Waikato (fleuve)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

le Waikato
(anglais : Waikato River)
Illustration
La Waikato traversant Hamilton.
Carte.
Cours du Waikato
Caractéristiques
Longueur 425 km
Bassin 14 456 km2
Bassin collecteur Waikato River
Débit moyen 340 m3/s (embouchure)
Cours
Source versant est du mont Ruapehu
· Altitude 1 460 m
· Coordonnées 39° 17′ 46″ S, 175° 28′ 34″ E
Embouchure Mer de Tasman, Océan Pacifique
· Localisation au sud d'Auckland, à Port Waikato
· Altitude m
· Coordonnées 37° 22′ 10″ S, 174° 42′ 29″ E
Géographie
Principaux affluents
· Rive gauche Waipa
Pays traversés Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande
l'île du Nord
Régions traversées Waikato

Le Waikato (en anglais : Waikato River) est le plus long fleuve de Nouvelle-Zélande dans la région de Waikato dans l'île du Nord, et a son embouchure en Mer de Tasman dans l'océan Pacifique.

Géographie[modifier | modifier le code]

Dans l'île du Nord, il s'étend sur une distance de 425 km à partir du versant est du mont Ruapehu ; il est ensuite rejoint par le Tongariro et se jette dans le lac Taupo (le plus grand lac de Nouvelle-Zélande). Il quitte le lac Taupo à sa limite nord-est en créant les chutes Huka, puis coule du nord-ouest à travers les plaines du Waikato. Il se jette dans la mer de Tasman au sud d'Auckland, à Port Waikato. Ce fleuve donne son nom à la région de Waikato, qui entoure les plaines du Waikato[1].

Bassin versant[modifier | modifier le code]

Son bassin versant est de 14 456 km2.

Organisme gestionnaire[modifier | modifier le code]

Affluents[modifier | modifier le code]

Hydrologie[modifier | modifier le code]

Son module est de 340 m3/s.

Climat de la Nouvelle-Zélande[modifier | modifier le code]

Aménagements et écologie[modifier | modifier le code]

Étymologie[modifier | modifier le code]

Ce nom est composé des mots maoris wai « eau » et kato « couler », soit simplement « l'eau courante »[2]. Il représente en fait l'abréviation d'une appellation plus longue, Waikato-taniwha-rau, littéralement « l'eau courante aux cent monstres aquatiques ». Le terme taniwha, qui désigne habituellement une créature fabuleuse supposée résider dans l'eau profonde, est considéré ici comme un nom symbolique évoquant un chef (de guerre). L'appellation complète ferait dans ce cas référence au fait que de nombreux chefs de guerre se seraient installés le long de ce cours d'eau[2].

Selon une autre explication, le nom de Waikato serait à interpréter non pas par « eau courante », mais par « ruissellement d'eau », « amas d'eau », et ferait allusion à la formation du lac Taupo que traverse le fleuve[3].

D'autres exégèses du nom existent encore, mais de nature nettement plus légendaire[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Land Information New Zealand, « détail emplacement: Waikato River », sur New Zealand Gazetteer (consulté le )
  2. a b et c (en) E. W. Reed, The Reed Dictionary of New Zealand Place Names, Reed, Auckland, 2002, p. 548.
  3. (en) Sir John Te Herekiekie Grace (1905–1985), Tuwharetoa: A History of the Maori People of the Taupo District, AH & AW Reed, Wellington, 1959, rééd. 1970.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

wikilien alternatif2

Les coordonnées de cet article :

Ressource relative à la géographieVoir et modifier les données sur Wikidata :