Minnesota United Football Club

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Stars du Minnesota)
Aller à : navigation, rechercher
Minnesota United FC
Logo du Minnesota United FC
Généralités
Nom complet Minnesota United Football Club
Surnoms Stars
Noms précédents NSC Minnesota Stars
Minnesota Stars FC
Fondation 2010
Couleurs Gris et bleu
Stade TCF Bank Stadium
(52 525 places)
Siège Minneapolis, Minnesota
Drapeau des États-Unis États-Unis
Championnat actuel MLS
Propriétaire Drapeau : États-Unis Bill McGuire
Président Drapeau : États-Unis Nick Rogers
Entraîneur Drapeau : Angleterre Adrian Heath
Site web mnunitedfc.com

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur

Le Minnesota United Football Club, est un club professionnel de soccer basé à Minneapolis dans l'État du Minnesota aux États-Unis. Il évolue au sein de la NASL depuis sa création en 2010 avant de rejoindre la MLS en 2017.

Historique[modifier | modifier le code]

Repères historiques[modifier | modifier le code]

  • 2010 : fondation du club sous le nom des NSC Minnesota Stars
  • 2013 : le club est renommé Minnesota United FC
  • 2015 : la franchise est annoncée en MLS pour 2018 puis pour 2017 au cours de l'été 2016.

Soccer à Minneapolis[modifier | modifier le code]

En 1976, un groupe d'investisseurs rachète la franchise des Dynamos de Denver (en) et la relocalise à Minneapolis sous le nom des Kicks du Minnesota (en). C'est le premier club professionnel du Minnesota et il intègre la North American Soccer League, la grande ligue professionnelle de soccer en Amérique du Nord. Lors de sa première saison, il attire même une foule record de 49 572 spectateurs lors de la finale de conférence ayant lieu le 25 août contre les Earthquakes de San José (en). Néanmoins, l'équipe disparait en 1981, après six saisons[1].

En 1984, l'équipe des Strikers de Fort Lauderdale déménage à Minneapolis, et devient les Strikers du Minnesota (en). Les Strikers retournent à la fin de la saison 1988 à Fort Lauderdale[2].

Le Thunder du Minnesota est créé en 1990. C'est seulement en 1994 que la franchise devient professionnelle et rejoint la United States Interregional Soccer League. En 2009, la franchise est en faillite et disparait.

Création du club et débuts en deuxième division[modifier | modifier le code]

Le National Sports Center commence à envisager de créer une nouvelle franchise de soccer en deuxième division en décembre 2009. La franchise de l'époque, le Thunder du Minnesota, était locataire du National Sports Centre et se débattait avec des difficultés financières. En janvier 2010, le National Sports Center annonce qu'il mettra sur pied une nouvelle équipe pour remplacer le Thunder du Minnesota. Le 5 février, à la suite d'un concours de dénomination de l'équipe, le National Sports Centre officialise le nom de la nouvelle équipe, celui-ci étant le NSC Minnesota[3]. Cinq jours plus tard, l'ancien joueur Manny Lagos est nommé premier entraîneur de la franchise[4].

Le 11 avril 2010, la franchise joue son premier match officiel en D2 Pro League, lors d'une defaite de 2-0 contre les Whitecaps de Vancouver. Le premier but de l'histoire de la franchise est marqué par Daniel Wasson lors de leur prochaine rencontre, à l'occasion d'une victoire 1-0 contre les RailHawks de la Caroline. Les Stars connaissent des victoires impressionnantes dans leur première saison, y compris une victoire 3-1 contre le Crystal Palace Baltimore, une victoire 3-0 contre l'AC St. Louis, et une victoire 3-1 contre le FC Tampa Bay, terminant finalement quatrième de leur conférence. Malheureusement pour les Stars, ils sont sortis des séries éliminatoires en quart de finale, avec une lourde défaite 4-0 contre les RailHawks de la Caroline, après que le défenseur Andres Arango ait reçu un carton rouge après seulement 38 minutes. Simone Bracalello termine meilleur buteur des Stars en 2010, avec six buts inscrits. Lors de sa première saison, la franchise a une affluence moyenne de 1 374 spectateurs par rencontre.

