Wikipédia:Oracle

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
 Ne doit pas être confondu avec Internet Oracle.
Raccourci [+]
WP:O
L'Oracle est à votre disposition
Qu'est-ce que l'Oracle ?
La lampe de sagesse.

La page pour poser des questions d'ordre encyclopédique qui n'ont pas trouvé de réponse dans Wikipédia ou sur Internet. Si votre question n'est pas encyclopédique, posez-la dans la section appropriée de l'Avenue des cafés et bistros.

Ce que l'Oracle n'est pas ? Un annuaire, un service d'après-vente, un avocat, un médecin, un devin ou « quelqu'un qui fait les devoirs scolaires à votre place ». Certaines questions peuvent donc ne pas recevoir de réponse et même être supprimées de la page, parce qu'inadéquates ici.

Qui répond aux questions posées à l'Oracle ? Des bénévoles, appelées « pythies », qui aiment la nétiquette. Le plaisir d'instruire, la soif de la connaissance et vos remerciements sont leur unique salaire (pensez-y, soyez donc poli, « bonjour » et « merci » sont appréciés). Les pythies répondent ici, jamais par courriel : toute adresse de messagerie sera automatiquement effacée. Elles aiment aussi plaisanter après avoir répondu sérieusement…

Lisez le mode d'emploi en cliquant ici


Mais... votre question a peut-être déjà une réponse sur Wikipédia. Avant tout, avez-vous fait une recherche avec un mot ou une expression ?

Vous pouvez aussi consulter les archives de l'Oracle.



Semaines : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21 | 22 | 23 | 24 | 25 | 26  | 27 | 28 | 29 | 30 | 31 | 32 | 33 | 34 | 35 | 36 | 37 | 38 | 39 | 40 | 41 | 42 | 43 | 44 | 45 | 46 | 47 | 48 | 49 | 50 | 51 | 52 




Semaine 28 2016[modifier le code]

Sous-Page « Oracle/semaine 28 2016 » : • L'ajouter à ma liste de suiviVoir son historiqueL'afficher seule


Quelqu'un qui pourrait déchiffrer le cyrillique[modifier le code]

Bonjour, je cherche à savoir si la page en russe concernant Dolly de Ficquelmont, ici Фикельмон, Дарья Фёдоровна donne des informations sourcées sur ses relations avec Alexandre Pouchkine, la page en anglais l'évoque Dorothea de Ficquelmont (Relationship with Pushkin), mais que dit la page en Russe?. Si vous pouvez aider, merci--DDupard (discuter) 11 juillet 2016 à 11:37 (CEST)

Le plus simple est d'utiliser les services d'un outil de traduction automatique comme Google translate. Il y a une option pour traduire une page entière... --Serged/ 11 juillet 2016 à 13:05 (CEST)
Le paragraphe concerné dans l'article en russe est terriblement détaillé et complexe, je ne me sens pas trop de le démêler. En gros, la relation de Pouchkine avec cette dame fait l'objet de controverses (cela commence avec une falsification d'un certain Pavlichtchev). Certaines œuvres de Pouchkine (La Dame de pique...) feraient allusion à des épisodes de cette relation, mais il semble s'agir plutôt d'hypothèses que de vérités certaines. Syrdon (discuter) 11 juillet 2016 à 14:35 (CEST)
Merci Syrdon, c'est bien ce que j'essaie de déchiffer--DDupard (discuter) 11 juillet 2016 à 17:34 (CEST)
DDupard, en fait, l'article évoque les arguments contradictoires et plutôt pointus des exégètes, et ce n'est pas très facile à suivre (par exemple, certains affirment qu'elle n'était pas heureuse en ménage, d'autres si). L'impression générale qui se dégage de cette controverse est que Pouchkine s'est un peu vanté et en a rajouté à propos de cette dame, en tout cas rien ne semble prouvé. Certes il la connaissait, certes il a dû danser et flirter plus ou moins avec elle (il fréquentait la maison du mari, ministre plénipotentiaire), mais pour le reste... (s'il avait eu une liaison avec elle, il ne l'aurait peut-être pas affichée de cette façon). La rumeur initiale semble avoir été lancée par le neveu de Pouchkine (Pavlichtchev), et il semble avéré que c'était une falsification, mais personne ne sait pourquoi il s'y est livré (en tout cas il n'est pas qualifié de source crédible). Pour le reste, la discussion tourne un peu à la sodomisation de diptères et j'ai tendance à décrocher... Syrdon (discuter) 11 juillet 2016 à 18:41 (CEST)
Bon merci beaucoup Syrdon, j'avais aussi vu ça [1]Sourire --DDupard (discuter) 11 juillet 2016 à 18:49 (CEST)

Dessous féminins[modifier le code]

M0354 1951-4-214 1.jpg

Bonsoir. Pris en cours de diffusion (à mon grand regret mais IRL, c'est parfois comme ça), ce soir, sur Arte Zatōichi (film, 2003), une question m'est venue (incongrument ?) à l'esprit : quels étaient jadis les dessous féminins en Chine, Japon et Orient ? La lingerie féminine occidentale est décrite notamment par les publicités des XIXe et XXe siècles, mais quelle était-elle en Orient ? Que "cachaient/cachent" ces "chastes" et superbes kimonos ? Quels étaient les dessous de l'époque (y en avait-il ?) Quels (et comment) étaient les "protections hygiéniques" dans ce monde-là ? Merci déjà pour un éclairage sur des "continents noirs" éloignés. Bisous, hep ? bug ? signature = Égoïté !

