Vassílis Vassilikós

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Vassilis Vassilikos
Basilis Basilikos.jpg
Fonction
Ambassadeur
Biographie
Naissance
Nom dans la langue maternelle
Βασίλης ΒασιλικόςVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Père
Nikolaos Vassilikos (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Fratrie
Elsa Vassilikos (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
A travaillé pour
Site web

Vassílis Vassilikós ou Vasílis Vasilikós (en grec Βασίλης Βασιλικός), né le , est un écrivain grec.

Sa vie[modifier | modifier le code]

Issu d'une famille de l'île de Thasos, il naît à Kavala et passe son enfance et son adolescence à Kavala, puis à Thessalonique, où il fait des études de droit. Diplômé, il partit pour Athènes où il devint journaliste. En raison de son engagement politique, il dut s’exiler en France en 1967 pour fuir la dictature des colonels alors au pouvoir dans son pays. Il y resta tout au long des sept années de la dictature.

Il devient célèbre quand Costa-Gavras porte à l’écran son roman éponyme Z avec Jean-Louis Trintignant et Yves Montand.

Lors du rétablissement de la démocratie en Grèce, Andreas Papandreou lui demanda de devenir directeur des programmes à la télévision en 1981, un poste qu'il occupa jusqu’en 1984.

Il a été responsable de la délégation grecque à l’UNESCO.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Tous ses livres ont été publiés chez Gallimard

Notes et références[modifier | modifier le code]


Liens externes[modifier | modifier le code]