Wikipédia:Oracle

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
 Ne doit pas être confondu avec Internet Oracle.
Raccourci [+]
WP:O
L'Oracle est à votre disposition
Qu'est-ce que l'Oracle ?
La lampe de sagesse.

La page pour poser des questions d'ordre encyclopédique qui n'ont pas trouvé de réponse dans Wikipédia ou sur Internet. Si votre question n'est pas encyclopédique, posez-la dans la section appropriée de l'Avenue des cafés et bistros.

Ce que l'Oracle n'est pas ? Un annuaire, un service d'après-vente, un avocat, un médecin, un devin ou « quelqu'un qui fait les devoirs scolaires à votre place ». Certaines questions peuvent donc ne pas recevoir de réponse et même être supprimées de la page, parce qu'inadéquates ici.

Qui répond aux questions posées à l'Oracle ? Des bénévoles, appelées « pythies », qui aiment la nétiquette. Le plaisir d'instruire, la soif de la connaissance et vos remerciements sont leur unique salaire (pensez-y, soyez donc poli, « bonjour » et « merci » sont appréciés). Les pythies répondent ici, jamais par courriel : toute adresse de messagerie sera automatiquement effacée. Elles aiment aussi plaisanter après avoir répondu sérieusement…

Lisez le mode d'emploi en cliquant ici


Mais... votre question a peut-être déjà une réponse sur Wikipédia. Avant tout, avez-vous fait une recherche avec un mot ou une expression ?

Vous pouvez aussi consulter les archives de l'Oracle.



Semaines : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21 | 22 | 23 | 24 | 25 | 26  | 27 | 28 | 29 | 30 | 31 | 32 | 33 | 34 | 35 | 36 | 37 | 38 | 39 | 40 | 41 | 42 | 43 | 44 | 45 | 46 | 47 | 48 | 49 | 50 | 51 | 52 




Semaine 33 2016[modifier le code]

Sous-Page « Oracle/semaine 33 2016 » : • L'ajouter à ma liste de suiviVoir son historiqueL'afficher seule


Un usage du sucre que je ne connaitrais pas ?![modifier le code]

Bonjour et bonne semaine ! Je note dans une traduction de La Petite Sirène cette phrase concernant la sorcière : « elle laissait un crapaud manger à sa bouche, ainsi que parfois les hommes font manger du sucre aux petits canaris. » Sauriez-vous quand et pourquoi les hommes font cela ? Merci déjà pour vos réponses, Égoïté (discuter) 16 août 2016 à 13:33 (CEST)

Je connaissais « Magné des celeris po fé chanter vos canari », mais j'ignore si le sucre le fait chanter aussi Espiègle - Cymbella (discuter chez moi) - 16 août 2016 à 21:12 (CEST)
Juste pour confirmer ici avec une allusion également au film L'Ange bleu où on retrouve cette pratique, pour user le bec ? un(e) ornithologue de passage saura mieux te répondre. Bisous --Doalex (discuter) 16 août 2016 à 21:18 (CEST)
C'est pour s'user le bec, comme un grattoir pas cher. Je ne sais pas pourquoi à la bouche... L'excès de sucre est mauvais pour les animaux. Mais pour plus de questions sur les canaris, il y aura plus de réponses sur un forum dédié aux canaris. Voici l'endroit où j'ai trouvé la réponse : http://www.apdcanari.com/forum/showthread.php?t=45569 --Bertrouf 17 août 2016 à 12:23 (CEST)
J'ai vu dans un reportage quelqu'un qui donnait a manger des cacahouètes a un singe de cette manière, pour montrer la relation qu'ils avaient. Personnellement, mais je suis peut-être encore trop négatif, je pense que c'est un mélange d'effet de mode, de frime et d'autosatisfaction de la part de l'humain, de gourmandise de la part de l'autre animal. --CQui (discuter) 17 août 2016 à 13:49 (CEST)
Grattoir pas cher... mmm ; je pense plutôt, comme d'autres sur ce forum, grattoir inutile : le canari adore frotter son bec sur le bâton qui le supporte ou contre les fils de fer de la cage. Et l'os de seiche qu'on insère entre les "barreaux" lui sert aussi à cela, outre le fait qu'il lui apporte du calcium...
Quant à la manifestation de la relation humain-animal, oui, peut-être, mais l'humain pourrait présenter un morceau de fruit, une céréale... Pourquoi du sucre ?
Et pourquoi si peu de sources ?
Je ne sais pourquoi, cela me fait penser aux mineurs et à leurs canaris détecteurs de grisou ! Ces oiseaux descendaient-ils et remontaient-ils avec les ouvriers dans la mine ? Ou les laissaient-on là, en bas ?
Bisous en mémoire de Fifi, mon canari tout jaune "canari" qui vécut 14 ans, une grande partie de mon enfance et de mon adolescence... Égoïté (discuter) 17 août 2016 à 20:34 (CEST)

Bons contenus[modifier le code]

Bonjour, je veux une liste des 50 bons articles les plus courtes, car je veux les traduire, et merci. 105.66.133.41 (discuter) 17 août 2016 à 05:27 (CEST)