Pour les Japonais, hommes et femmes, voir juban. Je sais aussi (réf. néc.) que les Japonaises serraient une bande de tissu pour protéger/soutenir leurs seins. Dhatier discuter 12 juillet 2016 à 03:33 (CEST)
D'après Arte, le film repasse le jour de la Fête nationale (dans la nuit qui précède, en fait : 'Rediffusion : jeu 21.07 à 1h45'). -- Xofc [me contacter] 12 juillet 2016 à 06:41 (CEST)
Si mes souvenirs sont exacts, ce sujet est évoqué dans le récit biographique Le Palanquin des larmes, mais j'ai dû lire ce livre peu après sa parution (1975) et je ne me souviens pas des détails. La jeune fille y raconte notamment comment sa belle-mère surveillait sa consommation de bandes de tissus en guise de protection menstruelle en attendant qu'elle soit enceinte. - Bises, Cymbella (discuter chez moi) - 12 juillet 2016 à 21:01 (CEST)
Au Japon, voir Fundoshi pour les hommes. Mais non utilisé historiquement par les femmes, contrairement à ce qu'affirment certains.
Pour la Chine, lire [2] et [3], et en profiter pour créer un article. Peut-être sous le titre Moxiong. Bertrouf 13 juillet 2016 à 09:41 (CEST) Edit Bertrouf 13 juillet 2016 à 10:04 (CEST)
Merci Dhatier, Xofc, Cymbella et Bertrouf. Les pièces de lingerie féminine que je découvre grâce à vous concernent principalement le torse, la poitrine. Puis-je conclure que l'équivalent chinois de la culotte n'était pas davantage porté en Chine, encore au XXe s., qu'il ne le fut en Europe jusqu'au XIXe s. ? Bisous, Égoïté (discuter) 13 juillet 2016 à 14:50 (CEST)
Salut, Égoïté. Comme je le pensais et comme me l'indique une rapide recherche sur Internet, l'usage de sous-vêtements est variable dans le temps, dans l'espace et selon les classes sociales. Parmi les peuples où le vêtement de tout le monde est la robe (c'est-à-dire, jusqu'au milieu du millénaire précédent, une large partie du monde) et parmi ceux où c'est le pagne ou le cache-sexe ou rien, la question du sous-vêtement de la partie inférieure du corps ne se pose pas vraiment ; pour la partie supérieure, il semble exister un peu partout et dès l'Antiquité des systèmes pour soutenir et mettre en valeur la poitrine chez les femmes, en général des bandages en tissu ou en cuir. Ce n'est qu'avec l'usage de la culotte puis plus tard du pantalon que la chose apparaît mais pas nécessairement et pas pour tout le monde. En fait, il semble que la « démocratisation » du sous-vêtement de type pantalon, caleçon ou culotte puis plus tard petite culotte n'eut lieu que dans la seconde moitié du XIXe siècle mais dans les campagnes c'est bien plus tardif, plutôt après la seconde guerre mondiale (ma grand-même, née à Paris en 1912, se retrouva en pleine campagne morvandelle vers huit ans et fut alors assez choquée de constater que l'on y ignorait l'usage des sous-vêtements, et aussi l'usage d'une hygiène élémentaire, disons, elle passa d'un coup d'une vie urbaine et bourgeoise du XXe siècle à une vie campagnarde et assez fruste pas très différente de la vie du XVIIe siècle). En toute hypothèse, en Chine, au Japon ou partout ailleurs, jusque vers 1850 le sous-vêtement n'était pas d'un usage courant, sinon les chaussettes. >O~M~H< 14 juillet 2016 à 12:21 (CEST)
Je me souviens maintenant de mon étonnement d'enfant en 1958 ou 1959 d'avoir vu une femme âgée uriner debout en plein trottoir bruxellois. Mais j'avais conclu qu'elle portait une culotte fendue à l'entrejambe... Ce type de lingerie portait-il d'ailleurs un nom spécifique ? Égoïté (discuter) 14 juillet 2016 à 16:15 (CEST)
Oui, ça s'appelle, tout simplement, la culotte fendue. J'ai entendu le nom la première fois à propos du french cancan où, jusqu'à un interdit par la préfecture, les danseuses faisaient admirer leurs culottes fendues lors du lever de jambe et du grand écart... >O~M~H< 14 juillet 2016 à 18:31 (CEST)
Même souvenir, même époque, sauf que ce n’était pas sur les trottoirs bruxellois, ni les scènes de Pigalle, c’était devant la porte de la ferme familiale et que même si c’était ma grand-mère c’était à la limite du traumatisme (mais bon, ça va maintenant). --Morburre (discuter) 14 juillet 2016 à 22:55 (CEST)
Limite du traumatisme : oui, c’était ça pour moi aussi ! Égoïté (discuter) 19 juillet 2016 à 16:25 (CEST)

locaux d'injection[modifier le code]

Bonjour,

Aiguilles d'héroïne trouvées au sol dans l'hôtel Bellevue à Ljubljana (Slovénie)

Je ne sais pas vraiment s'il s'agit d'une question encyclopédique, mais je ne trouve nulle part (sur wikipedia ou ailleurs) de liste précise des differents locaux d'injection existants (en Suisse plus particulièrement, mais dans le reste du monde aussi). Je ne parle pas d'adresses mais simplement les villes ou ils se trouvent et leurs nombres (eventuellement la date d'ouverture). Il existe des informations à ce sujet sur ce site, mais vagues.

