Wikipédia:Oracle

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Ne doit pas être confondu avec Internet Oracle.
Raccourci [+]
WP:O
L'Oracle est à votre disposition
Qu'est-ce que l'Oracle ?
La lampe de sagesse.

La page pour poser des questions d'ordre encyclopédique qui n'ont pas trouvé de réponse dans Wikipédia ou sur Internet. Si votre question n'est pas encyclopédique, posez-la dans la section appropriée de l'Avenue des cafés et bistros.

Ce que l'Oracle n'est pas ? Un annuaire, un service d'après-vente, un avocat, un médecin, un devin ou « quelqu'un qui fait les devoirs scolaires à votre place ». Certaines questions peuvent donc ne pas recevoir de réponse et même être supprimées de la page, parce qu'inadéquates ici.

Qui répond aux questions posées à l'Oracle ? Des bénévoles, appelées « pythies », qui aiment la nétiquette. Le plaisir d'instruire, la soif de la connaissance et vos remerciements sont leur unique salaire (pensez-y, soyez donc poli, « bonjour » et « merci » sont appréciés). Les pythies répondent ici, jamais par courriel : toute adresse de messagerie sera automatiquement effacée. Elles aiment aussi plaisanter après avoir répondu sérieusement…

Lisez le mode d'emploi en cliquant ici


Mais... votre question a peut-être déjà une réponse sur Wikipédia. Avant tout, avez-vous fait une recherche avec un mot ou une expression ?


Vous pouvez aussi consulter les archives de l'Oracle.



Semaines : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21 | 22 | 23 | 24 | 25 | 26  | 27 | 28 | 29 | 30 | 31 | 32 | 33 | 34 | 35 | 36 | 37 | 38 | 39 | 40 | 41 | 42 | 43 | 44 | 45 | 46 | 47 | 48 | 49 | 50 | 51 | 52 




Semaine 17 2015[modifier | modifier le code]

Sous-Page « Oracle/semaine 17 2015 » : • L'ajouter à ma liste de suiviVoir son historiqueL'afficher seule


Quand est apparu le É en français ?[modifier | modifier le code]

Bonjour, je cherche à déterminer l'apparition du caractère É (« e » majuscule accentué) en français. Quel siècle, quelle langue : ancien français, moyen français, français classique ou français moderne ? Je sais qu'il remplace généralement les lettres « Es », comme un « ô » remplace les lettres « os ». À défaut, je cherche à déterminer l'apparition du caractère « é » (e minuscule accent aigu). Merci. Gentil ♥ (discuter) 21 avril 2015 à 09:57 (CEST)

ici, une piste : « … accent aigu, introduit donc en 1530 par Robert Estienne. », « … en 1762 (seulement !), mise en place de l'accent grave. »Hautbois [canqueter] 21 avril 2015 à 13:19 (CEST)
Salut Gentil ♥. Sans chercher plus loin, cette page le rappelle, « La typographie française a toujours employé les capitales accentuées et la cédille. Celles-ci ont disparu progressivement avec l'apparition des premières machines à imprimer ». Il note plus loin que grâce à l'informatique elles tendent à reparaître ( bien que le style SMS s'en passe – et se passe de pas mal d'autres règles orthographiques et typographiques). La page indiquée présente des fac-simile de plusieurs pages assez anciennes où l'on voit que les capitales sont en effet accentuées.
En même temps, il faut voir que jusqu'au début du XIXe siècle et l'apparition de la presse industrielle, la ponctuation, et la typographie en général, certes plus normée à la fin du XVIIIe siècle qu'au début du même siècle ou que dans ceux précédents, était parfois hasardeuse... >O~M~H< 21 avril 2015 à 16:42 (CEST)
Oh, merci beaucoup, ces deux pages sont très instructives. Gentil ♥ (discuter) 21 avril 2015 à 21:05 (CEST)

formation privé[modifier | modifier le code]

salut , je suis jamel ouni maîtrisât en physique et application je cherche une formation en géophysique pour obtenir un titre ingénieur professionnel en géophysique.

merci

Salut Jamel, belle intention mais je crains que tu ne cherches pas au bon endroit. Si c'est en France que tu désires faire cette formation, il y a une catégorie:Université française (incomplète) et une catégorie:École d'ingénieurs en France qui sont des portes d'entrée pour mener une recherche ; si c'est dans d'autres pays, ces deux catégories permettent de trouver celles qui concernent d'autres contrées. >O~M~H< 21 avril 2015 à 11:32 (CEST)

cinquième maladie ou Mégalérythème épidémique[modifier | modifier le code]

Ô Grand Oracle,

je lis dans l'article sus-mentionné « Elle ne s'accompagne pas de fièvre ». Or je lis dans le célèbre Laurence Pernoud (c'est pas de ma faute, on me l'a donné !) « la fièvre est modérée ou absente ». J'ai un autre bouquin de pédiatre, mais il n'en parle (presque) pas. Je pourrais chercher sur le Web, mais j'ai une confiance modérée. D'après une expérience récente, et l'avis de mon médecin, la fièvre pourrait bien être présente (et pas modérée).

Je suis bien conscient que je pourrais poser ma question dans la page de discussion, ou ailleurs, mais je ne suis pas sûr du résultat.

Merci d'avance. Tchai 21 avril 2015 à 14:37 (CEST)

Où regarder pour voir les débuts de l'univers ?[modifier | modifier le code]

Selon certaines personnes, l'univers serait contenu dans un barbell. Bertrouf 22 avril 2015 à 11:48 (CEST)
À défaut des débuts de l'univers, du moins sait-on où regarder pour trouver L'Origine du monde... >O~M~H<

Bonjour les pythies, Je lisais un article sur le télescope Webb qui disait : «Selon l'astronome Mark Clampin, Webb pourra remonter jusqu'à au moins 300 millions d'années après le big bang, qui a donné naissance à l'Univers il y a 13,8 milliards d'années. Il sera ainsi possible d'observer les toutes premières étoiles et galaxies qui sont apparues.» Est-ce que les astronomes regardent dans une direction en particulier ou c'est simplement dans n'importe quelle direction le plus loin possible ? Merci bien de m'éclairer de vos lumières célestes ! 24.122.78.95 (discuter) 21 avril 2015 à 17:05 (CEST)