Salut 105.66.133.41 (d · c). Bien que portant sur l'encyclopédie, ceci n'est pas une question encyclopédique. Les lieux plus adéquats pour une telle demande sont plutôt le Bistro du jour ou la page de discussion du projet label, voire la page des questions techniques. >O~M~H< 17 août 2016 à 13:27 (CEST)
À noter que les bons articles sont rarement courts, quoique tout dépende de ce qu'on entend par « court ». --Milena (Parle avec moi) 17 août 2016 à 14:06 (CEST)
Comme n'aurait pas dit l'estimable général Custer, bien qu'on le lui prête, mais aurait dit le sympathique général Sheridan, « un bon article est un article mort » – ou quelque chose de ce genre... >O~M~H< 18 août 2016 à 10:34 (CEST)

J'ai même fait le pré-tri. Mais les traduire du français vers quelle langue ? La plupart ont déjà des interwiki. --Bertrouf 18 août 2016 à 15:58 (CEST)

Passage de cigognes[modifier le code]

Bonjour. Hier le 18 août dans le ciel de mon petit pays en Haute-Loire plus précisément Sainte-Florine vers 19h30 un passage de cigognes environ 25 au dessus de nous puis en me promenant je les ai retrouvées posées sur les poteaux en ciment d'une ligne moyenne tension elles se reposaient et se préparaient à passer la nuit. quel est cette signification en plein mois d'août.? Message déposé par 78.219.173.172 (discuter) le 19 août 2016 à 07:44 (CEST)

(Transféré de WP:Questions techniques/semaine 33 2016 par Xofc [me contacter] 19 août 2016 à 10:32 (CEST))
Migration des oiseaux -- Al | ^^ 19 août 2016 à 11:19 (CEST)
Je m'étonne d'ailleurs que cet article ne soit pas étoilé. Voir aussi Cigogne blanche et Cigogne blanche en France, qui prouvent que ce n'est pas habituel d'avoir des cigognes en Haute-Loire, mais possible. On parle alors d'oiseaux rares. Bertrouf 19 août 2016 à 12:19 (CEST)
Il y a des antécédents. Il y a peut-être un petit routier sympa qui propose des casse-croûtes aux cigognes migratrices dans le coin. Syrdon (discuter) 19 août 2016 à 15:44 (CEST)

Liste des catalogues de BU[modifier le code]

Bonjour à tous et mes hommages aux dames,

Combien reste-t-il de catalogues de bibliothèques universitaires ou de SCD en France métropolitaine ?

Sauf erreur de ma part, la liste sur bibliopedia a été vérifiée en mars 2013 et n’a été que très partiellement m à j depuis.

Thanks a lot in advance and see u tomorrow by 10.30 in Pajol --Bibliorock (discuter) 19 août 2016 à 20:23 (CEST)

Semaine 34 2016[modifier le code]

Sous-Page « Oracle/semaine 34 2016 » : • L'ajouter à ma liste de suiviVoir son historiqueL'afficher seule


Émile Brunet architecte[modifier le code]

Bonjour,

Je cherche la date de décès de l'architecte Émile Brunet, auteur du Lycée Marie-Curie de Sceaux, dans le but de savoir quand ses oeuvres passeront dans le domaine public. La recherche que j'ai effectuée n'a rien donné de probant sachant qu'elle est compliquée par le fait qu'il existe plusieurs personnes avec le même nom : Émile Brunet.

Merci d'avance pour votre aide.

Lionel Allorge (discuter) 22 août 2016 à 12:48 (CEST)

Bonjour, Émile Brunet, architecte : 1872-1952. Il faudra attendre encore quelques années pour le domaine public. [1][2][3] etc. --Morburre (discuter) 22 août 2016 à 15:57 (CEST)

Antisémitisme en Pologne et chez les Slaves du Sud[modifier le code]

Bonjour,

Est-il vrai que la Pologne est un pays antisémite ? J'ai entendu cette réputation. Et qu'en est-il des pays yougoslaves ?

Cordialement, — Le message qui précède, non signé, a été déposé par l'IP 92.151.12.135 (discuter), le 23 août 2016 à 02:34‎.