Vous serait-il possible d'en constituer une?

Merci pour votre travail — Le message qui précède, non signé, a été déposé par l'IP 2a02:1205:c691:7f70:cd8:c2ef:20d3:f953 (discuter), le 14 juillet 2016 à 02:04 (CEST/UTC+0200).

Il doit s'agir de local d'injection. -- Xofc [me contacter] 14 juillet 2016 à 07:18 (CEST)
Le plus simple est probablement d'en contacter un. Ils doivent avoir de la documentation et interagir, partager leur expérience. ici, on trouve une étude sur une expérience pilote liégeoise. Ils ont visité 7 centres dont celui de Genève. -- Xofc [me contacter] 14 juillet 2016 à 08:00 (CEST)
En France : http://www.salledeconsommation.fr/french-address.html Paris et Strasbourg. Ajouter Bordeaux depuis 2015.
En Allemagne : http://www.drogenkonsumraum.net/standorte 23 salles.
En Suisse et le reste du monde : http://www.drogenkonsumraum.net/address-dcr-worldwide. 13 salles pour la suisse : 4 à Zurich, 4 à Bâle, 1 à Genève, 1 à Schaffhouse, 1 à Lucerne, 1 à Bienne et 1 à Berne.
Environ 80 sites en Europe et une centaine en tout dans le monde. Bertrouf 21 juillet 2016 à 15:05 (CEST)

année scolaire[modifier le code]

Bonjour à tous! Quand l'année scolaire va être commencer bientôt, on peut dire « cette année scolaire »? 206.180.250.57 (discuter) 14 juillet 2016 à 19:20 (CEST)

Salut, 206.180.250.57 (d · c), dans l'Oracle de la semaine 25, section « l'année prochaine/cette année », tu trouveras une réponse à ta question, je pense. >O~M~H< 14 juillet 2016 à 21:27 (CEST) P. S. Commencer bientôt ? Pour mon compte, deux mois me paraissent une durée assez longue, un sixième d'année. Profite de ce temps pas si bref pour travailler ton orthographe et ta syntaxe, ça peut être utile durant l'année scolaire... >O~M~H<

Theresa May & Israël[modifier le code]

Bonjour, j'ai longuement lu des articles de journaux affirmant que Theresa May se positionne sans nuance aux "amis conservateurs d'Israël". Je suis étonné de ne pas voir cette information dans la page la concernant sur Wikipedia que j'apprécie énormément. Merci de me le confirmer. — Le message qui précède, non signé, a été déposé par l'IP 192.214.229.209 (discuter), le 15 juillet 2016 à 03:43‎.

Salut 192.214.229.209 (d · c · b). L'Oracle n'intervient pas sur le contenu des articles, pour ce genre de requête les pages indiquées sont le Bistro ou la page de discussion de l'article. Par ailleurs, Wikipédia n'est pas un site d'actualité ni ses articles une liste de trivia : les positions publiques de Theresa May concernant des questions internationales n'ont d'intérêt que si elles jouent un rôle dans le cadre des ses fonctions politiques au sein de son parti, comme élue ou comme ministre, ce qui ne semble pas le cas ici, disons que si ce que tu avances concernant ses opinions envers la droite israélienne est exact, elle est dans la ligne de son parti, ce qui ne constitue pas une information spécialement importante. Ses positions sur le sujet seraient significatives si elles étaient inverses puisqu'on aurait alors affaire à un premier ministre connu pour avoir une opinion divergente de celle de la majorité des parlementaires qui le soutiennent. Pour prendre un cas inverse, n'eut-il même été un activiste en ce sens, l'opposition de Jeremy Corbyn concernant l'intervention britannique dans la guerre en Irak de 2003 est intéressante car à contre-courant de celle majoritaire dans son parti, si par contre il y avait été favorable ça n'aurait aucun intérêt. >O~M~H< 15 juillet 2016 à 03:57 (CEST) (Rions un peu ! Ne pas confondre Theresa May et Teresa May, qui ne donnent pas dans le même genre de spectacle... >O~M~H<)

Ile vue dans le film Largo Winch ?[modifier le code]

Bonjour Wikiistes, je viens de revoir Largo Winch (film) dans lequel on voit une ile (méditerranéenne) paradisiaque. Quasi inaccessible par l'extérieur, Largo accède à une rade intérieure en se faufilant à bord d'un canot à moteur du genre [4]. Cette ile existe-t-elle vraiment et a-t-elle été utilisée pour le tournage ? Grands mercis.--Jojodesbatignoles (discuter) 16 juillet 2016 à 17:22 (CEST)

