Virginie Visconti

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Virginie Visconti
Description de l'image Virginie Visconti.jpg.
Nom de naissance Virginie Visconti
Naissance
Dunkerque, Nord Pas de Calais
Nationalité Drapeau de la France Française
Profession actrice
Site internet http://virginievisconti.wordpress.com

Virginie Visconti (née le à Dunkerque, Nord) est une actrice française d'origine italienne. Sa famille est issue des Visconti di Modrone tout comme le cinéaste Luchino Visconti.

Biographie[modifier | modifier le code]

Virginie Visconti commence la danse à huit ans, le chant, la musique et le théâtre à 13 ans.

À la suite de plusieurs années au Centre dramatique national du Nord, elle rejoint la capitale et passe l’audition de la classe conservatoire de l’école Florent avec succès. Elle entrera par la suite à la Sorbonne nouvelle et en ressortira nantie d’une maîtrise d’études théâtrales avec mention très bien. Elle y étudie pendant 4 ans, le droit et l’économie du spectacle, la dramaturgie, la scénographie, la mise en scène, l’écriture et la critique littéraire.

C'est à l’âge de 16 ans qu'elle fera ses premières armes sur scène dans le nord de la France en tant que comédienne dans « Les Sorcières de Salem » d’Arthur Miller, et « The Real Inspector Hound » de Tom Stoppard.

Elle fait aussi la connaissance de Daniel Mesguich qui lui propose un petit rôle dans « Flandrin » de Pierre Debauche. Sa première grande scène parisienne se fait sous la direction de Robert Hossein au Palais des sports de Paris dans « Angélique, marquise des anges ». Elle collabore également à la mise en scène pour « Le Dindon » de Georges Feydeau auprès de Francis Perrin. Sous la direction de Jean-Luc Moreau, elle joue aux côtés de Bernard Tapie dans « Un beau Salaud ». Puis, Roger Hanin la choisit comme partenaire pour faire ses adieux au théâtre dans « Un Petit Pull-over Angora ». En 2012, Jacques Pessis lui demande d’être la première femme à chanter et jouer Pierre Dac au Théâtre des 2 Ânes dans « Pierre Dac, le parti d’en rire »[1].

Son expérience de journaliste- Animatrice dans Les Écrans du savoir sur La Cinquième chaîne ainsi que celle de la chaîne Comédie+ la familiarise avec les caméras. Mais c’est vers la fiction qu’elle préfère se tourner. On la remarque notamment dans « Retrouver Sara » de Claude d’Anna, ainsi que dans plusieurs séries policières de la chaîne TF1[2], telles que « Navarro », « Femmes de loi » et « Paris, enquêtes criminelles ».

Virginie est aussi une voix. Elle est sollicitée pour le doublage des longs métrages étrangers, les séries américaines, les documentaires ou les grandes marques de cosmétiques comme L’Oréal, dont elle est la voix française de Milla Jovovitch.

Virginie Visconti, Ambassadrice de la ville de Liège

Au cinéma, dans « Ceci est mon corps » de Rodolphe Marconi, elle joue aux côtés de Jane Birkin, Louis Garrel, Mélanie Laurent et Annie Girardot. Dans « Grabuge ! » de Jean-Pierre Mocky, elle incarne une Espagnole danseuse de Tango et flamenco aux côtés de Michel Serrault et Charles Berling.

Engagements[modifier | modifier le code]

Virginie Visconti, Les Restos du Cœur Belgique

En avril 2009, Virginie Visconti fut membre du Jury du Festival international du film policier de Liège[3],[4], aux côtés de Georges Lautner, Bruno Solo et Laurent Gerra.

Le 3 juin 2009, le titre « d’Ambassadrice d’honneur de la Province de Liège »[5] a été officiellement décerné à Virginie Visconti[6], au Palais de Liège, par Georges Pire, député de la Province de Liège, durant la cérémonie des Ambassadeurs[7].

En 2011, Virginie est invitée à monter sur scène pour chanter le final de Des Restos du Cœur en Belgique, aux côtés notamment de Michael Jones et Tina Arena.

Théâtre[modifier | modifier le code]

Filmographie[modifier | modifier le code]

Séries TV[modifier | modifier le code]

Téléfilms[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Courts-Métrages[modifier | modifier le code]

  • 1999 : Le Gang des TV de Arthus de Penguern
  • 2006 : Un Autre Monde de David Haddad
  • 2010 : 24 de Julien Dadone

Clips[modifier | modifier le code]

Voix-Off[modifier | modifier le code]

Publicités TV et Radio[modifier | modifier le code]

  • Dolce Vita de Christian Dior (Radio)
  • L'Oréal Voix Française de Milla Jovovich pour TV (Grand Curl, Quick Stick.)
  • Hello de Lu (TV)
  • Bouygues Telecom (TV)
  • SFR (Spot Radio)
  • Virgin Mégastore (Radio)
  • Charente Maritime (Radio)
  • Globe Trotter magazine (Radio)
  • Futuroscope (Radio)
  • Clicky Win. com (Radio)
  • Loisipub (Radio)
  • Kit-Kat Break Ultime (Radio)
  • Nescafé (TV)
  • Stylo Récif (Radio)
  • JobTrotter magazine(Radio)

Promotions d'albums de musique[modifier | modifier le code]

  • Morcheeba (Radio)
  • Elsa (Radio)
  • David Charvet (Radio)
  • Mark Clement (Radio)
  • Cheb Mami (Radio)

Bandes-Annonces[modifier | modifier le code]

  • MCM Voix Off de la chaîne pendant 2 ans (bandes-annonces des émissions)
  • RTL (Bandes-Annonces des émissions)

Billboard[modifier | modifier le code]

  • The Phone House pour la série "Bones" sur M6

Doublage de films et séries TV[modifier | modifier le code]

Documentaires[modifier | modifier le code]

  • Marianne Faithfull (témoignage de sa vie)
  • Gwyneth Paltrow (témoignage de sa vie)
  • Brooklyn (témoignage du 11 septembre 2001)
  • Harlem (témoignage du 11 septembre 2001)
  • Reality TV (concours spécial cuisine)

Autres[modifier | modifier le code]

Journaliste-Animatrice TV[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Journal de 13H, « Le style Pierre Dac ne se démode pas », sur TF1, (consulté le 24 avril 2013).
  2. Mireille Parailloux, « Virginie Visconti multiplie les rôles sur la Une », sur Le Parisien, (consulté le 24 avril 2013).
  3. « Virginie Visconti », (consulté le 25 avril 2013).
  4. Festival International Du Film Policier De Liège, « fifpl Interview Virginie Visconti », sur Youtube, (consulté le 25 avril 2013).
  5. Alain, « Virginie Visconti, ambassadrice du Pays de Liège », sur Gris Bleu, (consulté le 25 avril 2013).
  6. n.c., « Virginie Visconti, ambassadrice du Pays de Liège », sur Sudpresse.be, (consulté le 25 avril 2013).
  7. DVS ANTHON, « Province de LIÈGE: VIRGINIE VISCONTI, AMBASSADRICE », sur Dailymotion, (consulté le 25 avril 2013).