Wikipédia:Oracle/semaine 53 2015

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Semaines : 27 | 28 | 29 | 30 | 31 | 32 | 33 | 34 | 35 | 36 | 37 | 38 | 39 | 40 | 41 | 42 | 43 | 44 | 45 | 46 | 47 | 48 | 49 | 50 | 51 | 52  | 53  | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21 | 22 | 23 | 24 | 25 | 26 



Distinguer une race d'une espèce[modifier le code]

Bonjour les pythies, "deux individus appartiennent à une même espèce s'ils sont interféconds", voilà la définition usuelle que l'on donne au mot "espèce". Cependant cette définition est presque inutile d'un point de vue pratique car quand on découvre un être vivant qui ne ressemble à aucun autre, on ne peut pas essayer de le faire se reproduire avec toutes les espèces que l'on connait déjà pour savoir s'il appartient ou non à une espèce inconnue. Comment un biologiste arrive-t-il donc à déterminer la nature de cet être vivant (nouvelle espèce ou nouvelle race) ? Existe-t-il une équivalence génétique à l'idée d'espèce (deux individus peuvent être interféconds si et seulement s'ils ont le même nombre de gènes) ? Merci d'avance, --Dimitrius99 (discuter) 28 décembre 2015 à 10:50 (CET)

Voir aussi Taxinomie (tiens, pour moi, c'était taxonomie...) où il y a une approche historique de la question. -- Xofc [me contacter] 28 décembre 2015 à 12:22 (CET)
Vous pouvez aussi lire ceci, signé par un des meilleurs spécialistes de la question. rv1729 29 décembre 2015 à 18:16 (CET)

la raison de la poursuite du fondateur de wikipedia[modifier le code]

Bonsoir,j'aimerai savoir pourquoi le fondateur de wikipedia est recherché concrètement. Merci — Le message qui précède, non signé, a été déposé par Ferly NDONG (discuter), le 29 décembre 2015 à 03:58 (CET/UTC+0100).

Nous aussi, une confusion peut-être avec Julian Assange et le site WikiLeaks ? --Doalex (discuter) 29 décembre 2015 à 11:50 (CET)

Astronomie[modifier le code]

Bonjour et pardon de poser une question certainement idiote : Pourquoi le cercle (la sphère, les orbites, les nébuleuses... etc) est-il la forme la plus récurrente dans tout l'Univers ? De la forme du cœur. Christian.

