Wikipédia:Oracle

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
 Ne doit pas être confondu avec Internet Oracle.
Raccourci [+]
WP:O
L'Oracle est à votre disposition
Qu'est-ce que l'Oracle ?
La lampe de sagesse.

La page pour poser des questions d'ordre encyclopédique qui n'ont pas trouvé de réponse dans Wikipédia ou sur Internet. Si votre question n'est pas encyclopédique, posez-la dans la section appropriée de l'Avenue des cafés et bistros.

Ce que l'Oracle n'est pas ? Un annuaire, un service d'après-vente, un avocat, un médecin, un devin ou « quelqu'un qui fait les devoirs scolaires à votre place ». Certaines questions peuvent donc ne pas recevoir de réponse et même être supprimées de la page, parce qu'inadéquates ici.

Qui répond aux questions posées à l'Oracle ? Des bénévoles, appelées « pythies », qui aiment la nétiquette. Le plaisir d'instruire, la soif de la connaissance et vos remerciements sont leur unique salaire (pensez-y, soyez donc poli, « bonjour » et « merci » sont appréciés). Les pythies répondent ici, jamais par courriel : toute adresse de messagerie sera automatiquement effacée. Elles aiment aussi plaisanter après avoir répondu sérieusement…

Lisez le mode d'emploi en cliquant ici


Mais... votre question a peut-être déjà une réponse sur Wikipédia. Avant tout, avez-vous fait une recherche avec un mot ou une expression ?

Vous pouvez aussi consulter les archives de l'Oracle.



Semaines : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21 | 22 | 23 | 24 | 25 | 26  | 27 | 28 | 29 | 30 | 31 | 32 | 33 | 34 | 35 | 36 | 37 | 38 | 39 | 40 | 41 | 42 | 43 | 44 | 45 | 46 | 47 | 48 | 49 | 50 | 51 | 52 




Semaine 24 2017[modifier le code]

Sous-Page « Oracle/semaine 24 2017 » : • L'ajouter à ma liste de suiviVoir son historiqueL'afficher seule


Plus jeune ministre de France[modifier le code]

Bonjour à la Pythie et à ses assistants,

qui donc fut le plus jeune membre d'un gouvernement de l'histoire de France ? J'ai fait quelques recherches, en vain. NAH, le 12 juin 2017 à 16:05 (CEST).

Au pif : Louis XIV, roi à 5 ans et qui commença à participer de façon effective au pouvoir (sous la tutelle de Mazarin, il est vrai) en 1650 et fut déclaré majeur 1651, à 13 ans. Qui dit mieux ? rv1729 12 juin 2017 à 17:07 (CEST)
mieux. C08R4 8U88L35Dire et médire 12 juin 2017 à 17:18 (CEST)
Je parlais de ministres, Herve1729 Clin d'œil. NAH, le 12 juin 2017 à 17:33 (CEST).
… pour l'histoire plus récente, François Mitterrand doit être bien placé : ministre des Anciens Combattants, le 24 novembre 1947, il vient d'avoir 31 ans. Sur Premier ministre français : « Le plus jeune Premier ministre à avoir été nommé jusqu'à ce jour est le socialiste Laurent Fabius (nommé le 17 à 37 ans, 10 mois et 27 jours, en place jusqu'au ) ». — Hautbois [canqueter] 12 juin 2017 à 20:24 (CEST)
Bruno Lion a été nommé "chargé de mission pour le rock et les variétés", poste quasi-ministériel, à 27 ans en 1990. --Xuxl (discuter) 13 juin 2017 à 15:01 (CEST)
Chargé de mission à 27 ans ? Quel vieux schnoque. Les filles de Bruno Le Roux ont commencé vers 15 ans. rv1729 13 juin 2017 à 16:14 (CEST)

Question historico-judiciaire[modifier le code]

Claude Carlier

Bonjour, en lisant l’Histoire du Duché de Valois de Claude Carlier, je suis tombé sur un passage au sujet d’une affaire de rapt, survenue en 1254 (Liv VI p.447) qui m’a laissé quelque peu perplexe. Le caractère sexuel de l’affaire n’est pas clairement affirmé. Cependant, comme l’auteur précise que « le ravisseur dégouté de sa proye, renvoya la fille », il me semble que c’est implicitement exprimé.

