Trump World Tower

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
À ne pas confondre avec les deux autres gratte-ciel de New York Trump Tower et Trump Building
Trump World Tower
Trump World Tower from Long Island.jpg
La Trump World Tower en 2010.
Histoire
Architecte
Ingénieur
Construction
1999-2000
Ouverture
Coût
700 000 000 $
Statut
Construit
Usage
Résidentiel
Architecture
Hauteur de lʼantenne
248 m
Hauteur du toit
262 m
Hauteur
262 mVoir et modifier les données sur Wikidata
Étages
72
Administration
Propriétaire
Site web
Localisation
Pays
Ville
New York
Adresse
845 United Nations Plaza
Coordonnées
Localisation sur la carte des États-Unis
voir sur la carte des États-Unis
Red pog.svg
Localisation sur la carte de New York
voir sur la carte de New York
Red pog.svg

La Trump World Tower est un gratte-ciel résidentiel qui est situé au 845 United Nations Plaza sur la Première Avenue, entre la 47e et la 48e rue, dans l'arrondissement de Manhattan à New York.

Histoire[modifier | modifier le code]

Sa construction a débuté en 1999 et s'est achevée mi 2000. Elle mesure 262 mètres et compte 72 étages. Construite avant la 21st Century Tower de Dubaï, haute de 269 mètres et de la Tower Palace Three à Séoul en 2004, la Trump World Tower fut le plus haut immeuble "résidentiel" du monde pendant près de deux ans. Sa construction a coûté 700 millions de dollars.

Sa construction a été financée par le milliardaire américain de l'immobilier, Donald Trump, qui a donné son nom à de nombreux bâtiments de la ville de New York, parmi lesquels la Trump Tower et le 40 Wall Street aussi connu sous le nom de Trump Building. Son architecte est Costas Kondylis[1].

De nombreuses personnes s'étaient opposées à la construction de ce building, en raison de son aspect massif et de sa couleur noire, mais surtout de sa proximité avec le siège des Nations unies, qu'il dépasserait largement en taille. Cependant, la Trump World Tower a réussi à s'intégrer à la Skyline du nord de Manhattan, en raison de sa proximité avec plusieurs bâtiments célèbres, comme le Chrysler Building, où le MetLife Building, visibles à ses côtés depuis l'East River, et depuis le Queens ou Brooklyn.

Le bâtiment est construit en béton, ce qui offre une bonne résistance au vent, et les larges baies vitrées de l'immeuble permettent des vues imprenables sur Midtown d'une part, et sur Brooklyn et le Queens d'autre part, de l'autre côté de l'East River. Cette situation exceptionnelle explique les prix faramineux des appartements de la tour, qui sont vendus à un million USD au minimum, un studio coûtant en moyenne 585 000 USD, et l'appartement le plus cher 13 500 000 USD. Au sommet de l'immeuble (sur les trois étages les plus élevés) se trouve un appartement géant, dont la surface s'élève à 1 858 m2. Il a coûté à lui seul 58 millions USD. Comme il ne se vendait pas, il fut séparé en trois appartements plus petits, qui ne tardèrent pas à être achetés par des New-Yorkais fortunés. Les prix des locations par des propriétaires privés s'échelonnent entre 9 200 et 13 300 USD pour un studio, et s'élèvent à plus de 3 200 USD pour un appartement avec une chambre (51m² -83m²).

Plusieurs scènes de l'émission de télé réalité de la NBC The Apprentice et de l'émission Extra ont été tournées dans la Trump World Tower. Le building a en outre été le théâtre de la publicité pour la Mercedes Benz SLR McLaren, où Beyonce Knowles apparut en vedette, et selon plusieurs magazines new-yorkais, plusieurs célébrités, parmi lesquelles Harrison Ford, Bill Gates, Sophia Loren et Kellyanne Conway[2] posséderaient un appartement dans le bâtiment.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en-US) Robin Pogrebin, « Costas Kondylis - Architecture », The New York Times,‎ (ISSN 0362-4331, lire en ligne)
  2. Philippe Gélie, « Kellyanne Conway, la foi en Trump », Le Figaro Magazine, semaine du 3 février 2017, page 30.

Lien externe[modifier | modifier le code]