Élection fédérale canadienne de 1900

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le Parlement canadien après l'élection de 1900

L'élection fédérale canadienne de 1900 se déroule le 7 novembre 1900 afin d'élire les députés de la 9e législature à la Chambre des communes du Canada. Il s'agit de la 9e élection générale depuis la confédération canadienne en 1867. Suite à cette élection, le Parti libéral du Canada, mené par Wilfrid Laurier, est reconduit au pouvoir avec un second gouvernement majoritaire, défaisant le Parti conservateur dirigé par Robert Borden.


Résultats[modifier | modifier le code]

Pays[modifier | modifier le code]

Parti Chef # de
candidats
Sièges Voix
1896 Élus Diff. # % Diff.
     Libéral
Wilfrid Laurier
209 117 1281 +9,4 % 477 758 50,25 % +8,88 %
     Conservateur Robert Borden 193 83 69 -16,9 % 410 953 43,22 % -1,18 %
     Libéral-conservateur 11 15 10 -33,3 % 27 377 2,88 % -0,89 %
     Indépendant 12 1 3 +200 % 13 307 1,40 % -0,03 %
     Conservateur indépendant 4 4 1 -75 % 10 081 1,06 % -0,20 %
     Libéral indépendant 3 1 1 - 4 895 0,51 % +0,27 %
     Travailliste indépendant * 1 * 3 441 0,36 % *
     Travailliste 3 * - * 2 924 0,31 % *
     Inconnu 1 - - - 27 x -0,17 %
Total 437 229 213 -7,0 % 950 763 100 %
Sources : http://www.elections.caHistorique des circonscriptions depuis 1867

Notes :

* N'a pas présenté de candidats lors de l'élection précédente

x - moins de 0,005 % des voix.

1 Certains rapports attestent que Ralph Smith s'est présenté comme candidat travailliste indépendant dans Vancouver. Il est élu, défaisant les candidats libéral et conservateur, mais il se joint immédiatement au caucus libéral lorsqu'il assume son siège à la Chambre des communes. Certains rapports suggèrent qu'il aurait été candidat libéral en 1900. Il est subséquemment réélu sous la bannière libérale en 1904 et 1908, et est défait en 1911. Il est inclus dans ces tableaux dans les résultats du Parti libéral.

² Arthur Puttee de Winnipeg est élu en tant que candidat travailliste lors d'une élection partielle en 1900, et est réélu en tant que député travailliste indépendant dans l'élection générale subséquente de 1900.

Par province[modifier | modifier le code]

Parti C-B TNO MB ON QC NB N-É ÎPE Total
     Libéral Sièges : 41 4 2 34 57 9 15 3 128
     Voix (%) : 49,1 55,1 42,9 46,7 56,3 51,9 51,7 51,8 50,3
     Conservateur Sièges : 2 - 3 47 8 3 5 1 69
     Voix (%) : 40,9 44,9 35,3 44,9 43,6 35,6 44,9 39,4 43,2
     Libéral-conservateur Sièges : 7 2 - 1 10
     Voix (%) : 3,8 8,1 3,4 8,8 2,9
     Indépendant Sièges : 1 2 - - 3
     Voix (%) : 13,5 1,7 0,2 0,3 1,4
     Conservateur indépendant Sièges : 1 - 1
     Voix (%) : 1,7 4,2 1,1
     Libéral indépendant Sièges : 1 1
     Voix (%) : 1,1 0,5
     Independent Labour Sièges : 1 1
     Voix (%) : 8,2 0,4
Total sièges 6 4 7 92 65 14 20 5 213
Partis n'ayant remporté aucun siège :
     Travailliste Voix (%) : 10.0 0.1 0.3
     Inconnu Voix (%) : xx xx

Notes :

xx - moins de 0,05 % des voix