The Pinkprint Tour

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

The Pinkprint Tour
Tournée par Nicki Minaj
Album promu The Pinkprint
Date de début
Date de fin
Nb. de concerts 26 en Europe
24 en Amérique du Nord
Total: 50

Tournées par Nicki Minaj

The Pinkprint Tour est la troisième tournée de la chanteuse et rappeuse américaine d'origine trinidadienne Nicki Minaj, pour promouvoir son troisième album studio The Pinkprint, sorti en 2014.[1] La tournée est officiellement annoncée le 8 décembre 2014, une semaine avant la sortie de l'album.[2] The Pinkprint Tour débute le 16 mars 2015 à Stockholm en Suède et se conclut le 23 août 2015 à Wantagh dans l'état de New York. Au total, la tournée aura duré 5 mois et compte au total 50 concerts.

Durant l'étape européenne de la tournée, les chanteurs américains Ester Dean et Trey Songz réalisent la première partie du concert. Lors de la deuxième étape en Amérique du Nord, différents artistes se produisent en première partie : le rappeur Meek Mill, alors compagnon de Minaj, le duo hip-hop Rae Sremmurd, la chanteuse Tinashe et la rappeuse Dej Loaf[3],[4].

Setlist[modifier | modifier le code]

Europe Amérique du Nord
10 avril 2015 à Newcastle, Drapeau de l'Angleterre Angleterre 26 juin 2015 à Brooklyn, Drapeau des États-Unis États-Unis
  1. All Things Go
  2. I Lied
  3. The Crying Game
  4. Feeling Myself
  5. Only
  6. Truffle Butter
  7. Moment 4 Life
  8. Lookin Ass
  9. Want Some More
  10. Did It On'em
  11. Beez In The Trap
  12. Flawless
  13. Dance (A$$)
  14. Anaconda
  15. Pills N Potions
  16. Marilyn Monroe
  17. Save Me
  18. Grand Piano
  19. Super Bass
  20. Whip It
  21. Trini Dem Girls
  22. Va Va Voom
  23. Pound the Alarm
  24. Turn Me On
  25. Bang Bang
  26. The Night Is Still Young
  27. Starships
  1. All Things Go
  2. I Lied
  3. The Crying Game
  4. Feeling Myself
  5. Only
  6. Truffle Butter
  7. Moment 4 Life
  8. Lookin Ass
  9. Want Some More
  10. Shanghai
  11. Did It On'em
  12. Beez In The Trap
  13. Flawless
  14. Dance (A$$)
  15. Anaconda
  16. Pills N Potions
  17. Save Me
  18. Grand Piano
  19. Bang Bang
  20. Super Bass
  21. Hey Mama
  22. Pound the Alarm
  23. The Night Is Still Young
  24. Monster
  25. Itty Bitty Piggy
  26. Chiraq
  27. Roman's Revenge
  28. Up All Night
  29. Make Me Proud
  30. Hold Yuh
  31. Right Thru Me
  32. BedRock
  33. Throw Sum Mo
  34. Big Daddy
  35. Buy a Heart
  36. Bad For You
  37. All Eyes on You
  38. Starships
Remarques :
  • Cette setlist basée sur deux concerts ne représente pas tous les concerts de la tournée.
  • Lors du second concert à Paris, Meek Mill a rejoint Minaj sur scène pour interpréter Dreams and Nightmares et Ima Boss[5].
  • Lors du premier concert à Londres, Jessie Ware a rejoint Minaj pour interpréter The Crying Game[6].
  • Le concert à Las Vegas a été écourté de 30 minutes et s'est terminé par une performance de Hey Mama, en compagnie de David Guetta et de Bebe Rexha[7].
  • Lors du concert à Austin, Meek Mill a rejoint Minaj sur scène pour interpréter Ima Boss. Minaj a aussi interprété Trini Dem Girls et Va Va Voom[8].
  • Lors du concert à Los Angeles, Rae Sremmurd a rejoint Minaj sur scène pour interpréter No Flex Zone en plus de Throw Sum Mo.[9]

Date et lieux des concerts[modifier | modifier le code]