Les Stars annoncent que pour la saison 2011, la franchise n'est plus la propriété du National Sports Centre mais de la North American Soccer League. La Fédération des États-Unis de soccer a créé des normes de propriété où le propriétaire doit avoir une valeur nette d'au moins vingt millions de dollars et le National Sports Centre ne respecte alors plus ce critère. La NASL s'engage à posséder l'équipe pendant trois ans. La franchise a fixé un budget de deux millions de dollars en fonction de l'objectif de la moyenne de 1 000 spectateurs par match. Après des succès sportifs au cours de l'été, le Stars termine sa saison à la sixième place et se qualifie de justesse pour les quarts de finale des séries. Les Stars éliminent le FC Tampa Bay en quarts de finale (1-0) avant de battre les RailHawks de la Caroline lors des demi-finales (4-4, 5-3 t. a. b.). Lors de la finale aller, l'équipe du Minnesota remporte la rencontre 3-1 contre les Strikers de Fort Lauderdale devant 4 511 spectateurs. Lors de la finale retour, la rencontre se solde par un match nul et vierge (0-0). Grâce à cette victoire la franchise remporte le Soccer Bowl de la NASL.

Le 9 janvier 2012, le club annonce un nouveau logo ainsi qu'un nouveau nom. La partie NSC du nom, qui entraîne une confusion, est abandonnée, le nouveau nom devient Stars du Minnesota. Le nouveau logo est révélé sans le mot « NSC » et est remplacé par la devise de l'État, « L'Étoile du Nord »[5]. La franchise poursuit la recherche d'un nouveau propriétaire durant la pré-saison[6],[7]. Elle débute la saison 2012 avec un match nul de 0-0 contre les RailHawks de la Caroline au Metrodome devant 8 693 spectateurs[8].

Les Stars font face à une date limite (27 octobre 2012) pour trouver un nouveau propriétaire pour s'assurer une place dans la NASL pour la saison 2013. À l'époque, les Vikings du Minnesota expriment leur intérêt pour le soccer professionnel au Minnesota mais ne sont finalement pas en mesure de s'engager dans le projet d'achat des Stars[9]. La ligue prévoit alors de voter sur le financement ou non de l'équipe pour la saison 2013 après la fin de la saison 2012. Le 9 novembre, la ligue annonce officiellement que la franchise est achetée par Bill McGuire[10]. Le 5 mars 2013, le club est renommé sous le nom du Minnesota United[11]. Le budget est de 1,2 millions de dollars pour la saison 2013.

Lors de la saison 2014, la franchise remporte le titre printanier avec six victoires, deux matchs nul et une défaite contre les Cosmos de New York[12].

Le 19 juillet 2014, la franchise dispute un match amical contre le club gallois de Swansea City, évoluant en Premier League. La rencontre se solde par une victoire 2-0 du Minnesota devant 9 064 personnes au National Sports Center[13].

La franchise est l'un des grands favoris pour la saison 2015. Lors du championnat printanier, la franchise se classe à la quatrième place. Lors des demi-finales de playoffs, le Minnesota perd la rencontre contre le Fury d'Ottawa (2-1)[14].

Le 18 juillet 2015, la franchise dispute un match amical contre le club mexicain du FC León, évoluant en Liga MX. La rencontre se solde par un match nul de 1-1 devant 9 388 personnes au National Sports Center. Miguel Ibarra fait ses adieux durant cette rencontre en jouant la première partie pour le Minnesota United et la seconde mi-temps, avec le FC León[15]. Puis le 19 septembre, il attire une foule record de 9 418 spectateurs lors de la 14e journée du championnat d'automne contre les Cosmos de New York. Un record pour une partie de NASL pour la franchise.

Le 3 décembre 2015, la franchise annonce que l'entraîneur Manny Lagos déviant le directeur sportif de l'équipe alors que l'entraîneur adjoint Carl Craig assumerait le rôle d'entraîneur-chef pour la saison 2016[16].

