Élection fédérale canadienne de 1896

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le Parlement canadien après l'élection de 1896

L'élection fédérale canadienne de 1896 se déroule le 23 juin 1896 dans le but d'élire les députés de la 8e législature à la Chambre des communes du Canada. Il s'agit de la 8e élection générale depuis la création de la confédération canadienne en 1867 ; à la suite de l'élection, le Parti libéral du Canada, dirigé par Wilfrid Laurier, forme un gouvernement majoritaire, mettant fin à plus de 18 ans de pouvoir par les conservateurs.

La campagne électorale est l'occasion d'un grand changement au sein du Parti libéral. Bien que les libéraux ont traditionnellement été le parti du changement radical et du libre-échange, dans la campagne de 1896 ils épousent une plateforme beaucoup plus conservatrice. À cause de ce changement, beaucoup de partisans traditionnels du Parti conservateur se déplacent vers les libéraux. Le changement le plus important est l'appui de Laurier à la Politique nationale, une cause importante pour les puissantes communautés d'affaires de Montréal et Toronto. La campagne libérale est dirigée par un ex-tory, Joseph Israël Tarte. Laurier est également un grand partisan des droits provinciaux, et un certain nombre d'influents premiers ministres provinciaux libéraux, tels qu'Oliver Mowat (Ontario) et William Stevens Fielding (Nouvelle-Écosse), appuient sa campagne.

Les conservateurs sont désorganisés depuis la mort de John A. Macdonald en 1891, avec quatre chefs différents sur une période de cinq ans. Le parti est également perçu comme étant corrompu et un gaspilleur des fonds publics. D'autres évènements, comme la Question des écoles du Manitoba, leur avaient coûté des appuis à la fois au Canada anglais et au Canada français. Dans la campagne de 1896, le Parti conservateur est mené par sir Charles Tupper, un père de la confédération et ancien premier ministre de la Nouvelle-Écosse.

Résultats[modifier | modifier le code]

Pays[modifier | modifier le code]

Parti Chef # de
candidats
Sièges Voix
1891 Élus Diff. # % Diff.
     Libéral Wilfrid Laurier 190 90 117 +30,0 % 401 425 41,37 % -3,85 %
     Conservateur Charles Tupper 190 97 71 -16,9 % 430 874 44,40 % +1,44 %
     Libéral-conservateur 17 20 15 -25 % 36 541 3,77 % -1,85 %
     Nationaliste 5 1 4 +300 % 14 121 1,46 % +1,46 %
     Conservateur 4 3 - +33,3 % 12 209 1,26 % -0,68 %
     Patrons of Industry 31 * 2 * 38 275 3,94 % *
     McCarthyite Dalton McCarthy 11 * 2 * 12 861 1.33% *
     Independent 18 2 1 -50 % 13 870 1,43 % +0,61 %
     Libéral indépendant 1 1 1 - 2 353 0,24 % -0,48 %
     Protestant Protective 5 * - * 6 233 0,64 % *
     Inconnu 1 - - - 1 622 0,17 % -2,01 %
Total 473 214 213 +7,0 % 970 384 100 %
Sources : http://www.elections.caHistorique des circonscriptions depuis 1867

Note :

* Le parti n'a pas présenté de candidats lors de l'élection précédente.

Acclamations :

Les députés suivants sont élus sans opposition :

  • Ontario : 1 Patron of Industry
  • Quebec : 1 conservateur, 2 libéraux

Par province[modifier | modifier le code]

Parti C-B TNO MB ON QC N-B N-É ÎPE Total
     Libéral Sièges : 4 3 2 43 49 4 10 2 117
     Voix (%) : 51,2 46,0 31,0 40,5 53,8 42,5 31,9 51,0 41,4
     Parti conservateur du Canada Sièges : 2 1 3 34 16 4 9 2 71
     Voix (%) : 48,8 43,9 45,1 40,9 45,2 31,5 65,4 40,5 44,4
     Libéral-conservateur Sièges : 1 7 5 1 1 15
     Voix (%) : 8,0 4,0 0,4 17,5 2,2 8,5 2,2
     Nationaliste Sièges : - - -
     Voix (%) : 3,2 0,5 1,5
     Conservateur indépendant Sièges : 4 4
     Voix (%) : 3,0 1,3
     Patrons of Industry Sièges : 2 2
     Voix (%) : 7,6 8,3 0,7 3,9
     McCarthyite Sièges : 1 1 2
     Voix (%) : 8,3 2,4 1,3
     Indépendant Sièges : - - 1 - 1
     Voix (%) : 10,0 1,4 8,6 0,5 1,4
     Libéral indépendant Sièges : 1 1
     Voix (%) : 0,6 0,2
Total sièges 6 4 7 92 65 14 20 5 213
Partis n'ayant remporté aucun siège :
     Protestant Protective Voix (%) : 1,5 0,6
     Inconnu Voix (%) : 0,4 0,2