Ce n’est pas ce point qui m’intéresse, mais cela a peut-être son importance pour la suite. Le récit se poursuit chez le Bailly royal de Crépy, l’historien ajoutant que « la femme s’étoit constituée prisonnière à Acy en formant sa demande. Elle fut transférée, par ordre du Bailly, dans les prisons de Crépy. »

Et c’est là que se trouve mon étonnement : La victime d’un rapt, voire de violences sexuelles est tenue de se constituer prisonnière ? Et d’être incarcérée le temps de l’instruction ? Claude Carlier ne trouvant pas nécessaire de commenter ce point, j’en déduis que pour lui c’est normal. Il n’en va pas de même pour nos esprits contemporains, enfin je crois. Du coup, je me demande sur quel principe est fondée une telle disposition de procédure, si elle est avérée bien sûr. Et quand a-t ’elle disparue ? A la Révolution ? Plus tôt ?

Merci d’avance

Guillaume

Rapt (CNRTL) : Action d’enlever quelqu'un par séduction ou plus fréquemment par violence. (C’est moi qui souligne).
Rapt (4e édition du Dictionnaire) : Enlèvement d'une fille ou d'un fils de famille à marier, fait par celui qui n'a pas d'autorité légitime. On appelle Rapt de violence, Un enlèvement qui se fait par force. Et Rapt de séduction, Celui où l'on n'a usé que de subornation. Le rapt de séduction est puni par les Lois aussi-bien que le rapt de violence. Être accusé de crime de rapt. Il a été puni pour crime de rapt. Il n'y a point d'abolition, ni pour le rapt ni pour l'incendie. rv1729 13 juin 2017 à 10:29 (CEST)
La femme estimait peut-être avoir plus de chance de survie, ou au moins d'avoir un toit, en étant en prison plutôt qu'en essayant de retourner chez ses parents ? Si elle avait perdu toute valeur d'alliance pour eux et n'était plus qu'un sujet de déshonneur, cela lui faisait courir pas mal de risques...--Canaricolbleu (discuter) 13 juin 2017 à 15:12 (CEST)
Autres temps autres mœurs ! La "victime" était plus considérée comme coupable. Même aujourd'hui dans des pays qui vivent encore au moyen âge... [1] (première instance donnée par Google pour victimes de viol condamnées) --Serged/ 13 juin 2017 à 16:23 (CEST)
Je vous enlève. Vous m’enlevez ? Sifflote rv1729 13 juin 2017 à 17:34 (CEST)
Si on met bout à bout les éléments de réponse, la jeune fille s'est enfuie avec un amant, qui après quelques temps la plaque. La pauvrette délaissée et déshonorée ne peut pas rentrer chez elle, et va donc directement à la police plutôt que de s'y faire conduire par ses parents. Bertrouf 13 juin 2017 à 18:16 (CEST)
Mais Claude Carlier écrit son Histoire du Duché de Valois en 1764, alors une affaire du XIIIe siècle n'est pas forcément racontée telle qu'elle s'est réellement passée. Bertrouf 13 juin 2017 à 18:26 (CEST)

Tri_des_déchets en France, sous l'impulsion des enfants[modifier le code]

Trio de récipients
Hors de la France et de la Belgique...

Cher Oracle, Bonjour,

j'ai entendu dire que le tri des déchets en France s'était organisé à la suite de l'impulsion des enfants, après que ceux-ci avaient suivis des sensibilisations sur le recyclage à l’école... Est-ce vrai ? Est-il éventuellement possible de trouver des sources fiable sur Internet sur ce sujet ? (J'ai regardé un peu chez votre camarade Google je n'ai pas trouvé) Tangoman (discuter) 13 juin 2017 à 16:45 (CEST)