Sur le site de Bruce Benamran http://e-penser.com/, il y a à mon avis deux vidéos qui vont plutôt bien répondre à vos questionnements : 10 choses à savoir sur l'univers 1/2 et 2/2.
Pour votre question précise la réponse est : n'importe quelle direction. Bertrouf 21 avril 2015 à 17:27 (CEST)
Faut quand même pas regarder son nombril non plus, sinon on risque de pas voir grand chose. Clin d'œil. Skiff (discuter) 21 avril 2015 à 19:36 (CEST)
… en fait, c'est comme l'avenir, le début de l'univers est toujours devant vous, et vous l'aurez aussi dans le dos chaque fois que vous ferez demi-tour. (… d'après Pierre Dac)Hautbois [canqueter] 21 avril 2015 à 19:51 (CEST)
Merci bien Bertrouf (c'est drolement intéressant comme site....) 24.122.78.95 (discuter) 21 avril 2015 à 20:08 (CEST)
Ne pas oublier l'article de Wikipédia, Univers observable. Bertrouf 22 avril 2015 à 11:48 (CEST)
… et le centre de l'Univers alors, où est-il ? … sous les pieds de chacun, c'est pour çà qu'il tourne si mal ! (attribué à Guillaume Tell)Hautbois [canqueter] 22 avril 2015 à 11:57 (CEST)

Bureau de protection des apatrides[modifier | modifier le code]

Bonjour,

Google ne trouve que quelques résultats sur le site de l'OFPRA et à cet endroit que ne m'a pas fourni Google. Est-il connu sous un autre nom ? Existe-t-il des infos quelque part ?

Merci. Apokrif (discuter) 21 avril 2015 à 18:47 (CEST)

"Office français de protection des réfugiés et apatrides" (199 000 résultats). Sur Wp, l'article Office français de protection des réfugiés et apatrides, avec Cour nationale du droit d'asile, Office français de l'immigration et de l'intégration, André Guibaut… et l'hyperlien en anglais en:Right of asylum. Pour les noms des organismes comparables en Europe :
  • Allemagne : Bundesamt für Migration und Flüchtlinge (BAMF)
  • Belgique : Commissariat général aux réfugiés et aux apatrides (CGRA)
  • Pays-Bas : Immigratie en Naturalisatie Dienst (IND)
  • Royaume-Uni : UK Border Agency, anciennement Border and Immigration Agency (BIA)
  • Suisse : Office fédéral des migrations (OFM)
  • Irlande : Oifig An Coimisinéir Iarratais do Dhídeanaithe (ORAC)…
… que cherches-tu exactement ? — Hautbois [canqueter] 22 avril 2015 à 07:15 (CEST)
Je ne cherche pas des organismes « comparables » mais précisément celui dont le nom figure dans le tire de la section et dans le lien Google (si possible en évitant les déplacements ou le travail inédit). Apokrif (discuter) 22 avril 2015 à 12:50 (CEST)
Tu recherches donc des informations sur le Bureau de protection des apatrides, qui existait en 1942, et qui serait vraisemblablement l'ancêtre de l'Office français de protection des réfugiés et apatrides créé en 1952 ?
Si j'ai bien compris (désolé, c'est une simple compilation et je n'apporte pas de source nouvelle), le Passeport Nansen a été le point de déclenchement, avec des relais en France dont le tout premier, l'Office Central des Réfugiés Russes (OCRR). Le gouvernement de Vichy fait fermer les Offices, crée le Bureau de protection des apatrides qui t'intéresse, et qui sera fermé en 1945, à la fin de la guerre. Je n'ai pas trouvé ce qui se passe entre 1945 et 1952, parce qu'il y a des interférences entre la résurrection de l'OCRR et l'application de la convention sur les réfugiés d'Allemagne signée lors de la Conférence d'Évian (1938). Puis la Convention de Genève sur les apatrides débouche sur plusieurs organisations (HCR), dont l'OFPRA en France. Peut-être qu'un spécialiste du gouvernement de Vichy pourrait trouver plus d'infos. Bertrouf 23 avril 2015 à 11:02 (CEST)
Ah ! J'ai un document Le régime de Vichy dénonce les conventions régissant la situation des réfugiés et dissout les offices, remplacés par un Bureau chargé des intérêts des réfugiés et apatrides auprès du ministère des Affaires étrangères dont les services parisiens sont installés au 6, cité Martignac en 1942.. La lecture complète du document est conseillées, notamment la chronologie en P38. Bertrouf 23 avril 2015 à 11:36 (CEST)

Table de Karnaugh et logiciel[modifier | modifier le code]

Bonsoir,

J'ai un tableau de Karnaugh (un peu gros) et je cherche l'expression logique S=(A+B).C etc... Existe-t-il un logiciel (gratuit si possible) pour retrouver l'expression logique? Si oui, lequel? Merci pour votre aide. Skiff (discuter) 21 avril 2015 à 19:41 (CEST)

Je n'en ai pas l'expérience mais https://www.google.be/#q=karnaugh+map+minimizer renseigne 'k-map'. Le bas de l'article Table de Karnaugh pointe vers des logiciels où on prétend que k-map n'est pas toujours correct... Sinon, l'article en anglais mène à en:Quine–McCluskey algorithm et en:Espresso heuristic logic minimizer... -- Xofc [me contacter] 22 avril 2015 à 05:43 (CEST)
Ah mais non ça ne va pas du tout. Carnaugh n'est pas encore mort, ses tableaux ne peuvent pas être dans le domaine public. Il y a un copyvio, il faut effacer l'histérique Biem (discuter) 22 avril 2015 à 08:04 (CEST) Comment ça, c'est pas ça?
L'article Maurice Karnaugh (d · h · j · ) mériterait d'être amélioré. -- Xofc [me contacter] 22 avril 2015 à 09:08 (CEST)
Clairement le Problème SAT est rapidement fastidieux voire impossible à la main (perso je ne fais pas de table de vérité ayant plus de 5 variables = 32 lignes). Je n'ai pas regardé précisément (et n'ai pas réinstallé de tels logiciels sur mon nouveau pc) mais regarde parmi ceux-ci s'ils ont cette option. Euh, je relis ta question et vois ( que je l'esquive et rv va me gourmander ;-) et ) que ton problème est plutôt d'écrire une formule à partir de sa table, là c'est assez simple (au moins à partir d'une table de vérité, je n'utilise pas les tables de Karnaugh proprement dites mais le passage de l'une à l'autre semble (?) être un pb plus simple) sous la forme des formes normales disjonctives et surtout des formes normales conjonctives, ... mais ça ne donne pas une formule "ramassée", pb qui est plus dur (et p.-e. aussi np-complet). --Epsilon0 ε0 22 avril 2015 à 21:43 (CEST)Olé ! rv

