Kseniya Symonova

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Kseniya Simonova)
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Simonova.

Kseniya Symonova

alt=Description de l'image Simonova1.jpg.
Naissance 22 avril 1985
Eupatoria, RSS d'Ukraine (URSS)
Nationalité Drapeau d'Ukraine Ukrainienne
Activités Dessin, peinture, animation de sable
Récompenses Gagnante de l’émission de télévision « L'Ukraine a un incroyable talent »

Kseniya Symonova (en ukrainien : Ксенія Симонова ; nom d'épouse : Kseniya Paskar, Ксенія Паскар), née en 1985, est une artiste ukrainienne réalisant des films d'animation de sable. Grande gagnante de l’émission ukrainienne « L'Ukraine a un incroyable talent » en 2009[1], cette jeune femme a ému le jury en réalisant un numéro d'art performance mettant en mouvement des tableaux à base de sable[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Kseniya Simonova réalisant une animation

Elle est née le 22 avril 1985 à Eupatoria, une ville située sur la péninsule de Crimée, en Ukraine. Sa mère, Irina Simonova, est une artiste, designer de théâtre et professeur des Beaux-Arts. Son père, Alexandre Simonov, ancien officier, dirige une entreprise de conception de meubles. Quand elle était enfant, Kseniya peignait et dessinait avec sa mère.

Elle est diplômée de l'école artistique d'Eupatoria et a étudié à l'École des Beaux-Arts. À l'école, Kseniya a écrit des essais sur la poésie britannique populaire et sur les chants et ballades anglaises des XVe et XVIe siècles. Elle a également traduit de grands poètes comme William Shakespeare, Robert Burns et George Gordon Byron[3].

Grâce à ses travaux de recherche, Kseniya commence des études de philologie anglaise. En 2002, Kseniya commence des études de psychologie à l'université nationale Tavrida et obtient son master avec mention très bien en 2007. Sa spécialisation scientifique était la psychophysiologie — une spécialité située entre les sphères de la psychologie et de l'anatomie. À la même époque, en 2003, Kseniya entre à l'Académie ukrainienne de l'imprimerie et étudie le design graphique. À compter de 2006, Kseniya travaille en tant qu'artiste pour un magazine appelé Crimean Riviera.

En 2007, elle épouse Igor Paskar[4], un directeur de théâtre et éditeur de magazine. Leur fils Dimitri nait le 27 novembre 2007. Kseniya et son mari Igor Paskar lancent un magazine bilingue Chocolate en anglais et en russe. Le magazine a cessé toute parution en 2008 en raison de la crise financière.

Elle est diplômée de design graphique en 2008, six mois après avoir donné naissance à son fils.

L'animation de sable[modifier | modifier le code]

L'art performance avec des animations de sables est l'idée de son mari, qui voulait faire un projet de nouveau théâtre. Le concept est au début rejeté par Kseniya, consciente de la difficulté de réalisation avec du sable comme matériau de dessin ; pas de crayons ni de peintures. Le sable de plage s'est avéré être trop inconfortable pour l'animation de même que le sable de rivière.

Igor a passé des jours assis devant l'ordinateur à la recherche du sable approprié sur Internet et a enfin trouvé : un groupe de géologues vendait un sable spécial volcanique, très cher. Igor a dû vendre tout le matériel d'impression pour acheter 3 kg de sable ; leur situation financière était tendue, avec le magazine retiré des affaires et leur bébé.

Kseniya Simonov a commencé à pratiquer le dessin avec ce sable dans une petite pièce sombre dans une maison qu'ils louaient.

L'accès à la notoriété[modifier | modifier le code]

L'animation présentée dans l'émission TV
L'émission « L'Ukraine a un incroyable talent »

Son mari, Igor, a suggéré qu'elle devrait entrer dans la compétition proposée par cette émission TV, où le prix était d'un million de hryvnias, soit l'équivalent de 110 000 $. Kseniya décide de concourir.