On peut trouver quelques témoignages. Par exemple cette enseignante en 2010 : Certains élèves m'ont également dit qu'à la maison, ils disaient à leurs parents comment il fallait trier les déchets.] ou encore un article de Sud-Ouest de 2011 ...comptent sur les enfants pour inciter leurs parents et les « éduquer » à leur tour. et encore Les actions scolaires présentent un triple intérêt : la sensibilisation directe des enfants, la pédagogie du geste concret en faveur de l’environnement et la sensibilisation indirecte des parents et des enseignants.. Cependant, ces cas particuliers et discours de principe ne permettent pas de mesurer l'impact réel des sensibilisations des écoles via les enfants sur les adultes. Je n'ai pas trouvé d'étude qui permettrait de mettre en évidence cette influence. A Chartres, par exemple, plusieurs analyses des sacs poubelles ont été menées à des dates différentes (nous sommes à peine meilleurs que la moyenne nationale avec 43% de poubelles qui pourraient être recyclés et ne le sont pas (sans compter les 60% de déchets qui sont effectivement recyclés (ça veut dire qu'au lieu d'avoir 60%/40%, ou pourrait avoir 77%/33%))). Il faudrait trouver une ville qui a corrélé ces analyses avec une campagne dans les écoles. Bertrouf 13 juin 2017 à 18:10 (CEST)
Disons plutôt que les enfants sont un bon relais pour la propagande... Qu'elle soit "écologique" (comme ici le tri des déchets...) ou commerciale (publicités ciblant les enfants...). --Serged/ 13 juin 2017 à 18:25 (CEST)
D'accord avec la photo de Doalex. Il y a des articles de wikipédia qu'on devrait faire lire à l'école : Récupération informelle des déchets. Bertrouf 14 juin 2017 à 09:08 (CEST)
Juste pour info, la Belgique est championne d'Europe en matière de tri des déchets. Pour une fois qu'on se distingue de manière positive, ça fait plaisir de le signaler Sourire. - Cymbella (discuter chez moi) - 14 juin 2017 à 11:00 (CEST)_Pff...à part les épluchures de pommes de terre et les coquilles de moules. --Doalex (discuter) 14 juin 2017 à 12:24 (CEST)

radiation[modifier le code]

Bonjour, je me pose une question. Une personne qui s'est pri des radiations nucléaires type tchernobyl. Emet-elle (par son propre corps) par la suite des radiations comme une personne qui écouterait une musique puis se metrai à chanter elle même cette musique? Ou non la radiation reçu fait des dégats dans le corps certes, mais la radiation n'est pas stockée donc ne sera pas émise par le corps? --Vatadoshu (discuter) 18 juin 2017 à 21:16 (CEST)

Non et oui. Ce qui fait les dégâts, ce qui fait cliquer un compteur Geiger, c'est les rayons émis par un noyau qui se décompose. Les dégâts sont chimiques (en cassant des molecules), non nucléaires; vos noyaux n'en deviennent pas radioactifs.
Mais un accident comme à Čërnobyl répand des éléments radioactifs sur le voisinage, et un visiteur peut les cueillir aux poumons, pour se loger dans le chair et les os.
—(anglophone) Tamfang (discuter) 19 juin 2017 à 04:27 (CEST)
Tamfang donc quelqun qui a été en contact avec une radioactivité (même si ses cellules n'en deviennent pas radioactives) les éléments radioactifs peuvent se loger dans la chairs,os,poumons, comme tout élément tiers (poussière, pollens, écharde,etc). J'ai bien compris? Mais je suppose qu'au bout de quelques années ces éléments sont "éjectés" par le corps comme il le ferait pour une écharde non? (c'est schématique mais c'est l'idée) --Vatadoshu (discuter) 19 juin 2017 à 10:49 (CEST)
Ca dépend des éléments. Certains sont fixés par le corps pour une longue durée, d'autres filtrés rapidement (sans parler de radioactivité, l'arsenic s'accumule tandis que l'alcool est métabolisé pour être éliminé). A cela s'ajoute la demi-vie des éléments radioactifs qui fait que certains perdent leur activité en quelques jours tandis que d'autres durent plusieurs millénaires.--Canaricolbleu (discuter) 19 juin 2017 à 11:49 (CEST)
du coup des gens qui étaient à tchernobyl, si ils ne sont pas déjà morts, peuvent potentiellement émettre des radiations tout le reste de leur vie o-O. Merci --Vatadoshu (discuter) 19 juin 2017 à 18:43 (CEST)
Note que nous contenons du carbone 14, du potassium 40... entre autres. rv1729 19 juin 2017 à 21:23 (CEST)
De l'oraclium peut-être ? (pas trouvé de sources) et pour le carbone 14 on en garde des traces toute notre vie et surtout après, ça facilite la détermination de la datation d'un squelette entier ou non, par exemple. --Doalex (discuter) 20 juin 2017 à 10:52 (CEST)
Bonjour. Pour répondre à la question, techniquement le rayonnement neutronique (auquel ont en particulier été exposées les personnes lors de l'incident de Tchernobyl) peut transformer certains de nos atomes stables nous constituant en atomes instables. Je suppose donc que ce phénomène joue aussi. Voir notamment activation neutronique. 90.126.26.57 (discuter) 21 juin 2017 à 19:55 (CEST)

