Un Noël d'enfer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant les épisodes des Simpson
Cet article est une ébauche concernant les épisodes des Simpson.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Un Noël d'enfer
Saison 9
Épisode no 10

Titre original Miracle on Evergreen Terrace
Titre québécois Noël d'enfer
Code de production 5F07
1re diffusion aux É.-U. 21 décembre 1997
1re diffusion en France 26 décembre 1998
Tableau noir Le nez rouge de Rudolph n'a rien à voir avec l'alcool
Gag du canapé Quelqu'un secoue une boule à neige qui contient la famille assise sur le canapé.
Scénariste Ron Hauge
Réalisateur Bob Anderson
Chronologie
Précédent Marge Business Simpsonnerie chantante Suivant
Listes
Liste des épisodes de la saison 9
Liste des épisodes des Simpson

Un Noël d'enfer (France) ou Noël d'enfer (Québec) (Miracle on Evergreen Terrace) est le 10e épisode de la saison 9 de la série télévisée d'animation Les Simpson.

Synopsis[modifier | modifier le code]

C'est Noël à Springfield. Les Simpson ont un grand sapin richement décoré. Le matin de Noël, Bart se lève à 5 heures afin de voir tous ses cadeaux avant les autres, mais sans faire exprès il met le feu au sapin. Il le cache donc sous la neige et fait croire à sa famille qu'ils ont été cambriolés.

Références culturelles[modifier | modifier le code]

  • Le titre original fait référence au film des années 1940, Le Miracle de la 34e rue.
  • Marge participe au Jeopardy!.
  • Une des peluches que tenait le chef Wiggum est un personnage de Life in Hell, une création de Matt Groening.
  • Un des orphelins se nomme Cosette.
  • Il y a 2 références à La vie est belle :
    • Comme pour la référence dans l'épisode Le palais du gaucher, les habitants de Springfield se cotisent pour remplacer les cadeaux de Noël prétendument volés et déposent tour à tour de l'argent sur la table pour former un énorme tas de billets.
    • Lisa joue un morceau au piano mais Homer, excédé, lui demande d'arrêter. Il s'agit d'une référence à une autre scène du film, quand George, tourmenté par des soucis professionnels, est lui aussi irrité par sa fille qui s'exerce au piano.
  • La chanson du générique de fin est "Santa Is On his Way" du chanteur américain Bob Wills.