Viktor Fischer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Viktor Fischer
Image illustrative de l’article Viktor Fischer
Viktor Fischer avec l'Ajax
Situation actuelle
Équipe Royal Antwerp FC
Numéro 7
Biographie
Nom Viktor Gorridsen Fischer
Nationalité Danois
Naissance (28 ans)
Aarhus (Danemark)
Taille 1,81 m (5 11)
Poste Ailier gauche
Pied fort Droit
Parcours junior
Années Club
1999-2004 Lyseng IF
2004-2009 AGF Aarhus
2009-2011 FC Midtjylland
2011-2012 Ajax Amsterdam
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
2012-2016 Ajax Amsterdam 111 (33)
2016-2017 Middlesbrough FC 016 0(0)
2017-2018 FSV Mayence 012 0(2)
2018-2021 FC Copenhague 120 (29)
2021- Royal Antwerp FC 010 0(1)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2008-2010 Danemark -16 ans 010 0(4)
2009-2011 Danemark -17 ans 030 (20)
2011-2012 Danemark -19 ans 006 0(3)
2012-2016 Danemark espoirs 007 0(1)
2012- Danemark 021 0(3)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).
Dernière mise à jour : 30 septembre 2021

Viktor Gorridsen Fischer, né le à Aarhus, est un footballeur international danois qui évolue actuellement au poste d'ailier gauche au Royal Antwerp FC.

Biographie[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Né au Danemark, Viktor Fischer commence à jouer au football au Lyseng IF, avant de rejoindre en 2004 l'AGF Århus, le club de sa ville natale, Aarhus.

En 2009, il rejoint le centre de formation du FC Midtjylland. Il joue en parallèle avec l'équipe U17 du Danemark, où ses bonnes performances (20 buts en 30 matchs) ne passent pas inaperçues. Il est donc convoité par des clubs comme l'Inter Milan et par de prestigieux clubs anglais, comme Chelsea et Manchester United. Finalement il choisit de rejoindre en 2011 l'Ajax Amsterdam, où il signe pro en avec un contrat de trois ans[1].

Il joue son premier match officiel sous le maillot de l'Ajax le face au PSV Eindhoven lors de la Supercoupe des Pays-Bas[2].

Il joue son premier match en Eredivisie le contre l'Heracles Almelo[3]. Le , il joue son premier match en Ligue des champions contre Manchester City[4].

Il inscrit ses premiers buts avec le club néerlandais le en inscrivant un doublé contre le PEC Zwolle[5].

Le , il joue son premier Klassieker contre le Feyenoord Rotterdam, et inscrit un doublé. Il est nommé homme du match de cette 50e victoire de l'histoire de l'Ajax face au Feyenoord[6].

En , il prolonge son contrat avec l'Ajax jusqu'en 2017.

Lors de la saison 2012-2013, il se met en évidence en inscrivant un total de dix buts en Eredivisie. Il est notamment l'auteur de trois doublés cette saison là[7].

Le , il remporte sa première Supercoupe des Pays-Bas, lors d'une victoire 3 buts à 2 face à l'AZ Alkmaar[8].

Le , il inscrit son premier doublé en KNVB Beker face à l'Ijseelmeervogels Spakenburg[9].

Le , lors d'un match de championnat face à l'AZ Alkmaar, Fischer se blesse gravement, et reste indisponible jusqu'en [10].

En , il recommence à s'entraîner avec l'Ajax, et joue des matchs avec l'équipe réserve, qui joue en D2, en attendant de retrouver son meilleur niveau.

Il fait son retour avec l'équipe première le contre le NAC Breda, plus d'un an après son dernier match en Eredivisie[11].

Viktor Fischer dispute avec l'Ajax huit matchs lors de la phase de groupe de la Ligue des champions : trois rencontres en 2012, puis cinq en 2013[12].

En février 2018, il dispute avec le FC Copenhague, les seizièmes de finale de la Ligue Europa face à l'Atlético de Madrid. Il se met en évidence lors du match aller, en inscrivant un but[13].

Le 1er décembre 2019, il s'illustre en étant l'auteur d'un doublé à l'occasion du New Firm contre le Brøndby IF, permettant à son équipe de l'emporter 2-1[14].

En sélection nationale[modifier | modifier le code]

Joueur très prometteur, Viktor Fischer est régulièrement sélectionné dans les équipes juniors du Danemark. De 2009 à 2011, il évolue avec les moins de 17 ans, avec qui il marque 20 buts en 30 matchs.

