Timo Soini

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Timo Soini
Timo Soini en 2010.
Timo Soini en 2010.
Fonctions
Ministre des Affaires étrangères finlandais
En fonction depuis le
Président Sauli Niinistö
Premier ministre Juha Sipilä
Gouvernement Sipilä
Prédécesseur Erkki Tuomioja
Député au Parlement finlandais
représentant la circonscription d’Uusimaa
En fonction depuis le
Élection 17 avril 2011
Réélection 19 avril 2015
Élection 18 mars 2007
Successeur Pietari Jääskeläinen
Député européen
Élection 7 juin 2009
Législature 7e
Groupe politique ELD
Successeur Sampo Terho
Biographie
Date de naissance (53 ans)
Lieu de naissance Rauma (Finlande)
Nationalité Finlandais
Parti politique Vrais Finlandais
Diplômé de Université d'Helsinki

Timo Juhani Soini, né le à Rauma, est un homme politique finlandais, dirigeant des Vrais Finlandais. Il est ministre des Affaires étrangères depuis 2015.

Biographie[modifier | modifier le code]

Conseiller municipal d'Espoo depuis 2000, Timo Soini est candidat à l'élection présidentielle de 2006, pour laquelle il obtient 3,4 % des voix.

Il mène également son parti lors des élections législatives de 2007 où le parti recueille 4,1 % des suffrages lui offrant cinq sièges au parlement. Quatre ans plus tard en 2011, son parti, le Perussuomalaiset (Vrais Finlandais), réalise une percée puisqu'il recueille alors 19 % des suffrages et 39 sièges, le parti arrive donc en troisième position après le Parti de la Coalition nationale (20,4 %) et le Parti social-démocrate (19,1 %). Il s'agit du seul parti qui ne perd aucun siège à cette élection mais en gagne. Il est candidat lors des élections législatives de 2011, où il est élu député ; il abandonne alors son poste de député européen.

Lors des élections législatives du 19 avril 2015, le parti arrive en troisième position, derrière le Parti de la Coalition nationale et le Parti du centre[1]. Il forme alors une coalition avec ces deux derniers et le gouvernement tripartite entre en fonction le 29 mai suivant, avec Timo Soini comme ministre des Affaires étrangères[2].

Il est particulièrement opposé à toute aide financière à la Grèce[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Party results », sur tulospalvelu.vaalit.fi (consulté le 23 avril 2015)
  2. « Finlande : un « Vrais Finlandais » eurosceptique nommé chef de la diplomatie », sur euronews.com,‎ (consulté le 27 mai 2015).
  3. « Le nouveau gouvernement finlandais  : un obstacle de plus pour la Grèce ? », sur La Tribune,‎

Liens externes[modifier | modifier le code]