Salut, Jojo, en attendant d'accéder à un site dédié qui sera peut-être plus disert (temps de chargement de la page très long...), notre article indique ceci, « Le tournage s'est déroulé entre août et décembre 2007, principalement en Sicile, à Malte, à Hong Kong, à Macao et en Serbie », ce qui semble exclure une réelle île perdue, car si trois de ces lieux sont des îles, elles sont quelque peu passantes et habitées...
Bof ! Site dédié décevant, je ne sais pas qui a copié sur qui mais le contenu est le même que celui de notre article. Vu la vigilance des contributeurs de Wikipédia en matière de copyvio, mon soupçon est un pillage de notre article, avec oubli des mentions nécessaires en ce cas. >O~M~H< 17 juillet 2016 à 08:10 (CEST)
Edit. Me semblait bien que sur IMDB on trouvait plus de détails sur les filming locations, j'avais mal regardé le premier coup. D'après cette page, le tournage balkanique n'a pas eu lieu en Serbie mais en Bosnie-Herzégovine. Et pour la Sicile, l'info est plus précise, il s'agit de Castellammare del Golfo. Pour figurer un lieu malaisément accessible la Bosnie me semble une meilleure candidate, sinon que sa façade maritime est très limitée... Quoique certaines parties du littoral de Malte soient aussi assez escarpées. >O~M~H< 17 juillet 2016 à 08:44 (CEST)
Salut, l'île de Sarjevane n'existe malheureusement pas, c'est la magie des effets spéciaux/montages. Elaum (discuter) 20 juillet 2016 à 15:02 (CEST)

Angela Molina : homonymie ?[modifier le code]

Bonjour. Dans l'article 1983 en musique figure la naissance le 28 juin d'Angela Molina. Problème : le lien est une redirection vers une actrice espagnole née en 1955 (Ángela Molina). L'Oracle qui sait tout peut-il me dire qui est cette autre personne et en quoi elle est connue ? Merci d'avance. Père Igor (discuter) 16 juillet 2016 à 19:04 (CEST)

Ce sont des ajouts faits par l'IP 82.238.143.193 le 16 mars 2008 et et après avoir vérifié sur es.wp et Google Espagne, rien trouvé, à considérer comme vandalisme puisque les 2 autres noms ajoutés le même jour ont été supprimés depuis.--Doalex (discuter) 16 juillet 2016 à 21:06 (CEST)
Notification Doalex : bonsoir et merci. J'ai fait le ménage sur l'article. Bonne continuation. Père Igor (discuter) 16 juillet 2016 à 21:30 (CEST)

Semaine 29 2016[modifier le code]

Sous-Page « Oracle/semaine 29 2016 » : • L'ajouter à ma liste de suiviVoir son historiqueL'afficher seule


Le nom de la ville Douaouda dans l'API[modifier le code]

Bonjour, je n'ai etudié que 4 ans de français, il y a maintenant plus que 30 ans. Je prie que vous me pardonniez des barbarismes.

Dans la wikipédia anglais, ici on nous a demandé, comment se prononce le nom de la ville Douaouda en Algérie avec une transcription dans l'alphabet phonétique international.

Je chercherai une réponse ici, ou on peut répondre en anglais où se trouve la question originale.

Avec notre solidarité, merci beaucoup.

Medeis (discuter) 18 juillet 2016 à 05:03 (CEST)

J'ai pris la liberté (ou est-ce un idiome strictement anglais?) de corriger quelques petites fautes d'orthographie, pour l'honneur des anglophones! —Tamfang (discuter) 18 juillet 2016 à 10:08 (CEST)
Sûrement comme ça s'écrit (en français) : duauda.
Confirmé par la page arabe avec l'extension Firefox "S3.Google Translator" qui a une option pour prononcer les mots (en arabe دواودة).
Je ne lis pas l'arabe, et utilise le copier-coller et les outils sur mon ordinateur--Serged/ 18 juillet 2016 à 12:15 (CEST)
En anglais on a dit que ua et au sont impossible en arabe, donc ce doit être d(u)wawuda ou quelquechose de pareil. Ainsi, Medeis vient ici (ou içi) en espérant trouver une résolution plus définitive. —Tamfang (discuter) 21 juillet 2016 à 02:56 (CEST)

Phasine[modifier le code]

Bonjour,

Je découvre l'article Phytohémagglutinine et j’apprends qu'on en trouve dans les haricots et qu'elle est toxique si l'on consomme des haricots crus ou mal cuits. Tout en sachant que « L'intoxication peut être consécutive à l'ingestion de cinq haricots crus seulement, avec de premiers symptômes apparaissant en trois heures. ». Or ça m’étonne puisque je me souviens qu'étant enfant, j’ai pu passer pas mal de temps à manger sitôt cueillis les haricots du jardin... J'adorais ça d'ailleurs. Et j'en mangeais bien plus de 5... Et je n’ai pas souvenir avoir vu des nausées ou vomissements dans les heures qui suivaient. Alors en cherchant un peu ailleurs j'ai à peu près trouvé la même chose, hormis peut-être ici où il est indiqué que « des substances toxiques qui, chez certains, peuvent avoir des effets néfastes ». Donc, est-il possible que certains individus ne présentent pas de symptômes même en en mangeant plus de 5 ?