Espace aérien.[modifier | modifier le code]

Bonjour, Je voudrais juste apporter la précision suivante : Il y a 3 sortes et non pas deux types de circulation aérienne en France. En effet il y a :

  • la circulation aérienne générale ( CAG ) qui concernent tous les avions civils;
  • la circulation aérienne militaire ( CAM ) qui comprend
    • la circulation opérationnelle militaire ( COM )qui concernent tous les avions militaires;
    • la circulation essais réceptions ( CER ) qui concernent tous les prototypes d'avions avant leur certification.

Cordialement. Gilles HELLER.

… oui ? Ou plutôt, d'après ce que vous écrivez, deux sortes dont une est subdivisée, non ? — Hautbois [canqueter] 22 avril 2015 à 07:19 (CEST)
En lien avec cette discussion, vraisemblablement. Bertrouf 22 avril 2015 à 11:10 (CEST)
… tiens, d'ailleurs, si quelqu'un pouvait retrouver et remplacer les deux liens externes (morts) de l'article Voie aérienne, plutôt que de les supprimer :
« Cartes des voies aériennes au-dessus de la France métropolitaine[1] (aviation-civile.gouv.fr) et compléments[2] (dircam.air.defense.gouv.fr). »
je pense qu'ils doivent avoir un certain intérêt. — Hautbois [canqueter] 22 avril 2015 à 11:29 (CEST) … pas le temps en ce moment, je m'occupe de ma mauvaise herbe, brave gens, brave gens, C'est pas moi qu'on rumine, Et c'est pas moi qu'on met en gerbe ! Mort de rire

formation du plutonium[modifier | modifier le code]

Couches électroniques du plutonium

Bonjour les pythies, pendant la réaction de formation du plutonium[3], les 2 désintégrations beta-moins augmentent le nombre de protons de 2, passant de 92 (uranium) à 94 (plutonium). Mais qu'en est-il du nombre d'électrons? reste-t-il inchangé, ce qui signifierai qu'on produit en fait un ion Pu2+ à partir d'un atome d'uranium-238 neutre ? merci d'avance pour vos lumières.--Déminheure (discuter) 22 avril 2015 à 15:25 (CEST)

Oui, en effet. La désintégration beta-moins libère un électron à chaque fois, mais celui ci est bien trop énergétique pour être récupéré par le même noyau. Mais un atome n'est jamais seul. Alors localement, pendant un bref instant, on a un Pu2+, mais comme il y a des électrons qui se baladent un peu partout dans le milieu, il récupère vite ceux qui lui manquent. C'est pour cela que dans ce domaine, on ne considère en général que les noyaux. Defunes43 (discuter) 22 avril 2015 à 15:36 (CEST)
OK cela confirme que le plutonium récupère des électrons. S'agit-il alors d'une réduction dans le cadre d'une réaction d'oxydoréduction. Mais alors, si le plutonium est réduit dans le réacteur nucléaire, quelle est l'espèce chimique qui joue le rôle du réducteur? --Déminheure (discuter) 22 avril 2015 à 19:18 (CEST)
En première approximation on peut considérer que le plutonium récupère ses électrons des électrons libres dans la "soupe du corium" que constitue l'élément combustible irradié. Il n'y a pas réellement de réaction d'oxydoréduction, juste un électron libre qui finit par tomber sur un atome récepteur déséquilibré. L'espèce chimique qui joue le rôle de réducteur, c'est juste l'électron dans ce cas, ça ne traîne pas... Biem (discuter) 22 avril 2015 à 19:41 (CEST)

Réfugiés de la RDA en France[modifier | modifier le code]

Bonjour,

Je cherche des infos sur d'éventuelles demandes d'admission au statut de réfugié (et sur l'issue administrative ou judiciaire de ces demandes) qui auraient été formulées, notamment (mais non exclusivement) en France, par des ressortissants est-allemands.

Merci. Apokrif (discuter) 23 avril 2015 à 20:07 (CEST)

Historique de l’article 2064 du code civil…[modifier | modifier le code]

Bonjour cher Oracle,

J’aimerais savoir quelle était la version avant le premier septembre 2011. Il s’agit de savoir qu’est-ce qui garantissait qu’un contrat liant une personne et son employeur ne puisse s’établire de nature de gré à gré si l’alinéa 2 du texte actuel n’existait pas dans la version de 1804.
Même chose (lié à l’article 2064 du code civil) pour la Loi n° 95-125 du 8 février 1995 - Article 24


Cordialement, 2A02:8420:508D:CC00:56E6:FCFF:FEDB:2BBA (discuter) 24 avril 2015 à 00:27 (CEST)

