Wainuiomata (rivière)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

rivière Wainuiomata
(anglais : Wainuiomata River)
Illustration
Le pont qui franchit la rivière près du Village de Wainuiomata
Caractéristiques
Cours
Origine dans le Sud de la chaîne Rimutaka
Géographie
Pays traversés Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande
Île l’Île du Nord
Région Wellington
Régions traversées vallée de Wainuiomata

Sources : en.wiki, GoogleMaps

La rivière « Wainuiomata » (anglais : Wainuiomata River) est un cours d’eau situé dans la région de Wellington dans l’Île du Nord de la Nouvelle-Zélande.

Géographie[modifier | modifier le code]

Elle court vers le sud-ouest à travers la vallée de «Wainuiomata», qui est localisée dans le sud de la chaîne de Rimutaka

Origine du Nom[modifier | modifier le code]

Le mot 'Wainui-o-mata' est un nom Māori composé des noms Wai = eau , Nui = gros, O = de, et Mata – qui pourrait faire référence au nom d’une femme. L’origine du mot est discutée, mais on considère habituellement que la traduction fait référence à une femme, qui vint là en traversant les collines de Wainuiomata pour fuir des tribus en maraude, qui venaient du Nord, et s’installa là, se lamentant près du torrent après le massacre de son mari. De cela, nous avons les expressions 'faces streaming with water' ou 'tears' bien que cela puisse aussi faire référence à un grand bassin d’eau, qui s’étend sur une surface marécageuse située dans la partie Nord de la Vallée, ou la rivière elle-même, qui est connue pour inonder la route côtière de la vallée de Wainui.

Aujourd’hui, la rivière est habituellement appelée la « rivière Wainui » tout comme le village de Wainuiomata qui est in formellement appelé « Wainui ».

Histoire[modifier | modifier le code]

Les premières installations furent basées autour de la rivière où se trouvait la scierie, qui fournissait du bois d’œuvre pour la région de Wellington, où la demande était importante dans les années 1850 et 1860. Aujourd’hui, cette zone est connue comme « The Village » ou comme « Homedale ».

En 1879, les contribuables de Wellington votèrent pour étendre leur fourniture d’eau et en 1884 un barrage fut construit dans la vallée de « Sinclair Valley » (ou Waterworks Valley) et un pipeline court depuis à travers le sol de la vallée de Wainuiomata, bien qu’un tunnel creusé sous la colline aille jusqu’à Wellington. Ce barrage fut remplacé en 1910 par le barrage nommé “ Morton Dam,” qui fut mis hors service, alors que le tunnel d’Orongorongo et ses pipelines furent implantés en 1926. L’établissement de cet ouvrage d’eau a signifié l’arrivée du téléphone bien que vers 1921, il n’y avait toujours que deux abonnés.

En 2016, le bassin de drainage de la rivière Wainuiomata/Orongorongo est une zone d’accès réglementée, car elle fournit l’essentiel de l’eau potable de la région de Wellington.

Position de la rivière Wainuiomata sur la carte de la Nouvelle-Zélande
toponyme
Localisation de la Nouvelle-Zélande dans le Monde
Voir l’image vierge
Position de la rivière Wainuiomata sur la carte de la Nouvelle-Zélande

Liens externes[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Ressource relative à la géographieVoir et modifier les données sur Wikidata :