Tour T1

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Tour T1
TourT1-oct08.jpg

Octobre 2008

Histoire
Architecte
Construction
Ouverture
Usage
Bureaux
Architecture
Hauteur de lʼantenne
185 m
Hauteur du toit
169 m
Étages
36
Sous-sols
4
Superficie
70 000 m2 SHON
Nombre dʼascenseurs
18
Administration
Occupant
Site web
Localisation
Adresse
1 place Samuel de Champlain
La Défense, Courbevoie, Hauts-de-Seine, Île-de-France
Flag of France.svg France
Coordonnées
Localisation sur la carte de Paris et la petite couronne
voir sur la carte de Paris et la petite couronne
Red pog.svg
Localisation sur la carte des Hauts-de-Seine
voir sur la carte des Hauts-de-Seine
Red pog.svg
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg
Localisation sur la carte de La Défense
voir sur la carte de La Défense
Red pog.svg

La tour T1 est un gratte-ciel de bureaux situé sur la commune de Courbevoie (dans le quartier du Faubourg de l'Arche), à proximité immédiate du quartier d'affaires de La Défense, à l'ouest de Paris.

Historique[modifier | modifier le code]

La construction de cette tour commença en 2005 et se termina en 2008. D'une hauteur de 185 mètres, elle est en 2016 le sixième[1] plus haut bâtiment de France, après les tours First (231 m), Montparnasse (210 m), Incity (202 m), Majunga (195 m), et Total (190 m).

Conçue par le cabinet d'architectes Valode et Pistre, elle a la forme d'une feuille pliée en deux, ressemblant à une voile gonflée par le vent. La façade sud de la tour est strictement verticale (vers la Défense), alors que côté nord la façade descend progressivement vers Courbevoie assurant ainsi une transition avec la ville basse.

Elle est intégralement louée par Engie (anciennement GDF Suez) qui a emménagé dans la tour en 2010[2].

La Tour T1 a été cédée en juin 2015 par Ivanhoé Cambridge à la foncière Gecina[3].

La tour a été escaladée à main nue par le grimpeur Alain Robert le , le 3 octobre 2013[4] et le 24 septembre 2015[5].

Galerie[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Liste des gratte-ciel et IGH en France
  2. « Lucia loue la totalité de la Tour T1 à la Défense à Suez », sur boursier.com, (consulté le 8 mars 2010)
  3. « Opération à 1 milliard pour Gecina », sur lesechos.fr, (consulté le 4 juin 2015)
  4. « Le Spiderman français à la Défense », sur lefigaro.fr, (consulté le 7 avril 2010).
  5. « Alain Robert gravit la Tour Engie pour "un système bancaire plus transparent" », sur www.lexpress.fr (consulté le 19 octobre 2015)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]