Tahya Tounes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Tahya Tounes
Description de cette image, également commentée ci-après
Logotype officiel.
Nom arabe تحيا تونس
Présentation
Fondation
Scission de Nidaa Tounes
Président Youssef Chahed
Légalisation
Adhérents 80 000 revendiqués (2019)


Représentation
Députés (2019)
14 / 217
Orientations
Positionnement Centre[1]
Idéologie Libéralisme[2]
Bourguibisme[3],[4],[5]
Couleurs Rouge et blanc
Informations
Siège 16, rue du Brésil
1002 Tunis
Site web www.tahyatounes.tn

Tahya Tounes ou Tahia Tounes (arabe : تحيا تونس soit « Vive la Tunisie ») est un parti politique tunisien fondé le et dirigé par le chef du gouvernement tunisien Youssef Chahed.

En avril 2019, le parti revendique près de 80 000 adhérents[6].

Histoire[modifier | modifier le code]

Le est lancé officiellement le bloc parlementaire de la Coalition nationale qui compte alors 34 députés[7]. À la fin de la législature, 43 députés le rejoignent.

Le , Selim Azzabi, ancien directeur du cabinet du président de la République tunisienne, annonce la formation d'un mouvement politique baptisé Tahya Tounes[8]. Le , le parti obtient son visa légal, conformément aux dispositions du décret-loi no 87-2011 portant organisation des partis politiques[9],[10].

Le marque la signature d'un accord de fusion avec le parti Al Moubadara dirigé par Kamel Morjane. À l'issue de cet accord, Morjane est nommé président du conseil national de Tahya Tounes[11].

Le , le premier conseil national du parti élit Youssef Chahed, chef du gouvernement, au poste de président du parti[12].

Le , le parti publie la liste des membres de son bureau politique. La liste des présidents des commissions fixes se compose de :

  • Commission d'organisation : Mehdi Ben Gharbia ;
  • Commission politique : Lazhar Akremi ;
  • Commission des études stratégiques économiques et sociales : Lassaâd Zarrouk[13].

Direction[modifier | modifier le code]

Positions[modifier | modifier le code]

Mustapha Ben Ahmed, l'un des fondateurs et président du bloc parlementaire de la Coalition nationale, rejette une alliance éventuelle entre Tahya Tounes et le mouvement islamiste Ennahdha[16].

Résultats électoraux[modifier | modifier le code]

Élections législatives[modifier | modifier le code]

Année Voix % Rang Sièges Gouvernements
2019 116 582 4,08 7e
14 / 217

Élections présidentielles[modifier | modifier le code]

Année Candidat Voix % Résultat
2019 Youssef Chahed 249 049 7,38 5e

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Tunisie : le résultat des législatives fait craindre une période d'instabilité politique », sur leparisien.fr, (consulté le 11 octobre 2019).
  2. « Tunisie : Youssef Chahed, de jeune protégé du président à candidat émancipé », sur boursedirect.fr, (consulté le 14 septembre 2019)
  3. (en) « Mustapha Ben Ahmed announces birth of "Long live Tunisia" movement in Monastir », sur msn.com, (consulté le 3 juin 2019)
  4. « Tunisie : le Bourguibisme toujours d'actualité », sur webmanagercenter.com, (consulté le 16 septembre 2019)
  5. « Avec une scène politique inconsistante et très éclatée, où va la jeune démocratie tunisienne ? », sur kapitalis.com, (consulté le 16 septembre 2019)
  6. « Slim Azzabi : Chahed est le dirigeant de Tahya Tounes et la proposition de levée du gel de son adhésion à Nidaa est ”tardive“ », sur rtci.tn, (consulté le 1er juin 2019)
  7. « Le bloc de la Coalition nationale dépose son dossier », sur turess.com, (consulté le 3 juin 2019)
  8. « Tahia Tounes, le nouveau parti politique de Youssef Chahed », sur huffpostmaghreb.com, (consulté le 31 mai 2019)
  9. « Le mouvement Tahia Tounès obtient son visa : le plus dur commence », sur leaders.com.tn (consulté le 1er juin 2019)
  10. « Le mouvement Tahya Tounes obtient officiellement son visa légal », sur shemsfm.net (consulté le 1er juin 2019)
  11. « Fusion Al Moubadra - Tahya Tounes : en attendant le « grand rassemblement » », sur kapitalis.com, (consulté le 1er juin 2019)
  12. « Tahya Tounes : Youssef Chahed élu président du parti », sur realites.com.tn, (consulté le 2 juin 2019)
  13. « Tunisie – Le parti Tahya Tounes publie la liste des membres de son bureau politique », sur tunisienumerique.com, (consulté le 4 juillet 2019)
  14. « À la clôture du congrès de Tahya Tounes, Chahed lance : « Maintenant, je ne me sens plus seul » », sur kapitalis.com, (consulté le 1er juin 2019)
  15. « Youssef Chahed, élu président du mouvement “Tahya Tounes” », sur huffpostmaghreb.com, (consulté le 3 juin 2019)
  16. « Mustapha Ben Ahmed : Tahia Tounes ne s'alliera pas avec Ennahdha », sur kapitalis.com, (consulté le 1er juin 2019)