J'ajoute que ceci me surprend d'autant plus qu'il ne me semble pas que cela fasse partie des règles élémentaires de danger que l'on enseigne aux enfants. Je connais « méfie-toi des champignons, en particulier s'ils sont rouges et blancs », « ne mange pas les petites baies rouges sauvages » ou encore « ne cueille pas trop près du sol à cause des renards » mais jamais je n’ai entendu parler d'une mise en garde relative aux haricots crus...

Donc si les Pythies savent un peu plus ce qu'il en est =/ Merci bien, --Floflo (discuter) 18 juillet 2016 à 19:09 (CEST)

Salut Floflo. Je suppose que tu parles des haricots verts pour tes souvenirs enfantins (perso, je les mange encore crus, parfois, et je suis loin de l'enfance...) et que la toxine dont tu parles se trouve dans les haricots secs. Selon le degré de maturation une même plante peut être parfaitement digeste ou parfaitement toxique. Probablement, le haricot vert, immature, doit contenir beaucoup moins de phytohémagglutinine, tant en proportion sur extrait sec qu'en quantité sur poids équivalent, que le haricot sec, récolté au-delà de la maturité et nettement plus sec, comme l'indique son nom, jusqu'à moins de 20% d'humidité. >O~M~H< 18 juillet 2016 à 21:09 (CEST)
De plus, c’est pas le même cultivar qu’on mange en vert ou en sec, non ? rv1729 19 juillet 2016 à 09:37 (CEST)
L’article lié supra et qui fut la source de cette question semble confirmer cette réponse : « On en trouve les plus fortes concentrations chez les haricots rouges et chez certains haricots blancs, on en trouve aussi, en plus faible quantité chez divers types de haricots verts et chez d'autres variétés de Phaseolus vulgaris, ainsi que dans les fèves (Vicia faba). » rv1729 19 juillet 2016 à 09:39 (CEST)
J’ai trouvé des articles scientifiques [5] [6] qui comparent les concentrations de PHA dans divers cultivars de haricots secs, aucun n’ayant pris la peine de considérer les haricots verts... il s’agit d’articles publiés par des agronomes du monde hispanophone, ce qui biaise clairement les centres d’intérêts. rv1729 19 juillet 2016 à 09:49 (CEST)
D'après l'article anglophone, on en trouve surtout dans les en:Kidney bean (haricots rouges ?) et les en:Navy bean (haricots blancs ?) et en petite quantité dans d'autres variétés. Par ailleurs, je vois souvent des gens manger des fèves crues (j'ai même goûté, c'est légèrement sucré) sans qu'ils tombent raides morts... --Serged/ 19 juillet 2016 à 11:10 (CEST)
Le principal problème posé par les fèves est le favisme, qui est surtout préoccupant pour les porteurs d'une certaine anomalie génétique, si je ne me trompe. — Ariel (discuter) 19 juillet 2016 à 11:16 (CEST)
La gourgane ou fève des marais se consomme également crue, notamment à Malte où on en trouve des marchands ambulants qui vendent des gousses à écosser, c'est délicieux ! - Cymbella (discuter chez moi) - 19 juillet 2016 à 12:54 (CEST)
Il y a peut-être aussi une question de composition aromatique, beaucoup de solanacées contiennent de la solanine mais sa toxicité est variable, sa concentration plus ou moins importante comptant certes mais pas elle seule, exemple en est la consommation de tomates vertes en condiment ou en confiture. >O~M~H< 19 juillet 2016 à 13:54 (CEST)
Je ne comprends pas ce qui est supposé modifier la toxicité, à part la concentration ? rv1729 19 juillet 2016 à 15:17 (CEST)
Moi non plus je ne comprends pas, rv, par contre je constate. Pour prendre un autre exemple, le curare n'est pas une molécule simple ni unique, il existe plusieurs curares au sens de molécules actives, et plusieurs curares au sens de composés, et selon le composé, à même dose une même molécule active sera tantôt mortelle, tantôt non. Je ne sais plus où je l'ai lu mais ce dont je me souviens est qu'il s'agissait d'une publication sérieuse, qui spécifiait qu'à dose équivalente la phytohémagglutinine sera mortelle dans une pomme de terre, et ne le sera pas dans une tomate. C'est ainsi. Si tu le préfères reste avec ton incrédulité, quant à moi je continuerai à consommer les tomates vertes et à éviter les pommes de terre de même couleur... >O~M~H< 20 juillet 2016 à 11:05 (CEST)
Je te demande pardon d’avoir osé te demander des éclaircissements sur un point qui m’apparaissait (et m’apparaît toujours) quelque peu obscur. Passe une bonne journée. rv1729 20 juillet 2016 à 11:17 (CEST) Pssst, « solanine », concentration de solanine dans les tomates, etc.
À mon âge avancé, j’attends toujours avec impatience la saison des petits pois et surtout des fèves, pour les croquer tout crus. Il semblerait donc que l’espèce Homo sapiens (plus ou moins) ruralis dont je fais partie soit mieux immunisée contre les Toxines que son lointain cousin Homo sapiens (idem) civitatis --Morburre (discuter) 19 juillet 2016 à 16:05 (CEST)
Blague à part, je pense que c’est clair : dans les haricots verts et dans les fèves, il y en a beaucoup moins que dans les haricots secs (en particulier les haricots rouges) et il n’y a pas de danger. rv1729 19 juillet 2016 à 21:22 (CEST)

