Tasman (rivière)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Tasman.

rivière Tasman
(anglais : Tasman River)
Illustration
rivière Tasman
Caractéristiques
Longueur 25 km
Cours
Source Lac Tasman
· Localisation au sud du glacier Tasman
· Altitude 715 m
· Coordonnées 43° 42′ 23″ S, 170° 10′ 19″ E
Origine sur les pentes du Aoraki/Mont Cook
· Localisation dans le Parc national Aoraki/Mount Cook
Embouchure lac Pukaki
· Coordonnées 43° 54′ 22″ S, 170° 10′ 36″ E
Géographie
Pays traversés Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande
Île l'Île du Sud
Région Canterbury
District Mackenzie

Sources : en.wiki, GoogleMaps, OpenStreetMap, LINZ

La rivière Tasman (anglais : Tasman River) est un cours d’eau alpin, étalé, s’écoulant dans le district de Mackenzie, dans la région de Canterbury, dans l’Île du Sud de la Nouvelle-Zélande.

Géographie[modifier | modifier le code]

La source de la rivière est située sur les pentes du Mont Aoraki/Mont Cook dans le Parc national Aoraki/Mount Cook, d’où elle émerge du glacier Tasman et du glacier Murchison. Elle est aussi alimentée par un court affluent du glacier Hooker et du glacier Mueller[1].

La vallée de la rivière Tasman, dans l'île du Sud de la Nouvelle-Zélande

Elle s’écoule vers le sud sur 25 kilomètres à partir des Alpes du Sud jusque dans la partie supérieure d’un lac glaciaire, t le lac Pukaki, formant l’origine ultime du projet du « Waitaki hydroelectic scheme » dans le cadre du Reservoirs and dams in New Zealand (en).

Position de la rivière Tasman sur la carte de la Nouvelle-Zélande
toponyme
Localisation de la Nouvelle-Zélande dans le Monde
Voir l’image vierge
Position de la rivière Tasman sur la carte de la Nouvelle-Zélande

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Land Information New Zealand, « détail emplacement: Tasman River », sur New Zealand Gazetteer (consulté le 26 mars 2018)