Conics anim.gif
La forme des orbites n'est qu'exceptionnellement un cercle, mais est une conique : ellipse (pour un corps captif d'un seul autre), hyperbole, parfois parabole pour les corps non captifs, au voisinage d'un autre corps, droite quand il est isolé. Ceci a été théorisé par Newton et Kepler puis par le modèle du problème à deux corps. Pour les corps multiples subissant une attraction mutuelle, leurs orbites sont beaucoup plus compliquées et découlent de la théorie du problème à N corps. Dhatier discuter 29 décembre 2015 à 16:43 (CET)
Vous aurez aussi remarqué que 'tout tourne' (sur lui-même). Et je pense même que, sans influence extérieure, l'axe de rotation (d'un corps rigide) est fixe 'par rapport à l'Univers'. (?) -- Xofc [me contacter] 29 décembre 2015 à 18:02 (CET)
La forme de surface minimale pour un volume donnée, c’est la boule (et sa surface est la sphère). Cela explique grosso modo pourquoi les astres sont (en première approximation) sphériques. rv1729 29 décembre 2015 à 18:14 (CET)
Les orbites sont coniques pour tous les corps subissant une attraction en 1/r^2 gravité mais aussi loi de Coulomb (Kepler). 84.14.10.91 (discuter) 29 décembre 2015 à 18:23 (CET)
  1. « La forme de surface minimale pour un volume donné, c’est la boule (et sa surface est la sphère) » : désolé, non (enfin si, mais ce n'est pas la bonne raison). L'argument est valable quand l'énergie de surface est significative en comparaison de l'énergie de volume. Quand l'énergie de surface est du type tension superficielle ça implique des systèmes de taille centimétrique ou inférieure (gouttes, bulles, etc.). Je ne crois pas que pour les systèmes envisagés dans la question il y ait une énergie de surface de nature telle que l'argument soit valable.
  2. « La forme des orbites n'est qu'exceptionnellement un cercle, mais est une conique » : exact, mais c'est une fausse réponse car une proportion importante des orbites sont proches de cercles, qu'il s'agisse des étoiles, des planètes ou de leurs satellites, et la question initiale reste entière (c'est exactement comme si on avait évacué la question en disant "la Terre n'est pas une sphère parfaite, donc circulez, il n'y a rien à voir". Le fait que beaucoup d'orbites soient circulaires tient à la forme de la "nébuleuse" de matière dont les objets correspondants sont issus (voir plus bas).
  3. Pourquoi certains objets astronomiques condensés (étoiles, planètes, planètes naines) sont-ils approximativement sphériques et d'autres pas (astéroïdes, météorites, poussières) ? Réponse = la sphère est la forme pour laquelle le centre de gravité est à la même distance de tous les points de la surface, est donc celle pour laquelle l'énergie potentielle de gravitation est la plus faible, à masse donnée. Pourquoi certains et d'autres pas ? Parce que, partant d'une forme non sphérique, il faut que les contraintes de cisaillement soient capables de dépasser la résistance des matériaux, d'où la nécessité d'une taille minimale (extrêmement faible pour un objet fluide, mais significative pour un objet solide) : la limite pour les objets rocheux est comprise entre la taille de Pallas et celle de Cérès.
  4. Pourquoi la distribution de matière à l'origine des essaims d'étoiles (donc des orbites d'étoiles) ou des planètes (donc des orbites de planètes) sont elles proches d'une symétrie cylindrique (dont découlent les orbites presque circulaires) ? Là je suis moins sûr de la réponse, mais je pense que c'est parce que, partant d'une distribution de matière irrégulière, la forme se régularise pendant la contraction vers le centre de gravité (avec des écoulements latéraux dus à la non-sphéricité du champ gravitationnel initial, un peu comme pour la sphérisation des étoiles et des planètes). L'évolution n'est alors pas vers une sphère en raison du moment cinétique emprisonné, mais vers un disque en rotation. L'important étant que le disque sera proche d'une symétrie cylindrique, dont découleront les orbites circulaires des objets condensés à partir du disque par des phénomènes connus d'amplification de faibles irrégularités orthoradiales initiales. — Ariel (discuter) 3 janvier 2016 à 09:48 (CET)

Dispositif qui empêche les meubles d'abîmer les murs[modifier le code]

Bonjour tout le monde, par terre dans les pièces on place des formes en bois qui empêchent les meubles de toucher les murs et de les abîmer, j'ai oublié comment cela s'appelle, le sauriez-vous ? Merci. Bonnes fêtes de fin d'année. Philippe Nusbaumer (discuter) 29 décembre 2015 à 13:21 (CET)