Date Ville Pays Lieu Première partie Affluence Revenu
Europe[10],[11]
Stockholm Drapeau de la Suède Suède Ericsson Globe Trey Songz
Ester Dean
4,894 / 8,522 $348,272
Oslo Drapeau de la Norvège Norvège Oslo Spektrum
Amsterdam Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas Ziggo Dome 10,497 / 15,600 $574,435
Francfort Drapeau de l'Allemagne Allemagne Festhalle
Bruxelles Drapeau de la Belgique Belgique Palais 12 6,209 / 12,743 $327,341
Oberhausen Drapeau de l'Allemagne Allemagne König Pilsener Arena
Paris Drapeau de la France France Zénith de Paris
Londres Drapeau de l'Angleterre Angleterre O2 Arena 14,590 / 17,702 $1,248,320
Dublin Drapeau de l'Irlande Irlande 3Arena
Belfast Drapeau de l'Irlande du Nord (drapeau du Royaume-Uni) Irlande du Nord Odyssey Arena
Birmingham Drapeau de l'Angleterre Angleterre Barclaycard Arena 9,934 / 14,695 $675,293
Manchester Manchester Arena 9,914 / 10,765 $642,496
Liverpool Echo Arena 6,802 / 8,508 $448,901
Nottingham Capital FM Arena 5,109 / 6,763 $336,704
Leeds First Direct Arena 6,027/ 8,194 $368,211
Newcastle Metro Radio Arena 5,714 / 9,030 $366,017
Glasgow Drapeau de l'Écosse Écosse The SSE Hydro 8,483 / 8,640 $537,471
Amérique du Nord[12],[13]
Las Vegas Drapeau des États-Unis États-Unis Caesars Palace
Austin Circuit des Amériques
Los Angeles Staples Center 11,998 / 14,744 $1,088,090
Europe[10]
Lahti Drapeau de la Finlande Finlande Mukkula
Roskilde Drapeau du Danemark Danemark Festival de Roskilde
Londres Drapeau de l'Angleterre Angleterre Finsbury Park
Nîmes Drapeau de la France France Arènes de Nîmes Big Sean
Rae Sremmurd
Milan Drapeau de l'Italie Italie Estathé Market Sound
Frauenfeld Drapeau de la Suisse Suisse Openair Frauenfeld
Liège Drapeau de la Belgique Belgique Parc Astrid
Gräfenhainichen Drapeau de l'Allemagne Allemagne Ferropolis
Amérique du Nord[12],[14]
Dallas Drapeau des États-Unis États-Unis Dos Equis Pavilion Meek Mill
Rae Sremmurd
Tinashe
Dej Loaf
19,946 / 19,946 $750,272
Houston Toyota Center 10,018 / 11,498 $745,687
Miami American Airlines Arena 12,100 / 12,100 $768,436
Bristow Jiffy Lube Live 17,834 / 22,583 $644,021
Holmdel PNC Bank Arts Center 16,818 / 16,818 $754,035
Brooklyn Barclays Center 14,186 / 14,186 $1,313,809
Toronto Drapeau du Canada Canada Budweiser Stage 15,185 / 15,185 $735,762
Montréal Centre Bell 7,214 / 8,920 $473,681
Clarkston Drapeau des États-Unis États-Unis DTE Energy Music Theatre 15,170/ 15,170 $615,437
Atlanta Lakewood Ampitheater 18,917 / 18,917 $784,294
Charlotte PNC Music Pavilion 15,720 / 18,747 $486,170
Camden Susquehanna Bank Center 22,597 / 22,597 $748,756
Burgettstown KeyBank Pavilion 19,670 / 22,939 $537,595
Tinley Park Hollywood Casino Amphiteatre 22,700 / 28,630 $732,677
Denver Pepsi Center 10,037/ 12,089 $768,921
Chula Vista Sleep Train Amphitheatre 14,389 / 19,406 $760,553
Concord Concord Pavilion 12,501 / 12,501 $537,950
Vancouver Drapeau du Canada Canada Rogers Arena 10,750 / 10,905 $592,311
Calgary Scotiabank Saddledome 8,718 / 10,020 $496,602
Edmonton Rexall Place 9,159 / 10,098 $577,073
Wantagh Drapeau des États-Unis États-Unis Jones Beach Theater

Diffusion[modifier | modifier le code]

En mai 2015, la plateforme de streaming en ligne Tidal publie une vidéo de 8 minutes montrant des images exclusives du Pinkprint Tour.[15] Ce court-métrage sous forme de vlog contient notamment des scènes de concerts en Europe, des apparitions de stars (Katy Perry, Meek Mill) et Minaj y rend hommage à ses fans[16].

Le 31 décembre 2016, les images du concert de Minaj au Barclays Center à Brooklyn dans le cadre de la tournée sont diffusées sur la chaîne BET. Le programme est intitulé The Pinkprint Tour: Nicki Minaj Live In Brooklyn[17].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Avec "The Pinkprint", Nicki Minaj sort un album très introspectif », sur RTBF Culture, (consulté le 16 février 2019)
  2. Sabrina Ritter, « Nicki Minaj annonce un concert à Paris avec son "PinkPrint Tour" », sur ActuaNews.fr (consulté le 16 février 2019)
  3. (en-US) Alex Rees, « Nicki Minaj Announces New U.S. Tour », sur Cosmopolitan, (consulté le 16 février 2019)
  4. (en) « Nicki Minaj Announces Tour With Meek Mill, Rae Sremmurd, Tinashe, Dej Loaf », sur Pitchfork (consulté le 16 février 2019)
  5. « Nicki Minaj Brings Out Meek Mill in Paris », Rap-Up, (consulté le 10 avril 2015)
  6. « Nicki Minaj Joined By Jessie Ware To Perform 'The Crying Game' In London », Capital Xtra, (consulté le 10 avril 2015)
  7. « Watch Chris Brown And Nicki Minaj Perform At iHeartRadio Summer Pool Party », Capital Xtra, Global Radio, (consulté le 6 juin 2015)
  8. Eric Webb, « Nicki Minaj crashes X Games Austin with a butt-shaking feminist party », Austin American-Statesman, (consulté le 6 juin 2015)
  9. Gerrick D. Kennedy, « BET Experience 2015: Nicki Minaj fails to impress », Los Angeles Times, (consulté le 20 juillet 2015)
  10. a et b European leg information for The Pinkprint Tour:
  11. European leg boxscore:
  12. a et b North American leg information for The Pinkprint Tour:
  13. North American leg boxscore:
  14. North American leg boxscore:
  15. « The PinkPrint Tour – Part 1 Europe » (consulté le 3 avril 2019)
  16. « NICKI MINAJ CONQUERS EUROPE IN ‘THE PINKPRINT’ TOUR VLOG », rap-up.com, (consulté le 3 avril 2019)
  17. « Nicki Minaj Teases ‘The Pinkprint’ Tour Movie On BET », idolator, (consulté le 3 avril 2019)