Avec cette équipe, il participe au championnat d'Europe des moins de 17 ans en 2011. Lors de cette compétition organisée en Serbie, il joue quatre matchs. Il se met en évidence en marquant deux buts en phase de poule, contre le pays organisateur et l'Angleterre. Le Danemark s'incline en demi-finale face à l'Allemagne[15].

Il dispute ensuite quelques semaines plus tard la Coupe du monde des moins de 17 ans qui se déroule au Mexique. Lors du mondial junior, il joue trois matchs. Il s'illustre en marquant un but contre la Côte d'Ivoire. Avec un bilan d'un nul et deux défaites, le Danemark ne dépasse pas le premier tour du mondial[15].

Avec les espoirs, il participe au championnat d'Europe espoirs en 2015. Lors de cette compétition organisée en Tchéquie, il prend part à quatre matchs. Il se met en évidence en marquant un but contre la Serbie en phase de poule. Le Danemark s'incline en demi-finale face à la Suède[16].

Le , il joue son premier match avec la sélection nationale danoise, lors d'une rencontre amicale contre la Turquie (score : 1-1). Le , il délivre sa première passe décisive, contre l'Arménie. Ce match gagné 0-1 rentre dans le cadre des éliminatoires du mondial 2014[17].

Sa carrière internationale est ensuite suspendue de à , à cause d'une grave blessure qui arrête sa carrière de footballeur pendant plus d'une année. Il effectue son retour dans la sélection danoise, le contre la Suède, à l'occasion du match de barrage aller de qualification pour l'Euro 2016[17].

Le 3 juin 2016, il inscrit son premier but en équipe nationale, en amical contre la Bosnie (victoire 6-5 aux tirs au but). Quatre jours plus tard, il délivre deux passes décisives lors d'une rencontre amicale face à la Bulgarie (large victoire 0-4 à l'extérieur). Puis, le 31 août de la même année, il marque son second but, en amical face au Liechtenstein (large victoire 5-0)[17].

En 2018, il est retenu par le sélectionneur Åge Hareide afin de participer à la Coupe du monde organisée en Russie. Lors de ce mondial, il ne joue qu'une seule rencontre, face à l'équipe de France. Le Danemark s'incline en huitièmes de finale face à la Croatie, après une séance de tirs au but[17].

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques de Viktor Fisher au 10 octobre 2018[18],[19]
Saison Club Championnat Coupe nationale Coupe de la Ligue Compétition(s)
continentale(s)
Danemark Total
Division M. B. M. B. M. B. Comp. M. B. M. B. M. B.
2012-2013 Drapeau des Pays-Bas Ajax Amsterdam Eredivisie 23 10 4 2 - - C1+C3 3+2 0 2 0 34 12
2013-2014 Drapeau des Pays-Bas Ajax Amsterdam Eredivisie 24 3 4 4 - - C1 6 0 4 0 38 7
2014-2015 Drapeau des Pays-Bas Ajax Amsterdam Eredivisie 4 3 - - - - - - - 1 1 5 4
2015-2016 Drapeau des Pays-Bas Ajax Amsterdam Eredivisie 28 8 2 1 - - C1+C3 2+7 0+2 1 0 40 11
Sous-total 79 24 10 7 - - - 20 2 8 1 117 34
2016-2017 Drapeau de l'Angleterre Middlesbrough Premier League 12 0 2 0 1 0 - - - 7 2 22 2
Sous-total 12 0 2 0 1 0 - - - 7 2 22 2
2017-2018 Drapeau de l'Allemagne FSV Mayence Bundesliga 10 0 2 2 - - - - - 1 0 13 2
Sous-total 10 0 2 2 - - - - - 1 0 13 2
2017-2018 Drapeau du Danemark FC Copenhague Superliga 17 7 1 0 - - C3 2 1 3 0 23 8
2018-2019 Drapeau du Danemark FC Copenhague Superliga 11 6 - - - - C3 8 2 2 0 21 8
Sous-total 28 13 1 0 - - - 10 3 5 0 44 16
Total sur la carrière 129 37 13 9 1 0 - 30 5 21 3 194 54

Palmarès[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Distinctions individuelles[modifier | modifier le code]

  • Lauréat du Meilleur jeune footballeur danois de l'année en 2012.
  • Co-meilleur buteur (avec Jean Marie Dongou) des NextGen Series 2012 avec 7 buts.

Famille[modifier | modifier le code]

Son grand-père Poul Pedersen était un footballeur international danois.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]