Une Plinthe ? Si ce n'est pas ça tu peux faire une plainte.Mort de rire --Yanik B 29 décembre 2015 à 15:12 (CET)
une butée ? une cimaise ? Youri Caine (discuter) 29 décembre 2015 à 16:01 (CET)
Il existe aussi des 'sous-pieds de meuble' (pour ne pas abîmer le plancher). (Trouvé sur le site d'une grande surface de bricolage; 'accessoires pour pied de meuble')-- Xofc [me contacter] 29 décembre 2015 à 17:56 (CET)
Peut-être des tasseaux en bois ? --Doalex (discuter) 29 décembre 2015 à 20:33 (CET)
Il me semblait qu’il y avait effectivement un termé spécifique, notamment pour le bois profilé placé à hauteur des dossiers de sièges : c’est bêtement une cimaise (à fauteuil). Pour les autres protections, je ne sais pas. --Morburre (discuter) 29 décembre 2015 à 21:19 (CET)
Merci de vos réponses, si je trouve le terme propre, je vous l'écrit. Bonne année. Philippe Nusbaumer (discuter) 30 décembre 2015 à 07:50 (CET)
Bonjour. On trouve chez les vendeurs de telles protections les terme de butoirs, et pour celles collées à mi-hauteur sur un mur, celui de "lisse", peut-être par analogie avec les membrures horizontales des coques, mais je ne pense pas que ce soient des noms spécifiques. 88.165.212.52 (discuter) 31 décembre 2015 à 10:18 (CET)
De façon générique, ce sont des "amortisseurs de choc". Dans cette gamme, on trouve des lisses, des plinthes, des butées et en ce qui concerne le bois, des madriers ou des bastaings selon leur épaisseur. Par exemple le catalogue de Signals.fr. Bertrouf 31 décembre 2015 à 14:21 (CET)
Voyons là (pour voir ) [1] --Mistig (discuter) 5 janvier 2016 à 18:37 (CET)

"Con", une maladie?[modifier le code]

Il joue au khon

Bonjour!

J'ai entendu dire il y a fort longtemps que traiter quelqu'un de "con" était psychophobe, car c'était utilisé comme terme médicale auparavant... Pouvez vous me le confirmer (sans mauvais jeux de mots) ?

Merci et bonne année! =) — Le message qui précède, non signé, a été déposé par l'IP 80.236.196.101 (discuter), le 31 décembre 2015 à 14:55.

Et c’est pour ça que chez nous, à Toulouse, con, on a une santé de fer, con. Que je vous souhaite bien sûr, con, pour la nouvelle année. --Morburre (discuter) 31 décembre 2015 à 21:13 (CET), con.
Salut, 80.236.196.101 (d · c). En tout premier, quel qu'ait pu être le sens d'un mot à une certaine époque, dès lors qu'il en prit un autre ultérieurement on ne peut arguer avec consistance de son sens ancien, largement ignoré par les contemporains, pour lui prêter une connotation qui à l'évidence n'existe pas (pour prendre un cas dont je suis sûr, je n'ai jamais entendu parler d'un sens médical du mot, ergo quand je traite un con de con, ça n'a rien de « psychophobe »). En deuxième, si même j'avais connaissance de l'acception médicale d'un certain mot, l'utiliser pour déprécier une personne ne souffrant pas du mal désigné par le mot ne signifie pas nécessairement ma détestation ou ma crainte des personnes atteintes de ce