42 Chère visiteuse, cher visiteur, nous regrettons, mais nous n'avons pas compris votre question. Sachez tout de même que la réponse ultime est 42. Si cela ne répond pas à votre question, nous vous invitons à reformuler celle-ci de manière claire et néanmoins courtoise, afin que nous puissions tenter d'y répondre. Bonne navigation sur Wikipédia, et faites attention aux Otis.
Voir Convention de procédure participative. La procédure a été créée par la loi de 2010 et mise en vigueur en septembre 2011, il n'y avait rien avant. D'une manière générale, les litiges entre une personne et son employeur relèvent du tribunal des prud’hommes, c'est pour ça qu'il n'est pas permis de résoudre un litige par d'autre voie. Mais ça n'empêche pas d'établir un contrat de gré à gré, du moment qu'il n'est pas pour résoudre un conflit. Cordialement, Biem (discuter) 24 avril 2015 à 06:47 (CEST)
Certains disent que c'est la nature de subordination qui va faire que le code du travail s'applique et que les litiges seront résolu au prud’hommes et non par une procédure civil, et que la suppression de l’article 24 de la loi n° 95-125 du 8 février 1995 ainsi que de l'alinéa 2 de l’article 2064 du code civil permettrait d’établir un contrat liant une personne physique en échange de services rémunéré qui échapperait aux régles issue du code du travail et des conventions collectives[1]. Or ces dispositions dans leur état actuel sont récentes.
C’est pour ça que j’aimerai savoir l'historique de l'article 2064 du code civil, ou plus simplement qu'est ce qui empêchait d’embaucher une personne en dehors d’un type de contrat défini par le code du travail et par conséquent relevant du code du travail. 2A02:8420:508D:CC00:D196:461E:362B:B3F1 (discuter) 24 avril 2015 à 11:03 (CEST)
Est-ce que ce ne serait pas une erreur de Légifrance ? En naviguant (horriblement) il est dans le titre XVII, mais quand on le sélectionne, il est rangé dans le titre XVI. Pour y voir plus clair, voir sur github (merci au valeureux qui a fait ça), y compris l'historique et les modifications introduites par la loi qui l'a créé. Turb (discuter) 24 avril 2015 à 17:49 (CEST)
Aucune idée, mais je suis très sceptique sur fait que l’article 83 et 84 de la loi Macron permettrait (par exemple) théoriquement à un enfant de trois ans d’être embauché pour travailler 70 heures par semaines après signature du contrat par ses représentants légaux. Et j’ai bien envi d’ajouter plus de conditionnel à cet article. 2A02:8420:508D:CC00:56E6:FCFF:FEDB:2BBA (discuter) 24 avril 2015 à 18:22 (CEST)
Ne pas confondre fosse septique et fausse sceptique... ==>[] >O~M~H< 25 avril 2015 à 08:21 (CEST)
Bonjour.
  • Ce qui caractérise un « contrat de travail » c'est essentiellement le louage de service (initialement défini par l'article 1780 du code civil - à l'époque c'est tout ce qu'il y avait comme code du travail !) c'est à dire le fait de mettre son service à la disposition de quelqu'un contre rémunération (à distinguer de l'honoraire : quand on fait travailler un médecin pour une consultation, ce qu'on paye est un travail effectif, pas le fait qu'il est mis à disposition du malade). A partir du moment où une personne physique reçoit de l'argent contre le droit de demander un service, la relation s'analyse juridiquement comme un contrat de travail, et la législation relative aux contrats de travail s'applique nécessairement.
  • S'il y a un litige en matière de droit du travail, le tribunal compétent (sauf cas particuliers) est celui des prud’hommes. Et « Toute convention contraire est réputée non écrite » (Article L1411-4 CT). Ça veut dire en clair non pas que l'on ne peut pas chercher des solutions à des litiges sans passer par un tribunal, mais que même si on se met d'accord sur une procédure pour régler un litige, la procédure ne peut pas par elle-même avoir une force contraignante. Si tout le monde est d'accord sur le résultat, on signe et on n'en parle plus (problème réglé) ; mais si un des protagonistes n'est pas d'accord pour signer le résultat final, ça coince - on ne peut pas lui dire « tu t'es engagé par contrat à suivre cette procédure, il faut donc en accepter le résultat » parce que justement, « Toute convention contraire est réputée non écrite » - ce qui rend « non écrit » le contrat (=convention) où on s'engageait à suivre telle procédure.
  • Bref, soit on arrive à se mettre d'accord, soit ça passe aux prud'hommes, et il n'y a pas d'alternative - toute convention contraire est réputée non écrite, or passer par une voie non juridique suppose toujours une convention particulière, donc c'est cuit. En réalité, donc, même s'il n'y avait pas ces articles (relatifs à des procédures d'introduction récente) disant explicitement que ces litiges sont exclus d'une telle procédure et doivent passer aux prud'hommes, c'est une « disposition d'ordre public » (c'est ce que veut dire ce « Toute convention contraire est réputée non écrite »). Donc même sans ces précisions, les procédures en question ne peuvent pas s'appliquer à des litiges relevant du code du travail. Bien sûr, quand ça va sans dire, ça va mieux en le disant. Mais supprimer ces alinéas ne change rien à la situation, ils sont redondants par rapport à l'ordre juridique français.
Si cette position est réellement celle défendue par Gérard Filoche, il se fourre le doigt dans l’œil jusqu'à l'omoplate et fait preuve d'une incompétence juridique crasse, particulièrement incroyable et scandaleuse pour un inspecteur du travail et ancien membre du Conseil économique et social (mais peut-être est-ce l'incompétence du journaliste qui rapporte ses propos? ou peut-être plutôt de l'agit-prop de bas étage venant de la part d'un ancien dirigeant de la LCR?).
C'est effectivement la nature du lieu de subordination qui fait qu'une certaine « relation conventionnelle source de droits et d'obligations » sera qualifiée ou pas de contrat de travail, mais cette qualification étant acquise, la suppression de l’article 24 de la loi n° 95-125 du 8 février 1995 ainsi que de l'alinéa 2 de l’article 2064 du code civil ne permettrait rien du tout contre une compétence générale et d'ordre public donnée par les articles L1411-1 et suivants du code du travail. S'il veut sortir du code du travail, c'est le code du travail qu'il faut abroger, pas ces alinéas de troisième zone.
Cordialement, Biem (discuter) 25 avril 2015 à 08:28 (CEST)
Notification Biem : Ok J’ai modifié ma référence pour ajouter des détails et c’est bien lui qui parle dans l’interview. Il présente une analyse juridique plus précise dans l’article qu’il a écrit dans médiapart et il y a visiblement pas mal (ou pas) de gens crédules dans les commentaires. Cela reflète son opposition généralisé à l’ensemble des articles de la loi.
Mais le fait que pas mal de journalistes (ou peut-être de robots journalistes, les articles étant en ligne) le reprennent m’avait jeté un doute. 2A02:8420:508D:CC00:56E6:FCFF:FEDB:2BBA (discuter) 25 avril 2015 à 18:50 (CEST)
Ah, alors s'il s'agit de mediapart, la question est différente : bien que suivant régulièrement des sujets qu'ils évoquent, je n'y ai jamais relevé quoi que ce soit de vérifiable au sens Wikipédia du terme - tout ce qu'ils publient c'est du flanc. Donc, en bref, laisse tomber, c'est du doux délire institutionnel sur ce site (même si j'y conserve un œil au cas ou...). Cordialement, Biem (discuter) 25 avril 2015 à 20:38 (CEST)
Notification Biem : Non il s’agit du blog, il ne fait pas parti de la rédaction. De manière générale, il le dit partout ou il peu le faire,[2] y compris dans Le Monde.
Article corrigé Fait. 2A02:8420:508D:CC00:56E6:FCFF:FEDB:2BBA (discuter) 25 avril 2015 à 21:00 (CEST)