Semaine 25 2017[modifier le code]

Sous-Page « Oracle/semaine 25 2017 » : • L'ajouter à ma liste de suiviVoir son historiqueL'afficher seule


Électricité, sans minerais[modifier le code]

Produire de l'électricité avec un citron (en), mais avec des électrodes en zinc et en cuivre...

Hello les pythies, Il y a quelques temps, je me posais la question de "nouvelles technologies" sans minerais. J'ai maintenant quelques pistes, comme par exemple les céramiques techniques. Mais je bute encore sur la production d'électricité. Certes, je suis bien tombé sur cette page-ci qui en parle, mais je ne suis pas sûr de bien comprendre les tenants et aboutissants! Quelqu'un pour m'éclairer? Un immense merci, IntraLucide (discuter) 19 juin 2017 à 10:39 (CEST)

Créer de l'électricité sans métal, pas facile : Il faut au moins un métal (cuivre, aluminium...) pour les conducteurs... --Serged/ 20 juin 2017 à 07:29 (CEST)

"couille du pape", figue, prune ou les 2 ?[modifier le code]

Bonjour,

J'ai entré la locution « couille du pape» dans le Wiktionnaire. Dans l'article Wikipédia actuel couille du pape, il s'agit exclusivement d'une figue dont on fait des confitures (et qu'un célèbre "chef" a popularisé) or dans mon esprit, il s'agissait plutôt d'une prune violacée... il me semble qu'il y a des occurrences de prunier couille du pape. L'expression désigne t'elle deux fruits différents ? auquel cas il faudrait compléter l'article pédia... Merci. --Basnormand 19 juin 2017 à 13:35 (CEST)
Je l'ignore, mais pour rester dans le sujet... Syrdon (discuter) 19 juin 2017 à 14:35 (CEST)
Trouvé, c'est le nom d'une variété de prune dite aussi « Belle de Louvain », donc prune du nord et figue du sud... --Basnormand 19 juin 2017 à 17:09 (CEST)
Celle-là ? [2] ? --Serged/ 20 juin 2017 à 13:30 (CEST)
Notification Basnormand :Trouvé dis-tu. Mais tu ne dis pas où. Il faut donner sa source, stp. Au moins ici pour qu'on recopie, ou directement sur l'article. Bertrouf 21 juin 2017 à 09:17 (CEST)
J'ai trouvé "Prune du pape[1]" ou "Couille de moine[2]" pour la belle de Louvain, mais pas "Couille du pape". Par ailleurs, j'ai trouvé un catalogue qui vend "Belle de Louvain" et "Couille du pape" comme deux pruniers différents[3].
A contrario, sur le site de l'INRA[4], on dit qu'elles se ressemblent mais que la "Couille du pape Béranger" (synonyme "Prune du pape" !) est plus grosse que le témoin "Belle de Louvain", ce qui est l'inverse des descriptions des autres sources, d'ailleurs. Je crains qu'il n'y ait confusion, mais je ne sais à quel endroit. Bref, je pense qu'il faut créer Belle de Louvain et expliquer que cette prune est proche de Couille du pape#Prune au point d'être parfois confondue. Bertrouf 21 juin 2017 à 09:35 (CEST) EDIT : ajout notif

4 éléments, âges, qualités[modifier le code]

Bonjour, sur l'article wikipedia Quatre éléments, section : La structuration du temps, on lit que le vieillard est froid et humide comme l'hiver et l'eau.

