Lac Taupo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Lac Taupo
Image illustrative de l’article Lac Taupo
Le lac Taupo par satellite.
Administration
Pays Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande
Subdivision WaikatoVoir et modifier les données sur Wikidata
Géographie
Coordonnées 38° 46′ S, 175° 55′ E
Type Oligotrophe
Origine Caldeira
Superficie 616 km2
Longueur 46 km
Largeur 33 km
Périmètre 193 kmVoir et modifier les données sur Wikidata
Altitude 356 m
Profondeur
 · Maximale
 · Moyenne

186 m
110 m
Volume 59 km3
Hydrographie
Bassin versant 3,487 km2
Alimentation rivières:Waitahanui, Tongariro, Tauranga Taupo
Émissaire(s) Waikato
Durée de rétention 10,5
Îles
Île(s) principale(s) Motutaiko Island[1]
Géolocalisation sur la carte : Nouvelle-Zélande
(Voir situation sur carte : Nouvelle-Zélande)
Lac Taupo

Le lac Taupo est un lac de la région de Waikato dans l'île du Nord de la Nouvelle-Zélande.

Géographie[modifier | modifier le code]

D'un périmètre de 193 kilomètres environ, il couvre une surface de 616 km2 et est profond de 186 mètres au maximum.

Il se loge dans la caldeira de la zone volcanique de Taupo et s'est formé il y a environ 26 500 ans à la suite de l'explosion d'un supervolcan, l'éruption Oruanui ayant éjecté plus de 1 000 km3 de cendre et de roches en fusion : il s'agit du degré d'éruption le plus élevé connu (classée 8 sur l'échelle de l'indice d'explosivité volcanique).

C'est à présent le plus grand lac de Nouvelle-Zélande. Celui-ci s'écoule par le fleuve Waikato. Une étude scientifique publiée en 2022 établit qu'au cours des quatre décennies écoulées le lit du lac a tantôt augmenté par endroits de 16 cm ou abaissé de 14 cm, conséquence de l'activité volcanique[2],[3].

Histoire[modifier | modifier le code]

Membre de la Church Mission Society[4], Thomas Samuel Grace gagne la Nouvelle-Zélande en 1849 où il fonde une mission près du lac Taupo[5].

Iles[modifier | modifier le code]

L'île principale est la Motutaiko Island d'une superficie de 11 ha[1].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Département of Conservation - newzealand.govt.nz, « Motutaiko Island » (consulté le )
  2. (en) Jamie Morton, « Ground above hidden Taupō supervolcano rising, sinking - study » Accès libre, sur The New Zealand Herald, (consulté le )
  3. Peter M. Otway, Finnigan Illsley-Kemp et Eleanor R. H. Mestel, « Taupō volcano’s restless nature revealed by 42 years of deformation surveys, 1979–2021 », New Zealand Journal of Geology and Geophysics, vol. 0, no 0,‎ , p. 1–17 (ISSN 0028-8306, DOI 10.1080/00288306.2022.2089170, lire en ligne, consulté le )
  4. Janet E. Murray, Thomas Samuel Grace in Dictionary of New Zealand Biography, Ministry for Culture and Heritage, 1990
  5. « The Church Missionary Gleaner, January 1851 », sur The Aged Chief of Taupo, Adam Matthew Digital (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]