Références[modifier | modifier le code]

Floutage de gueule[modifier | modifier le code]

Bonjour, Quel est l'intérêt de ce floutage (et c'est loin d'être le seul exemple) qui ne masque pas grand-chose ? Merci. Apokrif (discuter) 24 avril 2015 à 15:34 (CEST)

A mon avis, dans une société cernée par les médias, il fallait à tout prix montrer une photo de l'enfant sur les écrans (TV, internet, smartphone) ; on est bien d'accord que, de toute façon, floutée ou non floutée, cette photo n'a aucun intérêt pour la plupart des gens qui ne connaissent pas cette gamine (mais de nos jours, tout ce qui n'a aucun intérêt devient la norme alors...) Perso, ce qui m'interpelle, c'est plus la graphie du prénom franchement... Berenyss... Cobra BubblesDire et médire 24 avril 2015 à 16:11 (CEST)
Je pense que le floutage, dans ce cas, est une figure de style ; c'est un truc pour dramatiser la photographie, faire style salle de police. Qu'on tremble dans les chaumières ! -- Jean-Rémi l. (discuter) 24 avril 2015 à 17:04 (CEST) Ou alors, elle a tellement été traumatisée par son aventure, la pauvre tiote, qu'elle est vraiment devenue floue ?
… moui… ou plus simplement que, pour une raison quelconque (fainéantise, amateurisme, pingrerie, j'menfoutisme… ), les journalistes de 20 minutes n'ont pas fait les démarches nécessaires pour faire signer l'autorisation de Droit à l'image des personnes en France obligatoire pour diffuser ce genre de document. Ils ont probablement copier/coller cette photo… pour l'avoir comme leurs collègues, c'est une manière de détourner la loi et de faire des économie. — Hautbois [canqueter] 24 avril 2015 à 17:24 (CEST)
On a pris l'habitude de « floutages » massifs avec très gros pixels mais contrairement à ce que tu dis, Apokrif, ce genre de « floutage » masque grand chose, il suffit, et c'est le cas ici, que la partie centrale d'un visage (nez, bouche, yeux) soit brouillée pour le rendre méconnaissable. L'intention de l'auteur du masquage, je suppose, est de donner une image qui montre fidèlement un être humain d'un certain type tout en le rendant inidentifiable. >O~M~H< 24 avril 2015 à 17:45 (CEST)
C'est un flou gaussien appliqué sur une sélection rectangulaire qui va d'une oreille à l'autre, inclut les lunettes et laisse passer le menton. La manipulation est simple, les paramètres par défaut du flou sont probablement suffisant, sinon, on augmente le diamètre. Il y a un coefficient aléatoire dans le traitement des pixels donc il y a une perte d'information. Mais il y a surtout une perte de lisibilité qui est partiellement réversible ou compensable par l'application de filtres qui traitent les limites de plages. Dans notre cas précisément, il n'y a pas à bidouiller longtemps pour retrouver des traits identifiables mais les reflets sur les lunettes sont irréductibles, et puis ça n'a aucun intérêt pour nous. La gamine a le visage fin, elle regarde hors champ derrière l'épaule gauche du photographe, son sourire est bien ouvert mais un peu pincé du même côté. Ça parait exprimer de la complicité mêlée d'un soupçon d'impatience. Je pense qu'elle est facilement identifiable et que le floutage n'anonymise pas vraiment la fillette. Les raisons sont probablement celles énumérées par Hautbois. Peut-être avec une intention stylistique qui reste assez grossière. C'est du vite cochonné. Eh, la conscience professionnelle fout le camp. -- Jean-Rémi l. (discuter) 25 avril 2015 à 13:37 (CEST) Par contre, si elle est vraiment floue, à son age, ça va être un problème pour son développement psychologique et son affirmation de soi. Ouh, la la !

Situation culturelle de l'époque baroque[modifier | modifier le code]

Bonjour à tous et à toutes,
pourriez-vous m'aider à resumer ce paragraphe, car il est beaucoup trop long :

Durant l’époque baroque, de nombreux conflits armées ont eu lieu. De 1621 à 1629 il y a eu trois rébellions huguenotes, aussi appelés les Guerres de M. de Rohan d’après le duc Henri II de Rohan, qui sont une suite de soulèvements des protestants français contre la répression de l’autorité catholique. Ceci était possible à cause de la réforme de Martin Luther qui s’est propagée rapidement.
Les paysans se sont révoltés ce qui a créé deux camps dans un premier temps. Les catholiques en désaccord avec cette division soudaine ont mené des conflits armés. Cette réaction qui, tout d’abord, est la cause de ces guerre, suscitât ainsi une profonde scission dans la société marquant ainsi le début d’un énorme effet boule de neige.

La guerre de trente ans a eu lieu de 1618 à 1648. C’est une série de conflits armée en Europe occidentale. Elle a été déclenchée par la révolte des vassaux tchèques de la confession protestante contre de la maison des Habsbourg, ceux-ci exerçant une forte répression les protestants austro-hongrois. Les Habsbourg voulaient agrandir leur prépotence et promouvoir leur confession catholique romaine. Les acteurs de la guerre étaient d’un côté les Habsbourg d’Espagne et du Saint-Empire germanique soutenus par l’Église catholique et de l’autre côté les États allemands protestants du Saint-Empire alliés aux pays voisins qui ont, pour la majorité, la même confession protestante comme les Pays-Bas ou la Scandinavie. La France aussi était du côté des protestants, pourtant elle était catholique et luttait contre ses protestants, mais la volonté de réduire le pouvoir des Habsbourg était plus forte.