Mais, sur le net à plusieurs endroits et plusieurs vieux livres, on voit que le vieillard et froid et sec comme l'hiver. Le vieillard étant toujours associé à l'hiver, c'est la qualité de l'hiver qui change. Une fois froid et humide, une autre fois froid et sec.

Wikipedia ne renvoi qu'un seul son de cloche: hiver=froid et humide.

Or sur le net :

Même un livre sur aristote dit vieillesse froide et sèche... (chapitre 4).

Bref soit tout le monde fait des erreurs, soit il y a plusieurs points de vue? (mots clés de recherche [7] )

--Vatadoshu (discuter) 19 juin 2017 à 19:46 (CEST)

Bonjour, l'Oracle ne convient pas trop pour obtenir des réponses à votre contribution ci-dessus, en effet il s'agit de remettre en question un aspect d'un article sur un sujet classé dans la Catégorie:Théorie scientifique obsolète. En fait vous pouvez faire vos remarques dans la page de discussion de cet article, ce n'est que mon point de vue personnel. --Doalex (discuter) 20 juin 2017 à 17:12 (CEST)
Doalex ok j'ai copié mon message sur la page de discussion de l'article. Merci --Vatadoshu (discuter) 20 juin 2017 à 18:55 (CEST)
Sinon, vu qu'il y a plusieurs sources, il est d'usage d'écrire qu'il y a plusieurs interprétations. Ce n'est pas à Wikipédia de trancher le débat. Bertrouf 21 juin 2017 à 09:12 (CEST)
Bertrouf J'ai fait un ajout https://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Quatre_%C3%A9l%C3%A9ments&diff=138347256&oldid=138315832 (même si je n'ai rien compris à ce point de vue) --Vatadoshu (discuter) 21 juin 2017 à 11:34 (CEST)

insectes comestibles[modifier le code]

bonjour, aujourd'hui je me pose 2 questions:

  • est ce que Ephestia kuehniella est comestibles (pour l'homme)?
  • est ce que les pucerons sont comestibles (pour l'homme)? (celui de couleur vert citron qu'on trouve sur les plantes)

merci --Vatadoshu (discuter) 21 juin 2017 à 10:40 (CEST)

Le plus simple est de demander à un spécialiste, tel que Micronutris ou Next-food.
(En ce qui me concerne, je me garderai bien de manger un insecte sans savoir où il a trainé ses pattes avant. Déjà que ça ne donne pas envie dans des conditions d'hygiène contrôlées, hors de question que je mange un insecte sauvage...) Bertrouf 21 juin 2017 à 12:20 (CEST)
On peut citer la consommation alimentaire de cochenilles Dactylopius coccus comme colorant rouge (carmin de cochenilles ou E120). Grasyop 22 juin 2017 à 08:52 (CEST) Je ne qualifierais sans doute pas les champs d’opuntia de conditions d’hygiène contrôlées, néanmoins, je n’ai encore jamais entendu parler d’un scandale sanitaire dû aux cochenilles (contrairement aux autres produits animaux). Grasyop 22 juin 2017 à 09:05 (CEST)
alors au delà de l'aspect "où il a trainé ses pattes avant" (il a mangé des pesticides ou un chien a uriné dessus". Le puceron est comestible par l'homme. Pour Ephestia kuehniella , je n'ai pas trouvé. Merci --Vatadoshu (discuter) 22 juin 2017 à 10:01 (CEST)

mite alimentaire[modifier le code]

La mite alimentaire Ephestia kuehniella , dans l'article wikipedia se nourrit des denrées de stockage de l'homme : muesli, farines, biscuits etc

Imaginons 2 secondes que l'homme n'existe pas, elle se nourrit de quoi à l'état sauvage? Je veux dire est ce que la mite alimentaire peut se nourrir "à l'état sauvage" (en dehors des lieux de stockage et des produits de l'homme)? (je pose la question au cas où...)