Bonjour à tous. Merci pour vos réponses Sourire Effectivement, il s'agissait d'haricots verts que je mangeais sitôt cueillis. Les petits pois aussi j'en raffolais d'ailleurs... Tant-mieux alors Clin d'œil A+ ! --Floflo (discuter) 19 juillet 2016 à 23:27 (CEST)

Je ne suis pas doué pour les haricots, mais en cherchant des images sur commons, il me semble que les catégories sont soit rattachées à la bouffe (cassoulet, chili con carne), soit tous des Phaseolus vulgaris même pour les fèves rouges, les fèves blanches et les jaunes. Bertrouf 20 juillet 2016 à 18:33 (CEST)
Oui (mais pas pour les fèves, pour les haricots rouges, blancs, jaunes, etc), ce sont bien tous des cultivars d’une même espèce — comme les différentes variétés de piment et de poivron, de betteraves, etc. rv1729 22 juillet 2016 à 18:31 (CEST)

Formule de la gigue (en parlant de latence) ?[modifier le code]

Bonjour les Wikiistes de l'été boréal. Je crois comprendre ce qu'est la Latence (informatique), et je comprends que la Gigue (informatique) exprime la variation de cette latence mais il y a plusieurs manières d'exprimer une variation. Ex : l'écart moyen (en valeur absolue) à la moyenne ou beaucoup plus utilisé l'écart-type. Est-ce un de ces deux calculs qui est réalisé (automatiquement) ou encore un autre ? J'ai lu https://en.wikipedia.org/wiki/Jitter (jitter=gigue) sans lire d'éclaircissement (on y montre une jolie courbe de Gauss ce qui ferait pencher la balance du coté de l'écart-type, mais je ne comprends pas bien le texte l'accompagnant). J'ai parcouru des bouts du net en vain ; toutes les pages reprennent les mêmes blablas. Je vous remercie pour votre attention.--Jojodesbatignoles (discuter) 19 juillet 2016 à 13:49 (CEST)

La seule référence officielle est la RFC3393, qui définit le jitter comme la différence de latence entre deux paquets sélectionnés dans une série de paquets. La RFC note que la sélection peut être faite de plusieurs façons, notamment : deux paquets consécutifs, deux paquets avec latences minimale et maximale (cf partie 2.5). Dans la pratique si je devais calculer une telle mesure j’utiliserais un estimateur robuste de la dispersion, par exemple la MAD. rv1729 19 juillet 2016 à 15:13 (CEST)

Rogneugneu, nom di Djou, tabernacle ![modifier le code]

Sacrament tower ou Ornate tabernacle de l'église St-Jacques de Louvain (Belgique)

Salut les Pythies ! Ayez pitié d'une humble infidèle qui se demande depuis 2 heures comment s'appelle le meuble placé derrière l'autel qui comporte un tabernacle et une "niche" où se place l'ostensoir pendant certaines messes, le tout étant surmonte (à Hermalle-sous-Huy) d'une croix avec un Christ ? L'entièreté du meuble se nomme-t-il tabernacle ? Quel est le nom précis de cette fichue niche ?! Merci pour vos lumières divines ou non ! Égoïté (discuter) 19 juillet 2016 à 16:31 (CEST)

Et bien oui, pour moi le tabernacle est tout le meuble, et l'armoire s'appelle Armoire eucharistique, nommée elle aussi tabernacle par métonymie (ou synecdoque, j'avoue que je les confonds). Bertrouf 19 juillet 2016 à 17:20 (CEST)
je connaissais wikt:rogntudju et wikt:screugneugneu, mais pas Rogneugneu Sourire. Bertrouf 19 juillet 2016 à 17:25 (CEST)
Merci Bertrouf. Donc il y aurait 2 armoires eucharistiques superposées formant le tabernacle de l'église saint-Martin : celle du bas pour la pyxide et/ou le ciboire, celle du dessus pour présenter l'ostensoir à la vue de tous. J'ai trouvé que l'appellation armoire liturgique existe sur WP en mais les images ne correspondent pas à ce que je cherchais.
Pour rogneugneu, c'est un melting pot (= mélange en Brusseleer) tout à fait personnel des deux termes que tu cites, créé par paresse (c'est plus facile à prononcer). Bisous Égoïté (discuter) 19 juillet 2016 à 19:28 (CEST)
Et moi je ne connaissais que wikt:scrogneugneu (donc à mi-chemin entre vous deux Clin d'œil) Amclt, --Floflo (discuter) 19 juillet 2016 à 23:32 (CEST)
Aumbry se traduirait plutôt cellier, mais correspond à une armoire murale plutôt qu'à une armoire dans un mobilier dédié. Je ne sais plus où j'ai lu qu'on n'avait plus le droit d'y ranger les hosties maintenant et qu'il fallait un tabernacle. Et qu'en plus le tabernacle ne soit pas posé sur l'autel. Bertrouf 20 juillet 2016 à 10:41 (CEST)

Existe-t-il d'autres outils que le test de Turing pour savoir si on a affaire à un interlocuteur avec une conscience ou à une machine ?[modifier le code]

Ceci n'est pas un test de Turing ! (mais ça a quand même un rapport avec...)