Salut, 92.151.12.135 (d · c). En premier, « les pays yougoslaves » est une notion douteuse, pendant une période (en gros, de 1918 à 1991) un royaume puis une République de Yougoslavie qui regroupait un ensemble disparate (essentiellement de populations de langue serbe plus des Slovènes et Macédoniens, eux aussi slaves, et des minorités plus ou moins importantes d'albanophones, de juifs, de Roms, de Hongrois, de Roumains, etc., donc non slaves), « Yougoslaves » étant de ce fait un nom passe-partout et plus ou moins exact pour désigner ces « Slaves du sud ». « Pays [issus] de l'ex-Yougoslavie » serait plus exact.
En second, des généralités du genre « tel pays est ceci » ont de grandes chances d'être inexactes quand il s'agit d'opinions ou d'idéologies, sauf bien sûr quand ces opinions ou idéologies induisent une politique d'État ou sont régies par des lois. Autant que je sache, si l'antisémitisme est une opinion assez répandue dans la population polonaise, et si une part importante (environ les deux tiers des Polonais) admettent comme vraies des thèses antisémites tel le fameux « complot juifs international », des enquêtes et sondages récents montrent qu'au plus un quart de la population fait preuve d'un antisémitisme radical voire militant. Disons que l'époque somme toute assez brève (du milieu des années 1930 au milieu des années 1940= où l'antisémitisme fut une politique d'État en Pologne est révolue, et qu'on n'y a plus vu de pogroms depuis les années 1950. Je n'ai pas cherché de données sur les pays de d'ex-Yougoslavie ni sur les autres pays d'Europe centrale et orientale mais autant que je sache on a des données comparables.
L'actualité récente montre que les populations de ces pays ont un problème plus général et n'aiment pas trop « l'autre » ou « le différent ». Il y a sans doute bien des causes à cela mais j'en vois deux principales :
  1. leur principale expérience de « l'autre » est sous la forme de la domination et de l'annexion par des voisins puissants, avides et pas très conciliants (les empires centraux germanophones, les empires russe et ottoman, l'Allemagne nazie, l'Union soviétique, et parfois des voisins encore plus proches et souvent encore moins plaisants, comme la Pologne même, la Hongrie, la Serbie) ;
  2. Bien que tous les États d'Europe centrale comptent de nombreuses minorités, parfois importantes, ce sont des populations assez homogènes ethniquement et leurs minorités sont souvent séparées, tant socialement que spatialement, de la population principale, de ce fait elles n'ont pas trop de familiarité avec les populations étrangères ou ressenties comme telles et n'en ont pas une représentation très claire. Ce que l'on connaît mal ou peu, on a tendance à s'en méfier.
Bref, la Pologne en tant qu'État n'est pas antisémite au sens où elle a pu l'être à une époque, avec une politique de ségrégation ou de relégation, des quorums et des quotas appliqués au juifs (et à d'autres minorités), une exclusion de l'administration et de certains emplois, etc., et la population polonaise n'apparaît pas plus antisémite que celle bien d'autres États. >O~M~H< 23 août 2016 à 03:59 (CEST)
Bon résumé d'Olivier, à noter que l'antisémitisme semble s'être développé surtout dans les pays (d'Europe de l'Est) où les communautés juives, traditionnellement très "communautaristes", étaient les plus importantes numériquement (dans certaines petites villes, les Juifs étaient plus nombreux que les "indigènes"). J'ai pu constater en Pologne (du Sud) que l'image folklorique du "Juif" (chapeau, barbe, long manteau...) continuait d'être un motif tout à fait courant, par exemple dans la sculpture artisanale, et que ça n'avait pas l'air de poser question. Les lieux de massacres (par les nazis) des Juifs pendant la 2ème Guerre mondiale sont normalement dûment signalés par des panonceaux explicatifs neutres, souvent en polonais et en hébreu. Syrdon (discuter) 23 août 2016 à 08:48 (CEST)
La remarque de Syrdon me fait penser à une chose importante, en Pologne ou dans les Balkans du sud c'est comme partout, les populations ne sont pas d'un bloc : l'âge, l'éducation, la situation socio-économique, le lieu de vie ont une incidence sur la plus ou moins grande perméabilité des individus aux opinions ou idéologies xénophobes, racistes ou antisémites. Sans assimiler les deux choses mais pour illustrer qu'une donnée nationale peut masquer des disparités locales, on peut par exemple constater que l'électorat du parti Droit et justice est inégalement réparti, pour les élections au Sénat il est majoritaire pour l'essentiel dans les circonscriptions les plus rurales de la moitié sud-est du pays, pour la Diète il y a un gradient avec deux pôles où il est très majoritaire, l'un au sud et l'autre à l'est, et une moindre prédominance jusqu'à être minoritaire en allant vers le sud-ouest. Même si la « carte de l'antisémitisme » (si elle existe) ne recouvre pas celle-là, reste qu'on le trouve plutôt dans les zones rurales et plutôt parmi les populations les moins éduquées. À remarquer cependant qu'une étude récente montre une plus grande sensibilité des jeunes polonais (16-25 ans) à certaines idées antisémites que lors d'enquêtes précédentes sur les mêmes thèmes, spécialement dans la tranche 16-19 ans.
Et aussi, ce que dit précédemment sur le fait que « moins on connaît, plus on craint », s'est constaté en France où l'on a pu voir que la plus forte progression du Front national dans des zones rurales où l'on ne connaît l'immigration que par ouï-dire s'est fait à une époque où sont principal fonds de commerce électoral était le rejet des étrangers, quand le sujet devint majoritaire dans les médias et dans les discours politiques mais que le FN avait le quasi-monopole des solutions simples (« Les étrangers dehors ! »). Depuis, on peut corréler la moindre prédominance de ce parti dans ces zones à la perte de ce monopole... >O~M~H< 23 août 2016 à 10:39 (CEST)