Tahya Tounes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Tahya Tounes
Description de cette image, également commentée ci-après
Logotype officiel.
Nom arabe تحيا تونس
Présentation
Fondation
Scission de Nidaa Tounes
Président Youssef Chahed
Légalisation
Adhérents 80 000 revendiqués (2019)

Représentation
Députés (2019)
14 / 217
Orientations
Positionnement Centre[1]
Idéologie Libéralisme[2]
Bourguibisme[3],[4],[5]
Couleurs Rouge et blanc
Informations
Siège 16, rue du Brésil
1002 Tunis
Site web www.tahyatounes.tn

Tahya Tounes ou Tahia Tounes (arabe : تحيا تونس soit Vive la Tunisie) est un parti politique tunisien fondé le et dirigé par le chef du gouvernement tunisien Youssef Chahed.

En , le parti revendique près de 80 000 adhérents[6].

Histoire[modifier | modifier le code]

Le est lancé officiellement le bloc parlementaire de la Coalition nationale qui compte alors 34 députés[7]. À la fin de la législature, 43 députés le rejoignent.

Le , Selim Azzabi, ancien directeur du cabinet du président de la République tunisienne, annonce la formation d'un mouvement politique baptisé Tahya Tounes[8]. Le , le parti obtient son visa légal, conformément aux dispositions du décret-loi no 87-2011 portant organisation des partis politiques[9],[10].

Le marque la signature d'un accord de fusion avec le parti Al Moubadara dirigé par Kamel Morjane. À l'issue de cet accord, Morjane est nommé président du conseil national de Tahya Tounes[11].

Le , le premier conseil national du parti élit Youssef Chahed, chef du gouvernement, au poste de président du parti[12].

Le , le parti publie la liste des membres de son bureau politique. La liste des présidents des commissions fixes se compose de :

  • Commission d'organisation : Mehdi Ben Gharbia ;
  • Commission politique : Lazhar Akremi ;
  • Commission des études stratégiques économiques et sociales : Lassaâd Zarrouk[13].

Direction[modifier | modifier le code]

Positions[modifier | modifier le code]

Mustapha Ben Ahmed, l'un des fondateurs et président du bloc parlementaire de la Coalition nationale, rejette une alliance éventuelle entre Tahya Tounes et le mouvement islamiste Ennahdha[16].

Dans le cadre de la pandémie de Covid-19, la commission de la santé créée par le parti propose le un déconfinement progressif et des dépistages en nombre important[17].

Résultats électoraux[modifier | modifier le code]

Élections législatives[modifier | modifier le code]

Année Voix % Rang Sièges Gouvernements
2019 116 582 4,06 7e
14 / 217
Coalition : Fakhfakh (depuis 2020)

Élections présidentielles[modifier | modifier le code]

Année Candidat Voix % Résultat
2019 Youssef Chahed 249 049 7,38 5e

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Tunisie : le résultat des législatives fait craindre une période d'instabilité politique », sur leparisien.fr, (consulté le 11 octobre 2019).
  2. « Tunisie : Youssef Chahed, de jeune protégé du président à candidat émancipé », sur boursedirect.fr, (consulté le 14 septembre 2019).
  3. (en) « Mustapha Ben Ahmed announces birth of "Long live Tunisia" movement in Monastir », sur msn.com, (consulté le 3 juin 2019).
  4. « Tunisie : le Bourguibisme toujours d'actualité », sur webmanagercenter.com, (consulté le 16 septembre 2019).
  5. « Avec une scène politique inconsistante et très éclatée, où va la jeune démocratie tunisienne ? », sur kapitalis.com, (consulté le 16 septembre 2019).
  6. « Slim Azzabi : Chahed est le dirigeant de Tahya Tounes et la proposition de levée du gel de son adhésion à Nidaa est ”tardive“ », sur rtci.tn, (consulté le 1er juin 2019).
  7. « Le bloc de la Coalition nationale dépose son dossier », sur turess.com, (consulté le 3 juin 2019).
  8. « Tahia Tounes, le nouveau parti politique de Youssef Chahed », sur huffpostmaghreb.com, (consulté le 31 mai 2019).
  9. « Le mouvement Tahia Tounès obtient son visa : le plus dur commence », sur leaders.com.tn (consulté le 1er juin 2019).
  10. « Le mouvement Tahya Tounes obtient officiellement son visa légal », sur shemsfm.net (consulté le 1er juin 2019).
  11. « Fusion Al Moubadra - Tahya Tounes : en attendant le « grand rassemblement » », sur kapitalis.com, (consulté le 1er juin 2019).
  12. « Tahya Tounes : Youssef Chahed élu président du parti », sur realites.com.tn, (consulté le 2 juin 2019).
  13. « Tunisie – Le parti Tahya Tounes publie la liste des membres de son bureau politique », sur tunisienumerique.com, (consulté le 4 juillet 2019).
  14. « À la clôture du congrès de Tahya Tounes, Chahed lance : « Maintenant, je ne me sens plus seul » », sur kapitalis.com, (consulté le 1er juin 2019).
  15. « Youssef Chahed, élu président du mouvement “Tahya Tounes” », sur huffpostmaghreb.com, (consulté le 3 juin 2019).
  16. « Mustapha Ben Ahmed : Tahia Tounes ne s'alliera pas avec Ennahdha », sur kapitalis.com, (consulté le 1er juin 2019).
  17. Nadia Dejoui, « Tahya Tounes appelle pour le déconfinement progressif », sur leconomistemaghrebin.com, (consulté le 18 avril 2020).