurtzbourg à partir de l'état-major Kommandeur der Schnellen Truppen XIII et de divers autres unités stationnées dans les Wehrkreis XIII et VII. Après sa constitution la Pz.D. est envoyée dans le Sud-Ouest de la France, dans la région de Libourne, Bordeaux[1].
  • Décembre 1943 : la division est placée en réserve de la 1re Armée[1].
  • Janvier-Mars 1944 : la division est affectée au LXXX Armee-Korps[1].
  • 15 mars 1944 : un contingent de la division sert à reconstituer la 10e Panzergrenadier-Division durement éprouvée par des combats sur le Dniepr.
  • 9 mai 1944 : la 273. Reserve Panzerdivision est dissoute, la grande majorité de ces unités servant à la reconstitution de la 11e Panzer-Division, ce qui reste de son personnel retourne en Allemagne[1].

Commandant[modifier | modifier le code]

Début Fin Grade Nom
15 novembre 1943 9 mai 1944 Generalleutnant Hellmut von der Chevallerie

Composition[1][modifier | modifier le code]

  • Panzer-Regiment 25/35 : composé des Panzer-Abt. 25 et Panzer-Abtl 35
  • Reserve-Panzer Grenadier Regiment 92 : composé des Res.Pz.Gren. Btl. 12 et Res.Pz.Gren. Btl. 40
  • Reserve-Grenadier Regiment (mot.) 73
  • Reserve-Artillerie Abteilung 167
  • Reserve-Panzer-Aufklärungs Abteilung 7
  • Reserve-Panzerjäger Abteilung 7
  • Reserve-Panzerjäger Abteilung 10
  • Reserve-Panzer-Pionier Bataillon 19

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • François de Lannoy, Josef Charita. Panzertruppen : Les Troupes Blindees Allemandes 1935-1945. Heimdal. (ISBN 978-2-84048-151-5)
  • Tessin, Georg. Verbände und Truppen der deutschen Wehrmacht und der Waffen-SS im Zweiten Weltkrieg 1939-1945. Biblio-Verlag, Bissendorf.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d et e Tessin, Georg. Verbände und Truppen der deutschen Wehrmacht und der Waffen-SS im Zweiten Weltkrieg 1939-1945. Tome 8, p. 312-313.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • Musée de la résistance 1940-1945 en ligne. Historique de la 11e Pz.D. [1]
  • Samuel W. Mitcham. German Order of Battle: Panzer, Panzer Grenadier, and Waffen SS divisions in World War II (Livre numérique Google) [2]