Bebe Rexha

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Bebe Rexha
Description de cette image, également commentée ci-après
Bebe Rexha en avril 2016.
Informations générales
Nom de naissance Bleta Rexha
Naissance (29 ans)
Brooklyn, Drapeau des États-Unis États-Unis
Activité principale Auteur-Compositrice-Interprète, Chanteuse, Productrice
Genre musical Pop, Electropop, Hip-Hop, R&B
Instruments Voix, Guitare, Piano, Trompette
Années actives Depuis 2010
Labels Island Def Jam Music Group, Warner Bros.
Site officiel www.beberexha.com
Description de cette image, également commentée ci-après
Logo de Bebe Rexha.

Bleta Rexha dite Bebe Rexha, née le dans le quartier de Brooklyn à New York (États-Unis), est une auteure-compositrice-interprète, chanteuse et productrice américaine d'origine albanaise.

En albanais, le prénom Bleta signifie abeille (bee en anglais), son nom de scène Bebe Rexha vient de ce dérivé[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Enfance[modifier | modifier le code]

Bleta Rexha est née le 30 août 1989 à Brooklyn, New York[2]. Ses parents sont d'origines albanaises[3]. Son père, Flamur Rexha, est né à Debar, Yougoslavie et a immigré aux États-Unis à l'âge de 21 ans. Sa mère, Bukurije Rexha, est née aux États-Unis d'une famille originaire de Gostivar[4],[5]. Après avoir vécu à Brooklyn, sa famille déménage à Staten Island lorsqu'elle a six ans[3].

Rexha joue de la trompette et apprend d'elle-même à jouer de la guitare et du piano[6],[7]. Elle va au lycée de Tottenville à Staten Island, où elle participe à plusieurs comédies musicales et à la chorale[8],[9],[5]. Après avoir rejoint la chorale, elle découvre que sa voix a une coloratura soprano[10],[11]. Rexha liste Coldplay, The Cranberries, Lauryn Hill ou Kanye West comme influences musicales[12],[13].

En albanais, le prénom Bleta signifie abeille (bee en anglais), son nom de scène Bebe Rexha vient de ce dérivé[1].

Début de Black Cards au featuring[modifier | modifier le code]

Bebe Rexha débute sa carrière en tant que chanteuse du groupe américain Black Cards (en) créé par Pete Wentz. Assez vite, elle se fait repérer en co-écrivant la chanson The Monster (2013) d'Eminem et Rihanna.

Elle est surtout connue pour être en featuring sur les singles Hey Mama (2015) de David Guetta, Me, Myself & I (2016) de G-Eazy, In The Name Of Love (2016) de Martin Garrix et Back to You avec Louis Tomlinson (2017).

All Your Fault et Expectations[modifier | modifier le code]

En 2016, elle présente la cérémonie des MTV Europe Music Awards et c'est seulement en 2017 qu'elle sort la partie numéro une de son premier album, All Your Fault Pt. 1 (EP) ; All Your Fault Pt. 2 sortira par la suite, le . Son premier album nommé Expectations sort le 22 juin 2018.

Discographie[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Discographie de Bebe Rexha.
Album studio
EP

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Trisha Macas, « Bebe Rexha: Music is about making people know they're not alone », GMA Network,‎ (lire en ligne)
  2. (en) « QUEEN BEBE 2017’s hottest new talent Bebe Rexha opens up about songwriting for big artists and fighting to survive in the ‘cut-throat’ music industry », The Sun,‎ (lire en ligne)
  3. a et b (en) Ebro Darden (présentateur), Bebe Rexha (invité), « Bebe Rexha talking about being Albanian and songwriting (Ebro Darden Interview) », sur YouTube,
  4. « Bebe Rexha, bashkautorja e këngës "The Monster" », Voice of America in Albanian,‎ (lire en ligne)
  5. a et b (en) Albana Rama, « Singer Bebe Rexha wrote song for Eminem », Kosovo Diaspora,‎ (lire en ligne)
  6. (en) Elisabeth Vincentelli, « Rihanna dissed me, so I wrote her a hit song », New York Post,‎ (lire en ligne)
  7. (en) Jeff Nelson, « 5 Things to Know About Bebe Rexha, the Breakout Singer-Songwriter You Need to Know (But Have Already Heard!) », People,‎ (lire en ligne)
  8. (en) Conan Geisler, « Eminem's 'The Monster' co-writer Bebe Rexha visits Philippines, hates to fly », Yibada,‎ (lire en ligne)
  9. (en) Maggie Lange, « Meet Bebe Rexha, the Woman Who’s Been Making All Those Top 40 Songs So Catchy », GQ,‎ (lire en ligne)
  10. (en) Jerry Nunn, « NUNN ON ONE: MUSIC Singer Bebe Rexha: 'Hearts' and soul », Windy City Times,‎ (lire en ligne)
  11. (en) Bebe Rexha (invitée), « Bebe Rexha: "Classical Songs Make Me Cry" », Fuse/YouTube,
  12. (en) Steff Yotka, « Song Premiere: Bebe Rexha », Nylon,‎ (lire en ligne)
  13. (en) Bebe Rexha (invitée), « Bebe Rexha on How No Doubt, Lauryn Hill & Destiny's Child Shaped Her Sou », YouTube,

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :