Sujud

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir As-Sajda.
Fidèles musulmans se prosternant à la Grande Mosquée des Omeyyades à Damas.

Le sujud ou soujoud (arabe : سُجود, sujūd), aussi appelé sajda ou sajdah (arabe : سجدة), est, en islam, la prosternation devant Allah faisant partie de la prière rituelle, la salat. Cette prosternation se fait vers la qibla, c'est-à-dire en direction de la Kaaba à La Mecque. Le nombre de prosternations varie avec le nombre d'unités (ou rak'ah) de chaque prière. Cette prosternation doit se faire « sur sept membres », c'est-à-dire que le front, le nez, les deux paumes, les deux genoux et les pieds doivent toucher le sol[1].

Le symbole ۩ (U+06E9) est utilisé pour marquer un temps de sujud en calligraphie arabe.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Joseph Chelhod, « Les attitudes et les gestes de la prière rituelle dans l'Islam », Revue de l'histoire des religions, vol. 156, no 2,‎ , p. 171 (DOI 10.3406/rhr.1959.8967).

Sur les autres projets Wikimedia :