Bonjour, Existe-t-il d'autres outils que le test de Turing pour savoir si on a affaire à un interlocuteur avec une conscience ou à une machine au téléphone ou sur internet voire dans la vraie vie ? Je me pose cette question en raison de doutes qui proviennent d'expériences personnelles où j'ai trouvé que mes interlocuteurs avaient des comportements soit très stéréotypés soit des comportements trop parfaits comme s'ils avaient un coup d'avance comme aux échecs. En plus, j'ai lu cet article dont je vous joins le lien et dans lequel un homme de 24 ans explique que son travail consiste à entraîner un chatbox à se comporter comme un humain. L'auteur de l'article se veut rassurant mais j'ai le sentiment que les performances en terme d'intelligence artificielle sont bien plus avancées que ce qu'on nous en dit. Ce qui me pose question, c'est le fait de ne pas savoir à qui on a à faire. http://rue89.nouvelobs.com/2016/07/04/raphael-24-ans-plume-dune-intelligence-artificielle-264487 Pour l'instant, j'utilise mon discernement pour déterminer qui est mon interlocuteur et je serais très contente de tester d'autres outils si vous en connaissez. Avec mes remerciements pour votre réponse éclairante.

L’idée qui sous-tend le test de Turing c’est que le seul moyen de savoir si son interlocuteur est conscient, c’est justement la conversation. C’est en quelque sorte un postulat, mais il paraît raisonnable. À mon avis les performances des meilleurs candidats au prix Loebner démontrent qu’on est encore très loin d’une machine qui pourrait soutenir une vraie conversation. Sur ce site vous pourrez vous faire une opinion par vous-même en regardant la transcription des conversations robotiques : les questions sont écrites à l’avance ce qui facilite grandement la tâche à la machine, qui peut répondre au coup par coup sans avoir à « saisir » un enchaînement logique, bref, à suivre la conversation. rv1729 20 juillet 2016 à 13:32 (CEST)
Le test de Turing ou tout autre test de ce genre ont cependant une limite, ils ne peuvent différencier que des humains et des ordinateurs dont chacun aurait le comportement propre à son espèce. Or, si l'on a affaire à un humain se comportant comme un ordinateur, on considèrera avoir affaire à un ordinateur. Je pense précisément à tous ces appels commerciaux qu'on reçoit de plus en plus souvent, où l'appelant à une guideline tel que quelle que soit la voie qu'emprunte la conversation il doit, selon les consignes, la ramener vers le sujet de son appel, ce qui ne le différencie alors pas d'un ordinateur puisque si les questions de l'appelé sortent de la guideline les réponses commencent à devenir humainement incohérentes. >O~M~H< 20 juillet 2016 à 17:20 (CEST)
Tu veux dire que quand j’ai recommandé à la publicitaire de se chercher un vrai boulot, utile à la société, en fait j’ai perdu mon temps à parler à un ordinateur ?! Grasyop 20 juillet 2016 à 17:55 (CEST)
Est-ce qu'elle a dit "Slip de bain" ? Sourire diabolique Bertrouf 20 juillet 2016 à 18:40 (CEST)
On gagnerait beaucoup de temps à apprendre aux humains à parler comme des machines, Orwell l'avait bien compris, les seuls qui se soient sérieusement mis à pratiquer la novlangue (newspeak) ce sont les représentants politiques. PytiBot --Doalex (discuter) 21 juillet 2016 à 20:38 (CEST)
Pas mal de « journalistes » aussi. Mais sinon, à ce que je comprends, on continue à évoquer l'intelligence artificielle à propos de "trucs" informatiques consistant essentiellement à repérer des chaînes de caractères dans un texte, et à utiliser des batteries de réponses toutes faites, mais on pourra commencer à parler sérieusement lorsque la « machine » (le programme) disposera d'une représentation interne réaliste du monde dans lequel nous vivons. Mais le sujet est trop vaste. Syrdon (discuter) 22 juillet 2016 à 08:33 (CEST)
Pour revenir à la question, le contexte et de ce fait le comportement des « interlocuteurs » ont leur importance. On peut toujours dresser un (ro)bot à répondre « correctement » dès lors que le contexte est très limité (support technique par exemple). Quand on arrive sur un site où censément on interagit avec un être humain via un chat, si celui-ci implique des questions et des réponses stéréotypées, difficile alors de différencier un humain d'un automate, d'autant plus si le concepteur de l'automate a prévu que l'humain tentera de piéger son interlocuteur pour déterminer si c'est une machine qui lui répond.
Un automate de ce genre ne répond pas au propos tenu qui, censément, est syntaxiquement correct, il cherche dans la phrase des mots-clefs et produira une phrase qui semble correspondre à celle émise. Si l'automate est suffisamment robuste il parviendra à détecter une phrase syntaxiquement ou sémantiquement incohérente et puisera cette fois dans le stock de réponses exprimant l'incompréhension. Il peut donc aussi être prévu pour détecter les questions-pièges et émettre une réponse assez ambigüe (sibylline, humoristique ou ironique) pour donner le sentiment d'une réponse « naturelle ». Pour en avoir testé, j'ai pu constater que certains automates prévus pour un contexte limité restent « interactifs » un temps assez long sans qu'on puisse jamais douter, si l'on n'est pas prévenu que ce sont des robots, qu'on a affaire à une interaction avec un humain. >O~M~H< 22 juillet 2016 à 11:14 (CEST)