En 1653 la guerre des paysans à secoué la Suisse. Elle a éclaté à cause des tentions causés par la dévalorisation de la monnaie bernoise. Son centre se situait en Suisse centrale. La population demandait une diminution des taxes aux Conseils des différents chefs-lieux de cantons. La requête rejetée, les paysans ont formés une coalition et menaçaient d’encercler les villes. Les négociations ayant échouées, les paysans se sont alliés entre eux pour former la ligue de Huttwil. Ce mouvement se radicalisait en exigeant plus et disposait même, se considérant comme entité indépendante, d’une force militaire ainsi que politique qui régnait par force sur ses territoires. La guerre de trente ans a aussi contribué à l’intensification des tensions, car elle a fait que la France et l’Espagne ont cessé de payer les pensions contre les mercenaires, une source de revenu importante pour la Suisse. Pour compenser ces pertes financières, les autorités ont augmenté les taxes pour essayer de compenser le trou dans les poches.

Merci par avance pour votre aide !
Calviin 19 (discuter) 25 avril 2015 à 12:33 (CEST)

Nuvola apps edu phi.png Le sage Oracle ne fait pas les devoirs à la place des étudiants. Bonne chance dans ta recherche...
D'accord, ce n'est pas grave.--Calviin 19 (discuter) 26 avril 2015 à 12:55 (CEST)

Digneté, Gloire & Honneur[modifier | modifier le code]

Bonjour à tous et à toutes,
pouvez-vous m'expliquer (Discuter) la différance entre digneté, gloire et honneur ?
Merci par avance pour la discussion !
Calviin 19 (discuter) 25 avril 2015 à 13:38 (CEST)

La digneté n'existe pas ; de même que la différance. Clin d'œil Cobra BubblesDire et médire 25 avril 2015 à 20:38 (CEST)
Pour Calviin voir un dictionnaire et pour Cobra bubbles voir côté Derrida, cordialement. --Epsilon0 ε0 25 avril 2015 à 21:46 (CEST)
Mais en allemand c'est Würde et en anglais dignity. Comment se fait-il que digneté n'existe pas ?--Calviin 19 (discuter) 26 avril 2015 à 12:56 (CEST)
voir wikt:dignité plutôt. Et tant qu'à faire, wikt:gloire et wikt:honneur. Cordialement, Biem (discuter) 26 avril 2015 à 14:13 (CEST)
Alors le mot existe quand même. Je suis sûr qu'il y a plus à dire sur c'est trois mot qu'il ne l'est dit dans le Wiktionnaire.--Calviin 19 (discuter) 26 avril 2015 à 14:16 (CEST)
Voir aussi Amour, Gloire et Beauté... --Serged/ 27 avril 2015 à 07:49 (CEST)
Gloire okay, mais pourquoi aussi Amour et Beauté ?--Calviin 19 (discuter) 27 avril 2015 à 15:50 (CEST)
… b'jour Calviin 19, c'est juste une petite pointe d'humour de l'ami Serged qui a trouvé que ton titre « Digneté, Gloire & Honneur » pouvait faire penser au titre du feuilleton interminable (plus de 7 000ème épisodes !) « Amour, Gloire et Beauté ». Pas chercher plus loin. Bise à toi. — Hautbois [canqueter] 27 avril 2015 à 17:11 (CEST)

Seize-cent-dix ou mille-six-cent-dix ?[modifier | modifier le code]

Bonjour Je suis toujours gêné quand j'ai à prononcer une date historique, je prends les deux exemples de Marignan et Ravaillac assassinant Henri IV. Doit-on adopter la forme "quinze-cent-quinze", "seize-cent-dix" ou la forme normale pour un nombre "mille-cinq-cent-quinze", "mille-six-cent-dix" ?

Ces deux formes portent-elles un nom ?

Dans quels cas (éventuellement jusqu'à quelle année) le première forme est-elle préconisée ou tolérée ? ou pas ?

Merci de m'éclairer.

PS: j'ai mis les traits d'union conformément aux rectifications orthographiques de 1990 ; ma question ne porte pas sur ce sujet --92.131.197.130 (discuter) 26 avril 2015 à 09:16 (CEST)

Bonjour. Les deux formes sont correctes. Dans l'usage courant, on emploie de préférence la forme quinze cent au moins jusqu'à seize cent (c'est à dire pour les formes ayant un nom non composé), moins de 17 à 19 (formes précédées de dix-), mais au-delà c'est la forme en mille qui est seule correcte. Sinon, il n'y a jamais eu de Rectifications orthographiques du français en 1990, seulement un acte unilatéral du gouvernement (qui n'a pas de compétence sur la langue) pour décider que dans l'éducation nationale ces formes ne seraient pas comptées comme des fautes orthographiques. La référence en matière de langue reste ce que dit l'Académie française. Cordialement, Biem (discuter) 26 avril 2015 à 09:39 (CEST)
Comme en allemand et en anglais on utilise en français pour les années les deux formes. N'utilise par contre seize-cent-dix que pour parler d'années. Si tu n'es pas sûr, avec mille-six-cent-dix tu es toujours du bon côté.--Calviin 19 (discuter) 26 avril 2015 à 12:59 (CEST)
Biem, c'est drôle de répondre avec un lien qui vous contredit : les Rectifications orthographiques du français en 1990 existent bel et bien, qui plus est avec l'approbation de l'Académie française. Quant à son bien-fondé, c'est une autre histoire, et je ne pense pas qu'il soit opportun de troller ici sur ce sujet --145.242.20.43 (discuter) 27 avril 2015 à 08:27 (CEST)

Calendrier anglais[modifier | modifier le code]

Bonjour
À la lecture du livre d'Henri Pigaillem, Le Prine Eugène 1663-1736 (aux éditions du Rocher, 2005, (ISBN 2-268-05069-6)), je trouve à la page 165 la phrase suivante : « Puis la France et l'Angleterre, à Utrecht, signent les premiers traités préparés pour leur alliance le 11 avril 1713, soit le 31 mars du calendrier anglais. » Malheureusement, ni WP, ni Google ne me permettent de trouver les caractéristiques de ce dit calendrier anglais (et je me sens perdu dans la catégorie calendrier de WP...). L'un(e) d'entre vous aurait-il(elle) une une orientation de recherche à me fournir ?. Merci par avance. -- Doc103 (discuter) 26 avril 2015 à 14:10 (CEST)