mal. Pour exemple, je sais qu'à l'origine le mot « crétin » désignait les personnes atteintes de crétinisme, et je sais aussi que ce mal, quand non congénital, touchait des populations vivant en altitude, par carence en iode ; mais quand, dans mon jeune temps, je traitais quelqu'un de « crétin des Alpes » ça n'induisait pas une dépréciation des vrais crétins des Alpes, bien plutôt une dépréciation de la personne insultée qui, selon ce qu'impliquait l'insulte, n'avait pour son compte pas l'excuse d'une carence en iode pour faire preuve du même manque d'intelligence que les malheureux Savoyards (ou autres Iserans) atteints par ce mal. En troisième, de tout manière le mot « con » a une étymologie connue qui ne le relie en rien à un quelconque sens médical mais bien plutôt au sexe féminin, et même dans cette acception ce terme n'a rien de médical si du moins, à l'origine, il n'était ni vulgaire ni dépréciatif. En passant, je connais des personnes qui, au lieu de traiter un tiers ou soi-même de « con », disent plutôt « Quelle pine ! ».
Sur ce, et à la suite de Morburre, je te souhaite une bonne année ! >O~M~H< 31 décembre 2015 à 22:20 (CET)
… arrrh! c'est encore et toujours une joie de te lire. Merci à toi. Alors, mon con, on philosophe sur Toulouse ? Bisou à tous deux, champagne ? — Hautbois [canqueter] 31 décembre 2015 à 23:10 (CET)
« Khon : Instrument de la famille des orgues à bouche, le khon est apparu il y a fort longtemps en Extrême Orient. Le premier khon connu date du VIe siècle. Est-ce à dire qu’il n’y avait pas de khons avant cette époque ? Rassurez-vous, il y en avait, bien sûr… les khons sont éternels. » (Boris Vian) --Serged/ 1 janvier 2016 à 09:30 (CET)
PS: Le "khon" renvoie vers une danse thaïlandaise. Il s'agit en fait du Khên. --Serged/ 1 janvier 2016 à 09:45 (CET)
à lyon le conisme n'est pas une maladie mais un mouvement pictural (parodique) qui fait un peu tache dans le paysage institutionnel ! aussi est-il déclaré trop local et pas assez encyclopédiqueuh pour être admis sur wp ! la bonne année à tous virgule mandariine (libérez les sardiines) 1 janvier 2016 à 13:44 (CET)
C’est du poldève ! Poldévie#Derniers instants : « Abandonnant son titre de Kher (Kher, en poldève, veut dire « seigneur », Khô ou Khôn, candidat au suffrage populaire), donc Illis leva des bandes. Ce sont ces bandes de candidats, plusieurs fois victorieuses et finalement écrasées, qui ont laissé trace dans les pages vengeuses de Voltaire a la Napuska. » Poldévie#Derniers instants#Jeux de mots : « * Khô ou Khôn : « con » ». Alphabeta (discuter) 1 janvier 2016 à 15:05 (CET)
Et où ai-je pu lire ou entendre qu’il ne fallait plus dire « un con » mais « un malcomprenant » ? Alphabeta (discuter) 1 janvier 2016 à 20:25 (CET). PS : J’ai retrouvé wikt:fr:Wiktionnaire:Questions sur les mots/mars 2015#malcomprenant = § 65 de wikt:fr:Wiktionnaire:Questions sur les mots/mars 2015. Alphabeta (discuter) 1 janvier 2016 à 20:34 (CET)