informations sur l'expression, adage ou proverbe « les princes n'épousent pas les bergères »[modifier le code]

Bonjour à tous !

Je m'interroge sur l'origine de l'expression de l'expression, adage ou proverbe « les princes n'épousent pas les bergères. » Quelqu'un aurait-il des informations à ce sujet ? --Polmars • Emblem-cool.svg Parloir ici, le 22 juillet 2016 à 12:00 (CEST)

L'expression figure dans Les Contes de ma mère l’Oye avant Perrault de Charles Deulin (1879) et cela semble être (avec les rois au lieu des princes) le titre original d'un film muet de 1910, Les bergères n'épousent pas les rois, (article) (pourquoi ce renversement dans le titre ? aucune idée). Mais c'est probablement plus ancien, lié en tout cas aux contes de fées, surtout "à la française". Syrdon (discuter) 22 juillet 2016 à 12:30 (CEST)
Ah, mieux : expression proverbiale déjà signalée en 1743 dans le Dictionnaire complet françois et hollandois (non, rien à voir avec qui-vous-savez) de Pieter Marin, à l'article "Bergère" : Ce n'est plus le tems que les Rois épousent les Bergères (t'is de tijd niet meer dat Koningen Harderinnen trouwen)... Syrdon (discuter) 22 juillet 2016 à 14:43 (CEST)
J'ai cherché côté Charles Perrault (1628-1703) ou Madame d'Aulnoy (1650-1705), mais si on trouve bien des histoires de rois ou de princes intéressés par des bergères (La Marquise de Salusses ou la Patience de Griselidis (1691 ; horrible conte !) pour le premier, ou Le Rameau d'Or (1698) pour la seconde, on ne voit pas qui a dit le premier que ces choses-là n'arrivent plus. En revanche, Richelieu (1595-1642) aurait dit que "si l'on pouvait voir des rois épouser des bergères, il serait malséant que des reines épousassent des bergers !". Donc il faut sans doute remonter plus loin encore (peut-être à l'Antiquité ?) Syrdon (discuter) 22 juillet 2016 à 15:44 (CEST)
Merci beaucoup Syrdon (d · c · b) pour ces renseignements précieux. Cordialement, -- Polmars • Emblem-cool.svg Parloir ici, le 22 juillet 2016 à 21:28 (CEST)

Expression « vendanges tardives » utilisée dans le sens de « mariage tardif »[modifier le code]

Bonjour à tous !
L'expression « vendanges tardives », couramment utilisée en viticulture, concerne la production d'un vin spécifique réalisée à part de raisins récoltés très tardivement. Elle pourrait également avoir un sens particulier, remontant peut-être au XVIIIe siècle, pour désigner un mariage entre deux personnes très âgées pouvant avoir vécu ensemble auparavant pendant de nombreuses années. Quelqu'un pourrait-il me confirmer l'utilisation de cette expression dans ce sens spécifique, et me donner des renseignements sur son origine (québécoise, ou autre ?).
--Polmars • Emblem-cool.svg Parloir ici, le 22 juillet 2016 à 12:14 (CEST)

Classement des sports par nombre de licenciés dans le monde?[modifier le code]

Bonjour à tous,

Par curiosité, je cherches un classement (si possible exhaustif) des sports les plus pratiqués dans le monde par nombre de licenciés. Il s’avère que je ne trouve presque aucun classement de ce type, a part quelques top 10 mais généralement ces top 10 prennent en compte la popularité des sports avec leurs fan base.

Merci d'avance et cordialement Matvo9 (discuter) 20 juillet 2016 à 13:57 (CEST)

Recherche reportage FR2 sur Donald Trump[modifier le code]

Bonjour,

Je recherche un reportage du JT du soir de France 2 sur Donald Trump, qui résumait son parcours dans la primaire républicaine, y compris ses insultes. Il me semble que dans ce JT se trouvait également Bruno Le Maire mais sur la vidéo où ce dernier apparaît je ne retrouve plus le reportage. Pourriez-vous donc me le retrouver, s'il vous plaît ?

Cordialement

Question pas très encyclopédique... Vous avec cherché sur Pluzz ? --Serged/ 23 juillet 2016 à 13:14 (CEST)