Ou est il possible qu'un animal (sauvage dans le sens non domestiqué par l'homme) puisse dépendre de lui pour sa nourriture? --Vatadoshu (discuter) 21 juin 2017 à 14:38 (CEST)

Bon déjà il y a nos parasites exclusifs (par exemple les poux).
Ensuite, il y a des commensaux, qui ont co-évolué avec l’homme à tel point qu’ils finissent par être très distincts de leurs cousins sauvages, par exemple mus musculus domesticus. Si nous disparaissons, ces populations pourraient disparaître à notre suite, mais je ne vois pas comment en être certain... je ne trouve rien sur l’Ephestia à l’état de nature. rv1729 21 juin 2017 à 16:23 (CEST)
je ne parlais pas de parasite mais plus d'animaux vivants sur "les produits,créations de l'homme". J'ai trouvé ça synanthropie. et Marronnage_(animaux), m'enfin si la mite alimentaire habituée aux gateaux et farine revenait à l'état sauvage, je ne vois pas comment elle survivrait (sans l'agriculture point de concentration d'épis de blé).--Vatadoshu (discuter) 21 juin 2017 à 18:03 (CEST)
Voir tout de même épeautre. --Doalex (discuter) 21 juin 2017 à 19:12 (CEST) et pour rv Souris domestique
La mite alimentaire existait certainement bien avant la domestication humaine des céréales (qui n’a que quelques milliers d’années), et survivrait donc certainement à une disparition de cette ressource providentielle. En bien plus petit nombre, évidemment.
D’abord, elles peuvent se nourrir de graminées, sauvages ou non, même si celles-ci ne sont pas réduites en farine, puisque, d’après notre article, « elles infestent également les céréales entreposées en vrac ».
Ensuite, l’article anglais indique qu’elle peuvent aussi se nourrir de fruits séchés, de champignons, de tourbe, de bois en décomposition : « Less often, dried fruits or mushrooms and even peat or rotting wood may be eaten. ».
Ce qu’il serait intéressant de savoir, c’est si l’apparition de l’agriculture humaine a entraîné une évolution notable de ces insectes, mais dans tous les cas, cette évolution semble insuffisante pour lier le destin de cette espèce à celui de l’espèce humaine.
Grasyop 22 juin 2017 à 08:32 (CEST)
Vatadoshu : « je ne parlais pas de parasite mais plus d'animaux vivants sur "les produits,créations de l'homme". » — c’est pourquoi je t’ai parlé de commensalisme.
Grasyop : l’ancêtre de la mite alimentaire remonte évidemment à des temps immémoriaux, mais rien ne dit qu’il n’y a pas une lignée complètement isolée de la population sauvage et qui a évolué pour s’adapter à l’environnement humain. De plus la mite qui vit à notre voisinage est sans doute répandue sur toute la planète, alors que ça n’est pas forcément le cas de la population ancestrale dont elle est issue (si celle-ci subsiste quelque part). Regarde ce qui est advenu des plantes cultivées et des animaux domestiques... Les commensaux se sont domestiqués à notre insu voire à notre corps défendant, et ils ont subi une force évolutive comparable. rv1729 22 juin 2017 à 08:58 (CEST)
Dans la nature les grains n'existe qu'en période de récolte de grain et non toute l'année (après ils pourrissent ou ils germent); et la concentration de grain n'existe pas trop, les plantes sont disséminés. Mis ok ils peuvent survivre au delà de notre porte. merci. --Vatadoshu (discuter) 22 juin 2017 à 10:03 (CEST)
La question me semble plutôt être de savoir si les mites de nos placards viennent de populations sauvages, et s’installent chez nous parce que c’est chauffé et que la table est bonne, ou si elles entrent dans nos foyers avec un paquet de graines ou de farine. Je n’ai rien trouvé de très probant avec des variations autour de wild Ephestia kuehniella, mais tout porte à croire que c’est la deuxième hypothèse qui est la bonne. rv1729 22 juin 2017 à 15:24 (CEST)