Elle a présenté deux minutes d'animation[5] et a été sélectionnée comme demi-finaliste. Elle voulait représenter une histoire au sujet de la Seconde Guerre mondiale, mais les producteurs l'encourageaient à choisir un thème plus populaire. Kseniya a refusé, en argumentant qu'elle voulait apporter un peu de sens immortel à ce spectacle, et pas seulement des photos ou des clips vidéo.

L'histoire que Kseniya présente par l’animation de sable en direct à la télévision est une histoire de huit minutes d'un jeune couple séparé par la guerre. Son espoir d'obtenir une certaine exposition en tant qu'artiste est devenu beaucoup plus : le public était en larmes. Dès qu'elle a terminé sa performance, elle a reçu une ovation.

La finale

Au troisième tour, elle réalise une histoire d'un fils qui réussit et qui oublie ses parents[6]. Kseniya a été déclarée gagnante de la compétition[7] et a collecté 100 000 €. En un seul jour, les vidéos de l'émission ont été visionnées plus qu'un million de fois ; en un an, elles ont été visionnées plus de 25 millions de fois.

Gagnante de l'émission l'Ukraine a un incroyable talent
Une renommée internationale

Les deux années qui ont suivi, Simonova a présenté plus de 200 histoires avec l'animation de sable[8],[9] pour le public en Ukraine, Russie, Norvège, Japon, Pologne, Autriche, Chine, Royaume-Uni, Pays-Bas, Qatar, Inde, Italie, Allemagne, Suisse, Le Kazakhstan, etc.

Elle a été invitée pour effectuer des représentations auprès des présidents George Abela (Malte, 2009), Bronislaw Komorowski (Gdansk, 2010), Dmitri Medvedev (Moscou, Astana, 2010), Viktor Ianoukovitch (Kiev, 2010), Noursoultan Nazarbaïev (Astana, 2010), et pour les membres de la famille royale britannique (Londres, 2010)[10] et en Norvège (Oslo, 2010).

En 2009, à l'invitation du Président de Malte, George Abel, elle s'est produite en direct lors du spectacle de charité L'Istrina pour récolter des fonds en faveur des personnes souffrant d'un cancer. En 24 heures, l'interprète a obtenu 2,5 millions d'euros. Le 4 décembre, Simonova a présenté la première exposition Sand Picture Exhibition. En 2010, elle a fondé un centre culturel international “Sand Club” à Eupatoria.

En 2010, c'est une représentation lors de l'anniversaire d'Astana, la capitale du Kazakhstan devant un public de 12 chefs d'États où chacun d'entre eux a reçu un tableau de sable de son pays. Le 15 août, Simonova et son équipe ont présenté un film d'animation de sable à la mémoire du musicien de rock Victor Tsoy. Elle a été invitée à ouvrir la cinquième édition annuelle de lutte contre la traite des personnes parrainée par l'Organisation internationale pour les migrations à Kiev.

Le 26 avril 2011, Kseniya Simonov crée une animation spécialement préparée lors d'un mémorial pour Tchernobyl à Rotterdam[11], marquant le 25e anniversaire de la catastrophe de Tchernobyl, qui affecte encore beaucoup de personnes en Ukraine et en Biélorussie.

En 2011, elle a également joué sur scène à l'Eurovision Song Contest 2011[12].

Récompenses[modifier | modifier le code]

  • 2009 honorés par le maire de sa ville natale, Evpatoria.
  • 2009 Médaille d'or et distinctions («Общественное признание") de Evpatoria, gouvernement de la Crimée
  • 2009 «Personnalité de l'Année" finaliste[13] à Kiev
  • Honoré en 2009 par le Conseil suprême de Crimée
  • Honoré en 2010 par l'Organisation internationale pour les migrations en Ukraine
  • 2010 Artiste émérite de l'autonomie, décerné par la République Autonome de Crimée
Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Kseniya Simonova » (voir la liste des auteurs).