Tour Granite

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Tour Granite
Tour Granite (droite).JPG
Histoire
Architecte
Construction
Usage
Bureaux
Architecture
Hauteur du toit
184 m
Étages
35
Superficie
45 500 m2
Nombre dʼascenseurs
17
Administration
Propriétaire
Géographie
Pays
Région
Département
Ville
Quartier
Coordonnées
Localisation sur la carte de Paris et la petite couronne
voir sur la carte de Paris et la petite couronne
Red pog.svg
Localisation sur la carte des Hauts-de-Seine
voir sur la carte des Hauts-de-Seine
Red pog.svg
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg
Localisation sur la carte de La Défense
voir sur la carte de La Défense
Red pog.svg

La tour Granite est un gratte-ciel de bureaux dans le quartier d'affaires de la Défense, en France. Elle est située plus précisément à Nanterre, sur le périmètre de l'opération d'intérêt national Seine-Arche, juste à la limite du quartier de la Défense 7.

Historique[modifier | modifier le code]

La tour Granite a été inaugurée le 15 décembre 2008. Le prisme de 184 mètres de hauteur (35 étages), signé par l'architecte Christian de Portzamparc, est le premier IGH (immeuble de grande hauteur) certifié NF Bâtiment tertiaire-démarche HQE (haute qualité environnementale)[1]. Cette tour est la cinquième tour la plus haute de la Défense, après les tours First, Majunga, Total et T1.

Commandée par la Société générale et confiée à une société de promotion associant Nexity et Vinci, elle se dresse face aux tours Société générale, dont les capacités étaient insuffisantes. Comme ces dernières, la tour Granite possède un toit largement incliné. La tour Granite s'ajoute aux deux autres tours de la Société générale (Chassagne et Alicante), et les trois tours sont accessibles depuis le même accueil.

Longtemps annoncé avec une hauteur de 230 mètres, le projet de l'architecte Christian de Portzamparc a dû être revu, à la demande de la Société Générale, à la suite des attentats du 11 septembre 2001, aux États-Unis. Les travaux ont commencé début 2005 malgré les nombreux retards. Avec l'avant de la tour en forme de proue de bateau, la tour Granite fait face à la ville de Nanterre. Une passerelle relie Granite aux deux autres tours Société Générale, Chassagne et Alicante. La tour Granite profite notamment de technologies permettant des économies d’énergie.

L'ergonomie des locaux de travail a été confiée au Cabinet ERGONOMIE CONSEIL (2008).

Travaux[modifier | modifier le code]

Informations relatives à la construction[1] :

  • Maîtrise d'ouvrage : SAS Galybet (Société générale)
  • Assistant maîtrise d'ouvrage : Jacobs France
  • Maîtrise d'œuvre d'exécution : Coteba Ingénierie
  • Promoteur : Nexity
  • Constructeur : Vinci
  • Principale entreprise : Bateg (mandataire gros œuvre)
  • Coût de la construction : 180 millions d'euros

Iconographie[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

La tour T1 fut construite dans des délais similaires (2005-2008).

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bases de données : Emporis • Structurae • SkyscraperPage • Skyscrapercenter (CTBUH) • PSS-archiVoir et modifier les données sur Wikidata

Sources et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Le Moniteur no 5482 du 19 décembre 2008 p. 12