Voir Calendrier julien, l'Angleterre n'a adopté le calendrier grégorien qu'après. Cordialement, Biem (discuter) 26 avril 2015 à 14:19 (CEST)
Ah, voila, c'est dans l'article anglophone. L'Angleterre a adopté le calendrier grégorien en 1752 et la France en 1582. Cordialement, Biem (discuter) 26 avril 2015 à 15:20 (CEST)
hein?je retourne sarcler mes salades... -- Doc103 (discuter) 27 avril 2015 à 08:29 (CEST)

Johann Joachim Winckelmann[modifier | modifier le code]

Bonjour à tous et à toutes,
dans l'article germanophone il est dit ce qu'il fait de 1736 à 1737 et je n'ai pas très bien compris ce qu'on veut dire, car la formulation n'est pas claire. Ceci est dans cette section.
Merci par avance pour votre aide !
Calviin 19 (discuter) 26 avril 2015 à 14:20 (CEST)

Loi normale en ANSI C pure[modifier | modifier le code]

Ancien titre : Comment utiliser la fonction d’erreur inverse pour trouver (par ex) a dans \mathbb{P}\left( X < a \right) = 0.98 avec \mathbb{N}\left(20;5\right)?

Bonjour Oracle,

Presque tout est dans le titre. Je suis un peu bloqué pour résoudre ce genre de truc sans les tables. Le but est d’obtenir le résultat directement en le programmant en ANSI C.
Tout ce que sait que l’on m’a dit, c’est que je pourrait résoudre ce problème en utilisant la fonction d’erreur inverse (erfinvl()), que je n’ai d’ailleurs pas.2A02:8420:508D:CC00:56E6:FCFF:FEDB:2BBA (discuter) 26 avril 2015 à 16:35 (CEST)

Le plus simple est d’utiliser une librairie scientifique, par exemple la GSL (cf [4]), à moins que tu n’ais une bonne raison pour vouloir faire sans...?! rv1729 26 avril 2015 à 16:44 (CEST)
Notification Herve1729 : C’est pour un système embarqué fonctionnant sous compatible MS-DOS 5.0 (NEC V30MX) la GSL dépend de fonctions POSIX ou UNIX. La seule dépendance doit être la bibliothèque standard du C fournit par TurboC++.
Pour l’instant je serais même incapable d’utiliser la fonction d’erreur inverse à la main pour résoudre ce genre problème où j’ai toujours pu utilisé les tables. 2A02:8420:508D:CC00:56E6:FCFF:FEDB:2BBA (discuter) 26 avril 2015 à 16:48 (CEST)
Je ne sais pas non plus mais on a Fonction_d'erreur#Fonction réciproque (p.-e. plus complet en anglais) . Sinon une piste : vu qu'il est open-source, tu peux tenter de rechercher le code de la fonction (s'il l'ont) dans la GSL (comme indiqué par rv) ou par exemple dans Scilab qui possède cette fonction en espérant qu'elle ne fait pas appel à des bibliothèques peu lisibles pour que ce soit traduit en C natif. --Epsilon0 ε0 26 avril 2015 à 20:12 (CEST)
Pour l’instant même ces bibliothèques ne fournissent pas le genre de fonction qui pourrait m’être utile. La conclusion que l’on m’a donné est que je devais la créer à partir de erfinv(float), car erfinv() existe pour les float. Or J’ai besoin d’une version en long double. 2A02:8420:508D:CC00:56E6:FCFF:FEDB:2BBA (discuter) 26 avril 2015 à 20:52 (CEST)
Si, la GSL fournit précisément ce que tu demandes (et le lien fourni plus haut t’envoie sur la page de documentation qui correspond à ce que tu cherches). Et en effet, comme c’est open source, tu dois pouvoir te débrouiller. Si le code est vraiment illisible, il va falloir que tu fasses quelques efforts ; le programme me semble être de premièrement, comprendre le lien entre la fonction d’erreur (dite erf) — ou son inverse — et ta question, deuxièmement, rechercher « compute inverse erf » dans google et trier le bon grain de l’ivraie. rv1729 26 avril 2015 à 22:14 (CEST)
Oui mais réécrire du code pour une plateforme comme UNIX C’est comme réécrire pour WIN16 ou OS2, donc ça devient rapidement à faire tout le programme en entier à cause des dépendances. Ce n’est pas pour rien qu’il y a des bibliothèques comme WINELIB;cygwin/MSYS (qui est utilisé pour les versions binaires de la GSL pour windows); ou djgpp pour DOS (et encore un >=80386 est nécessaire donc exclu). Et que Microsoft maintient encore aujourd’hui un sous-système dédié au applications POSIX. C’est d’ailleurs en partit pour ce genre de raisons que l’API WIN32 a gagné par dessus OS/2 : WIN32 permettant la compilation des programmes écrit pour DOS en mode protégé ainsi que WIN16. Je ne connais que peu d’application qui ont été ré-écrites entièrement pour fonctionner nativement sous un autre système sans un temps qui se compte en années. La plupart des appli fonctinnant sur plusieurs plateforme sont le plus souvent conçu dès le départ pour ne pas utiliser trop de dépendances des API. Bref question temps, je ne suis pas chaud pour construire Khéops tout seul.
Quand à la GSL, aucune des fonctions que tu m’a présenté prend plus de trois paramètres. Le but recherché semble d’ailleurs plus de générer des nombres aléatoires à partir des courbes de gausses plutôt que de résoudre des densités de probabilité.
Il me paraît peu probable que la fonction dont tu as besoin débouche sur un grand écheveau de dépendances, mais je peux me tromper. En tout cas ça vaut le coup de jeter un œil. Et en effet, faute de paramètre pour l'espérance, il faut faire une soustraction avant d'appeler la bonne fonction : je te laisse te prendre par la main pour trouver laquelle et comment, car, comme tu le sais, le très-sage Oracle ne fait pas les devoirs. rv 27 avril 2015 à 12:19 (CEST)
Et comme je suis vraiment trop bon, encore un lien et [5] vers le code des bonnes fonctions. Comme je subodorais, pas de problème de dépendance. rv 27 avril 2015 à 12:32 (CEST)

Château de Chimay et ses rus[modifier | modifier le code]

coucou, je n'arrive pas à trouver le non du ru ou ruisseau qui coule aux pieds du chateau de chimay en belgique. merci a+ ;-) Chatsam Cat Cabal logo.svg (coucou) 26 avril 2015 à 21:39 (CEST)

