Thibaud Collin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Thibaud Collin
Image dans Infobox.
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité
Autres informations
A travaillé pour
Religion

Thibaud Collin[1], né en 1968, est un essayiste français.

Il travaille sur des questions de philosophie morale et politique.

Biographie[modifier | modifier le code]

Thibaud Collin est agrégé de philosophie.

Il enseigne en classes préparatoires à Paris, au Collège Stanislas. Il fait également partie du corps professoral[2] de l'institut d'études anthropologiques Philanthropos.

À partir de , il intègre le corps enseignant de l'Institut des sciences sociales, économiques et politiques, cofondé par Marion Maréchal[3].

Thèses[modifier | modifier le code]

Dans un écrit De la tentation dévote, le communautarisme chrétien, Thibaud Collin est connu pour avoir écrit une perspective critique sur l'œuvre de Stanley Hauerwas[4].

Thibaud Collin s'est fait aussi connaître à partir des années 1990 au moment de la loi sur le PACS : « Comme philosophe, j'ai commencé à m'y intéresser dans les années 1990, au moment du débat sur le Pacs »[5].

Le , Le Monde publiait un Manifeste pour l'égalité des droits[6] en faveur du mariage homosexuel. Un an plus tard, Thibaud Collin, membre du comité de rédaction de Liberté politique, publie en guise de réponse Le Mariage gay : Les enjeux d'une revendication (Eyrolles)[7],[8]. En 2011, le site altersexualite.com consacre un long article à cet ouvrage, lui reconnaissant « une certaine rigueur et un talent pédagogique, qui fait de cet ouvrage, à son corps défendant, une bonne anthologie du discours intellectuel français actuel sur l’homosexualité »[9].

En 2011, Thibaud Collin dit que la théorie du genre, qui doit désormais être enseignée au lycée[Information douteuse], n'est pas pertinente. Il considère qu’elle constitue une perversion de recherches médicales spécifiques et risque de subvertir la construction des identités[10]. Cette même année, il dispense une « formation fondamentale » en anthropologie politique dans le cadre de l'Institut de formation politique[11].

En 2012, dans le cadre du débat sur la loi du mariage pour tous, Thibaud Collin fait partie des personnalités largement entendues et interviewées par RFI[12], Le Figaro[13]. Il publie à cette occasion un nouveau livre Les Lendemains du mariage gay : Vers la fin du mariage ? Quelle place pour les enfants ?, qui selon Charles-Henri d’Andigné, journaliste à famille chrétienne[14], « analyse les graves implications sociales et politiques de ce projet »[15].

Thibaud Collin déclare : «  Il est effectivement difficile de parler de Proust sans parler de son homosexualité mais de réduire un auteur ou un personnage à cela, sûrement pas ! Vouloir projeter sur l’œuvre de Rimbaud, exemple donné par Najat Vallaud-Belkacem, cette identité gay est extrêmement réducteur. »[16].

En , Thibaud Collin « en appelle à une délibération nationale plutôt qu'à un débat au sujet du mariage gay »[17] dans une interview donnée au site homoparis.fr.

Thibaud Collin fait partie des personnalités entendues en décembre 2012 dans le cadre du projet de loi sur le mariage pour tous, par l'assemblée nationale[18],[19],[20], au même titre que notamment Françoise Héritier et Élisabeth Badinter[21].

Il appelle à voter pour Marine Le Pen au second tour de l'élection présidentielle de 2017[22].

En , il intègre le comité éditorial du magazine L'Incorrect[23].

Ouvrages[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.franceculture.fr/personne-thibaud-collin
  2. « Corps professoral de l'Institut européen d'études anthropologiques »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?)
  3. « Politique. À l’école de Marion Maréchal, des intervenants recrutés dans tous les courants de l’extrême droite », sur Paris-Normandie (consulté le 26 juillet 2020).
  4. http://www.libertepolitique.com/site/content/view/pdf/5892
  5. Thibaud Collin, professeur de philosophie : "Les enfants au sein de couples homosexuels présenteront des blessures profondes", entretien, pelerin.info,
  6. Daniel Borrillo et Didier Eribon, « Manifeste pour l'Égalité des droits », Le Monde,‎
  7. « Le mariage gay, les enjeux d’une revendication - France Culture », sur France Culture (consulté le 26 juillet 2020).
  8. Thibaud Collin : "Les militants du mariage gay veulent la révolution de la sexualité", 18 mars 2005
  9. http://www.altersexualite.com/spip.php?article628 Un essai conservateur, qui prend le « lobby gay » pour un bloc uniforme. Le mariage gay, Les enjeux d’une revendication, de Thibaud Collin
  10. http://www.reforme.net/journal/09082011-3430/opinions/disputatio/theorie-genre-doit-desormais-etre-enseignee-lycee-est-el-0
  11. « Formation fondamentale », sur ifpfrance.org
  12. Geneviève Delrue, « Religions du monde - 2 - Le mariage pour tous », sur Rfi.fr, (consulté le 26 juillet 2020).
  13. Thibaud Collin, « Mariage homosexuel: un projet incohérent et injuste », Le Figaro,‎ (lire en ligne, consulté le 26 juillet 2020).
  14. « Famillechretienne.fr », sur Famillechretienne.fr (consulté le 26 juillet 2020).
  15. « Famillechretienne.fr », sur Famillechretienne.fr (consulté le 26 juillet 2020).
  16. « lci.tf1.fr/france/societe/faut… »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?).
  17. http://www.homoparis.fr/__n521429_6138_mariage--gay---thibaud-collin-en-appelle-a-une-deliberation-natio.html
  18. https://www.youtube.com/watch?v=OLM1a3pdPc8&feature=youtu.be Intervention de Thibaud Collin à l'Assemblée Nationale le 13/12/2012
  19. « Thibaud Collin défend le mariage à l’Assemblée Nationale », sur Famille de Saint Joseph, (consulté le 26 juillet 2020).
  20. Les fichiers vidéo des auditions de la Commission des lois sur le site de l'Assemblée Nationale
  21. MARINE LAMOUREUX, « Mariage pour tous, les arguments des anthropologues et des philosophes », La Croix,‎ (lire en ligne, consulté le 26 juillet 2020).
  22. valeursactuelles.com, « Cinq membres de l'Avant-Garde appellent à voter Marine Le Pen », sur Valeurs actuelles (consulté le 26 juillet 2020).
  23. « Faites-le taire », L'Incorrect, no 1,‎ , p. 10.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]