Comme « crétin » (déjà mentionné par Olivier), « idiot » a bien eu un sens médical (tout comme l’anglo-américain « moron »). rv1729 3 janvier 2016 à 21:52 (CET)

et en plus ce peut être congénital d'après les Annales d'hygiène publique et de médecine légale et pour moi, c'est congétraubu… … je sors… Hautbois [canqueter] 3 janvier 2016 à 22:40 (CET)

Non encyclopédique[modifier le code]

… message de la semaine 52, transféré au bon endroitHautbois [canqueter]

quoi que... La tradition des vœux n'a pas l'air de disparaitre (voir les médias, vos amis, les réseaux sociaux, etc.) ; pourquoi n'y a-t-il pas sur WP d'article sur les vœux de Nouvel An ? Hormis le fait que personne n'a pensé à créer cette page, n'y aurait-il pas de sources ? Clin d'œil

J'en profite pour souhaiter à l'Oracle de subsister, de prospérer, de garder ses compétences, son humour, ses anciennes pythies et ses nouvelles, et d'accueillir en 2016 de très nombreuses questions… encyclopédiques. Bonne année 2016 ! Égoïté (discuter) 1 janvier 2016 à 02:13 (CET)

Notification Égoïté : … bah, elle est très bien cette tradition, elle me permet de te faire un nouveau BisouHautbois [canqueter] 1 janvier 2016 à 04:07 (CET)
« Grâce à Ovide (né en -43, mort en 17), qui décrit chaque mois de l'année dans Les Fastes, on connaît certaines des coutumes romaines observées le 1er janvier : un culte est rendu à Janus, dieu des portes et des commencements, avec des sacrifices d'animaux et des offrandes de fruits et de miel. On ouvre les portes des temples. Ce jour est considéré comme le premier de l'année et l'on échange des vœux. Cependant le jour n'est pas férié : on travaille, au moins symboliquement, en signe de prospérité économique. Comme c'est un « jour faste », les tribunaux sont en activité. Vêtus de vêtements blancs, les Romains accompagnent en procession les nouveaux consuls de leur domicile au temple de Jupiter Capitolin (Ovide, Les Fastes, Chant I). » (Jour de l'an)
… bon bah alors au boulot, les pythies ! … ah bah non, elles sont grecques, pas romaines. — Hautbois [canqueter] 1 janvier 2016 à 04:26 (CET)
Y a qu'à remettre ça aux calendes grecques Mort de rire >O~M~H< 1 janvier 2016 à 08:11 (CET)
Et comme dit le Penseur (moi), il ne faut pas remettre la procrastination au lendemain. Nonobstant, je souhaite par avance à tout le monde un très bon 2 janvier. --Morburre (discuter) 1 janvier 2016 à 09:41 (CET)
Bonne année Égo ! Bisou
L'article Jour de l'an c'est le service minimum (mais on a toute l'année pour l'améliorer), par contre dans Vœux présidentiels du 31 décembre en France rien ne manque sauf 2016 (il y a toute la journée pour améliorer et enrichir l'article, mais sans moi) --Doalex (discuter) 1 janvier 2016 à 13:27 (CET)
Bonjour à tous, merci et bonne année Égoïté (d · c), et bonne année également à toutes les Pythies qui passeront par là Sourire Amicalement, --Floflo (discuter) 2 janvier 2016 à 19:30 (CET)

Famille difficile[modifier le code]

Articles connexes : Vittorio Visalli et Rocco Verduci.

Coucou l'Oracle et bonne année !!! Sourire
Dans cette article très complet sur l'historien italien Vittorio Visalli (ici) on lit qu'il s'est marié deux fois (la première fois avec Giuseppina Augimeri de qui il a eut une fille nommée Maddalena et la seconde fois avec Maria Mottareale). Or au début de Lotta e martirio del popolo calabrese (1847-1848) et de Calabria antica: studi storici e corografici, deux livres que Vittorio Visalli a lui-même écrit, on lit la dédicace (ici et ) «A mia figlia Silvia Felicia» (ce qui signifie «à ma fille Silvia Felicia»). Il aurait donc eut une deuxième enfant nommé Silvia Felicia.
Là où ça se complique c'est quand on apprend dans la dédicace d'un autre de ses livres, I Calabresi nel Risorgimento italiano (ici), que Silvia Felicia est la pronipote (c'est-à-dire la petite-nièce) du révolutionnaire Rocco Verduci. Cela signifierait que la femme de Vittorio Visalli était la nièce de Rocco Verduci. Rocco ayant eut deux frères, Domenico et Vincenzo (aucun d'eux n'eut de descendance), et deux sœurs, une morte en bas-âge et l'autre appelée Felicia Verduci (qui épousa un certain monsieur Jelasi de qui elle eut un fils appelé Giovambattista Jelasi); la femme de Visalli aurait par conséquent dû porter comme nom de famille Jelasi (aussi orthographié Ielasi). Quelqu'un pourrait-il m'éclairer ? Est-ce le site qui se trompe ? --Michelvincenzo (discuter) 2 janvier 2016 à 23:03 (CET)

Pronipote peut aussi vouloir dire "arrière-petite-fille" (ambiguité venue du latin nepos, neveu ou petit-fils). 78.232.54.121 (discuter) 6 janvier 2016 à 12:07 (CET)
J'avais oublié Sourire... A ma connaissance, Rocco Verduci n'a pas eu d'enfant (il est mort fusillé à 23 ans), mais il est possible que tu ais raison. --Michelvincenzo (discuter) 6 janvier 2016 à 15:15 (CET)