… l'Oise (rivière) prend sa source à Chimay. — Hautbois [canqueter] 26 avril 2015 à 22:22 (CEST)
je ne pense pas j'ai trouvé une carte de l'oise et c'est pas le meme endroit et celui que je cherche à l'air de se jeter dans le Lac à Virelles. --Chatsam Cat Cabal logo.svg (coucou) 26 avril 2015 à 22:25 (CEST)
… l'Eau blanche qui traverse la ville prend sa source dans un étang situé à cheval sur les territoires de Chimay et de la ville voisine de Momignies… — Hautbois [canqueter] 26 avril 2015 à 22:26 (CEST)

Haut-Jura[modifier | modifier le code]

Bonjour,

J'aimerais savoir quelle est pour vous la définition de Haut-Jura. Je suppose qu'elle est d'abord géologique mais je n'ai pas trouvé de définition convaincante (et accessible) y compris — sauf erreur — sur wikipédia (pour l'instant c'est une redirection vers Parc naturel régional du Haut-Jura ce qui est étrange je trouve).

Merci, --Agamitsudo - discuter 26 avril 2015 à 23:05 (CEST)

Geologie massif du Jura.svg
Bonjour, voir Géologie du massif du Jura dans cet article on parle de « Haute-Chaîne » ou de Jura interne, le « Haut-Jura » n'existe que s'il est utilisé dans son appellation entière comme parc naturel régional du Haut-Jura ( décret ici et il existe aussi une réserve naturelle appelée la haute-chaîne du Jura (Ain) (dénomination par décret [6]), on apprend plus de choses, géologiquement parlant, dans quelques dossiers comme [7], on doit trouver encore mieux, ou dans notre article cité au début. D'une façon générale on traite les réserves naturelles et parcs régionaux comme les vignobles, ce sont des associations de communes et chacune d'elles peut revendiquer le label machin-chose, c'est bon pour le tourisme donc pour l'économie locale. Sourire --Doalex (discuter) 27 avril 2015 à 18:08 (CEST)

Pourquoi mange-t-on l'asperge avec les doigts ?[modifier | modifier le code]

Bonjour,

Dans le registre des questions à la con, pourquoi doit-on manger les asperges à la fourchette, ou à la rigueur avec les doigts, alors que c'est vraiment plus pratique avec les couverts ? Désolé de déranger les pythies avec une question aussi triviale.

… bonjour, Bonjour, moi, j'aurais présenté cela à l'envers : l'asperge est l’un des seuls et rares mets que l’on peut enfin manger avec les doigts ! Rire Sans oublier de mettre un rince-doigts, comme pour les crustacés ou les artichauts. Pourquoi ? parce que c'est rigolo. Mais je me demande si, autrefois, il n'y avait pas un problème d'oxydation par l'asperge de la lame du couteau qui, elle, n'était pas en argent mais en un métal… oxydable. Ou le contraire, la lame du couteau pouvait la faire noircir ? Faudrait confirmer. — Hautbois [canqueter] 27 avril 2015 à 07:02 (CEST)
Bonjour. Ce serait donc pour économiser les couverts de la maîtresse de maison?
Les asperges, même bien épluchées, restent filandreuses, et avec la vinaigrette, il n'est pas rare que la sauce arrive sur les mains, puis descendent le bras jusqu'au coude, à goutter dans la chemise ou au sol (lorsqu'elle les manches de cette dernière sont astucieusement relevées). Je sais que l'on ne se formalisait pas trop à l'époque, mais ca me semblait curieux. Mais peut-être faudrait-il que j'apprenne à manger avec les doigts. Bonjour U+262E.svg On fume le calumet Weather-heavy-overcast.svg Weather-heavy-overcast.svg 27 avril 2015 à 14:06 (CEST)
… moi, chez ma grand-mère, c'est les pommes et les oranges qu'il fallait obligatoirement éplucher et manger au couteau… sacré gymnastique. — Hautbois [canqueter] 27 avril 2015 à 14:44 (CEST)
Je mange mes asperges comme mes crevettes : au couteau et à la fourchette. Bertrouf 27 avril 2015 à 15:00 (CEST)
Moi aussi, mais c'est faire entorse à la bienséance Bonjour U+262E.svg On fume le calumet Weather-heavy-overcast.svg Weather-heavy-overcast.svg 27 avril 2015 à 16:26 (CEST)
… j'espère pour vous que c'est pour de la crevette tropicale, parce que si c'est du boucaud, vous nous rejoindrez au dessert… Espiègle Et le crabe et le homard ? vous couteau-fourchettez aussi ? RireHautbois [canqueter] 27 avril 2015 à 17:23 (CEST)
J'ai mes techniques, et la sauce moins tendance à rouler le long de mes bras.Bonjour U+262E.svg On fume le calumet Weather-heavy-overcast.svg Weather-heavy-overcast.svg 28 avril 2015 à 01:05 (CEST)
Ce couvert se place-t-il à gauche ou bien à droite de l'assiette?

Après quelques recherches, il est dit que l'asperge se mange à la fourchette, sous entendant que l'on peut. Et donc que la partie que l'on ne peut découper à la fourchette ne doit être mangée. Comme c'est cette partie qui est moins appréciée, ça doit être un moyen de se prévenir de finir entièrement l'asperge si le cuisinier a laissé un peu trop de la partie dur. Bonjour U+262E.svg On fume le calumet Weather-heavy-overcast.svg Weather-heavy-overcast.svg 27 avril 2015 à 16:26 (CEST)

Et bim, valider quelques secondes après Asperge : à couper à la fourchette, humecter de sauce et manger. À déguster entièrement car un bon cuisinier épluche les asperges en ne laissant aucune partie dure.
"À déguster entièrement" est un peu en contradiction avec la fin de la phrase, mais c'est bien pour se prévaloir de finir la partie dur, et donc d'éviter de manger un morceau moins bon tout en restant courtois.Bonjour U+262E.svg On fume le calumet Weather-heavy-overcast.svg Weather-heavy-overcast.svg 27 avril 2015 à 16:37 (CEST)

Semaine 18 2015[modifier | modifier le code]

Sous-Page « Oracle/semaine 18 2015 » : • L'ajouter à ma liste de suiviVoir son historiqueL'afficher seule