Waihou (fleuve)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

fleuve Waihou
(anglais : Waihou River)
Illustration
Le fleuve Waihou près de Putaruru
Caractéristiques
Longueur 150 km
Cours
Origine chaîne de Mamaku (en)
Embouchure Océan pacifique
Géographie
Pays traversés Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande
île Île du Nord
région Waikato
District District de Thames-Coromandel

Sources : en.wiki, GoogleMaps
Le réseau de la Rivière Waihou

Le fleuve Waihou (en anglais : Waihou River) est un cours d’eau localisé dans le nord de l’Île du Nord de la Nouvelle-Zélande. Son ancien nom était rivière Thames , qui lui fut attribué par le Capitaine James Cook.

Géographie[modifier | modifier le code]

Le fleuve s’écoule vers le nord sur 150 km à partir de la chaîne de Mamaku (en), traversant les villes de Putaruru, de Te Aroha, et de Paeroa (en), avant d’atteindre la baie de la Firth of Thames à l’extrémité Sud du Golfe de Hauraki près de la ville de Thames. Dans sa partie inférieure, le fleuve ainsi que le fleuve Piako, situé à proximité, forment une large plaine alluviale nommée plaine d’Hauraki (en). Juste avant que le fleuve n’atteigne l’océan, la State Highway 25 (en) franchit la rivière sur le pont de Kopu (en),qui est le plus long pont à simple voie du pays avec 463 m de long et le seul pont tournant restant sur une route nationale de Nouvelle-Zélande. Le pont était fameux pour les longues queues de véhicules, qui le traversaient vers et revenant de la Péninsule de Coromandel jusqu’à ce qu’un nouveau pont à deux voies soit ouvert en Décembre 2011. Les affluents du fleuve comprennent le «Waimakariri Stream », le « Waiomou Stream », l’« Oraka Stream » et la rivière Ohinemuri [1].

En 1879, les chutes d’Awotonga furent détruites par 200 livres de dynamite pour libérer la navigation du fleuve pour le transport par bateau. Il y eut une colonne d’eau de 150 m de haut. D’autres parties du fleuve avaient été dégagées de la même manière dans les années précédentes [2].

Loisirs[modifier | modifier le code]

L’eau du fleuve Waihou claire comme le cristal fournit un lieu idéal pour la pèche. La rivière comporte une importante population de truites arc en ciel et de truites brunes. Un audit conduit en 2009 montrait que la partie supérieure de la rivière comportait environ 700 poissons au kilomètre[1].

Une peinture du fleuve Waihou, ayant pour titre Dibsell's Landing par John Philemon Backhouse
Le fleuve Waihou
Position du fleuve Waihou sur la carte de la Nouvelle-Zélande
toponyme
Localisation de la Nouvelle-Zélande dans le Monde
Voir l’image vierge
Position du fleuve Waihou sur la carte de la Nouvelle-Zélande

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Waihou River Trout Fishing », nzfishing.com
  2. « Removal Of A Waterfall By Blasting », The Cornish man, no 49,‎ , p. 7

Liens Externes[modifier | modifier le code]