Tour Adria

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Tour Adria
Tour adria.jpg
Histoire
Architecte
Michel Andrault
Nicolas Ayoub
(Conceptua)
Développeur
SARI Développement
Construction
Usage
Bureaux
Architecture
Style
Hauteur de l'antenne
155 m
Hauteur du toit
150 m
Nombre d'étages
40
Niveaux en sous-sols
5
Superficie
53 000 m2
Administration
Occupant
Propriétaire
Tesfran[1]
Géographie
Pays
Région
Département
Ville
Quartier
Adresse
6-8 allée de l'Arche
18 rue Michel-Ange
40-42 avenue de la Renaissance
Coordonnées
Localisation sur la carte de Paris et la petite couronne
voir sur la carte de Paris et la petite couronne
Red pog.svg
Localisation sur la carte des Hauts-de-Seine
voir sur la carte des Hauts-de-Seine
Red pog.svg
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg
Localisation sur la carte de La Défense
voir sur la carte de La Défense
Red pog.svg

La Tour Adria (aussi connue sous le nom de Tour Technip, du nom de la société locataire) est un gratte-ciel de bureaux situé dans le quartier d'affaires de La Défense, en France (précisément à Courbevoie, dans le quartier du Faubourg de l'Arche).

Projet[modifier | modifier le code]

Tour Adria

La Tour Adria est jumelle de la tour Égée située à proximité. Elle a été construite par la même entreprise SARI Développement. La construction de la tour a commencé en 1999 et a été stoppée pendant plusieurs mois en 2001 pour des raisons financières. Elle est finalement livrée le 13 décembre 2002, et louée intégralement à la société Technip[2].

La tour a été vendue une première fois par Lucia et SITQ (filiale de la Caisse de dépôt et placement du Québec) à DB Estate Investment GMBH en avril 2003 pour un montant de 362,515 M€, puis une seconde fois par DB Real Estate à Tesfran en mars 2006 pour 562,500 M€[2].

Description[modifier | modifier le code]

Au départ, la tour aurait du être blanche, comme sa jumelle la Tour Égée, mais finalement elle a été construite de couleur noire, avec des façades vitrées très réfléchissantes. Avec ses 155 m de haut, elle était avec la Tour Égée la plus haute tour du quartier du Faubourg de l'Arche jusqu'à la construction de la tour T1[2].

La tour est décomposée en deux parties[2]:

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Portefeuille d'immeuble:Tour Adria », sur tesfran.fr
  2. a, b, c et d « Tour Adria », sur pss-archi.eu