Élection fédérale canadienne de 1891

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le Parlement canadien après l'élection de 1891

L'élection fédérale canadienne de 1891 se déroule le 5 mars 1891 afin d'élire les députés de la 7e législature à la Chambre des communes du Canada. Il s'agit de la 7e élection générale depuis la confédération canadienne en 1867. La victoire est remportée par le Parti conservateur du Canada, dirigé par sir John A. Macdonald.

Une affiche électorale conservatrice de l'élection de 1891.

L'enjeu principal de la campagne de 1891 est la Politique nationale de Macdonald, une politique protectionniste de tarifs douaniers. Le Parti libéral prônait au contraire la réciprocité (libre-échange) avec les États-Unis.

Macdonald fait campagne en mettant l'emphase sur la stabilité et est reconduit au pouvoir avec un autre gouvernement majoritaire, mais le résultat est serré et il doit se battre fort ; Macdonald meurt en poste quelques mois après l'élection. John Abbott succède à Macdonald en tant que chef conservateur et Premier ministre du Canada. Abbott est célèbre pour son commentaire : « Je déteste la politique. »

Pour les libéraux, c'est la première élection avec Wilfrid Laurier aux commandes. Il ne remporte pas l'élection, mais il réussit tout de même à augmenter ses appuis et revient en 1896 avec une solide majorité.


Résultats[modifier | modifier le code]

Pays[modifier | modifier le code]

Parti Chef # de
candidats
Sièges Voix
1887 Élus Diff. # % Diff.
     Conservateur John A. Macdonald 187 87 97 +11,5 % 332 961 42,96 % +2,80 %
     Libéral-conservateur 25 24 20 -16,7 % 43 557 5,62 % 1,64 %
     Parti libéral du Canada
Wilfrid Laurier
194 79 90 +13,9 % 350 512 45,22 % +2,09 %
     Conservateur indépendant 4 3 3 - 15 045 1,94 % +0,38 %
     Indépendant 4 3 2 -66,7 % 6 357 0,82 % -0,42 %
     Nationaliste 1 1 1 - -1 0,00 % -0,66 %
     Libéral indépendant 2 5 1 -80% 5,573 0.72% -1.45%
     Nationaliste-conservateur 1 2 1 -50 % 1 271 0,16 % -0,32 %
     Inconnu 14 1 - -100 % 16 890 2,18 % -1,15 %
     Equal Rights 2 * - * 2 455 0,32 % *
     Progressiste² 2 * - * 468 0,06 % *
Total 436 205 215 +4,9 % 775 089 100 %
Sources : http://www.elections.caHistorique des circonscriptions depuis 1867

Notes:

* Le parti n'a pas présenté de candidats lors de l'élection précédente.

1 Un candidat nationaliste élu sans opposition.

² Le site web du Parlement identifie deux candidats néo-écossais comme étant des « progressistes ». Il peut s'agir d'une erreur.

Sans opposition

Les députés suivants sont élus sans opposition :

  • Colombie-Britannique : 1 conservateur, 1 libéral-conservateur
  • Manitoba: 1 conservateur
  • Ontario: 1 conservateur
  • Québec: 1 conservateur, 2 libéraux, 1 nationaliste

Par province[modifier | modifier le code]

Parti C-B TNO MB ON QC N-B N-É ÎPE Total
     Conservateur Sièges : 5 4 1 39 24 10 12 2 97
     Voix (%) : 71,6 81,0 12,6 42,2 45,4 48,9 41,9 48,5 43,0
     Libéral-conservateur Sièges : 1 3 7 3 2 4 20
     Voix (%) : 40,5 5,3 3,0 3,7 10,8 5,6
     Libéral Sièges : - - 1 44 33 4 5 3 90
     Voix (%) : 28,4 19,0 46,9 49,1 45,9 41,3 43,6 41,0 45,2
     Conservateur indépendant Sièges : 1 2 3
     Voix (%) : 1,3 5,9 1,9
     Indépendant Sièges : 1 1 - 2
     Voix (%) : 0,7 1,2 3,2 0,8
     Nationaliste Sièges : 1 1
     Voix (%) : - -
     Libéral indépendant Sièges : - 1 1
     Voix (%) : 2,9 10.5 0,7
     Nationaliste-conservateur Sièges : 1 1
     Voix (%) : 0,7 0,2
Total sièges 6 4 5 92 65 16 21 6 215
Partis n'ayant remporté aucun siège :
     Inconnu Voix (%) : 2,0 3,8 3,1 2,2
     Equal Rights Voix (%) : 0,7 0,3
     Progressiste Voix (%) : 0,5 0,1