Lors de la saison 2016, les résultats sont plus décevants, et termine cinquième au classement général et ne participe pas aux playoffs. Lors de la pause de l'été, la franchise dispute deux matchs amicaux. Le 25 juin, il dispute un deuxième match contre le FC León. Lors d'une défaite 4-2 devant 18 505 spectateurs au Target Field, un record pour la franchise du Minnesota[17]. Puis le 20 juillet, contre le club anglais de l'AFC Bournemouth, évoluant en Premier League. La rencontre se solde par une défaite 4-0 du Minnesota devant 8 333 personnes au National Sports Center[18].

Lors de la 3e journée du championnat d'automne de NASL, contre l'Eleven d'Indy, le 16 juillet, la franchise établit un nouveau record avec 9 460 spectateurs.

En marche vers la MLS[modifier | modifier le code]

Le 25 mars 2015, le commissaire de la Major League Soccer, Don Garber, annonce officiellement que le Minnesota United deviendra la 23e franchise de la ligue. Il est attribué à un groupe dirigé par Bill McGuire. Le groupe d'investisseur comprend aussi, Jim Pohlad, le propriétaire des Twins, Glen Taylor, le propriétaire des Timberwolves et l'investisseur Glen Nelson. Ils ont battu l'offre concurrente des propriétaires des Vikings du Minnesota Mark et Zygi Wilf[19],[20]. Garber déclare que le Minnesota commencerait en MLS en 2017 ou 2018, si le club de Los Angeles n'est pas prêt à jouer en 2017, le Minnesota prendra sa place[21].

Saison inaugurale en MLS en 2017[modifier | modifier le code]

En préparation pour sa saison inaugurale, Minnesota présente Adrian Heath comme son premier entraîneur en MLS le 29 novembre 2016[22].

Pour sa rencontre inaugurale, Minnesota s'incline 5-1 contre les Timbers de Portland au Providence Park. Christian Ramirez inscrit le premier but de l'histoire de la franchise[23]. Ce score est la plus grande défaite par une nouvelle franchise lors de ses débuts. Auparavant, aucune franchise d'expansion n'a perdu plus de deux buts lors de leur première rencontre[24].

La semaine suivante, la nouvelle franchise obtient sa deuxième défaite sur le score de 6-1 contre l'autre équipe d'expansion Atlanta United au TCF Bank Stadium devant 35 043 spectateurs. La température de l'air au début de la partie était de -7 °C et, le plus froid dans l'histoire de la Major League Soccer[25]. Les 11 buts concèdes lors de ses deux premiers matchs font que les six concédés du Toronto FC au cours de la même période en 2007 semblent positivement respectables[26].

Puis, Minnesota gagne leur premier point lors d'un match nul de 2-2 face aux Rapids du Colorado et une troisième défaite de 5-2 contre le Revolution de la Nouvelle-Angleterre. Minnesota a concédé 18 buts lors de ses quatre premiers matchs, c'est un record en MLS au cours des six premiers matchs d'une saison[27]. Le 1er avril, la franchise obtient sa première victoire en MLS lors d'une victoire à domicile de 4-2 contre le Real Salt Lake[28].

Palmarès et records[modifier | modifier le code]

Bilan par saison[modifier | modifier le code]

Année Niv. Ligue Saison régulière Position Séries éliminatoires US Open Cup Ligue des champions Affl. moy.
saison régulière
Affl. moy.
séries éliminat.
M V N D BP BC Pts Conf. Ligue
2010 2 USSF D2 30 11 12 7 32 34 40 4e 7e Quart de finale Deuxième tour Non qualifié 1 374 686
2011 2 NASL 28 9 9 10 30 32 36 - 6e Champion Non inscrit Non qualifié 1 676 3 511
2012 2 NASL 28 8 11 9 34 33 35 - 6e Finale Quatrième tour Non qualifié 2 796 3 324
2013 2 NASL Spring 28 8 11 9 34 33 35 - 6e Non qualifié Deuxième tour Non qualifié 4 445 N/Q
NASL Fall 14 6 2 6 21 19 20 - 4e
2014 2 NASL Spring 9 6 2 1 16 9 20 1er 1er Demi-finale Quatrième tour Non qualifié 8 088 6 113
NASL Fall 18 10 5 3 31 19 35 2e
2015 2 NASL Spring 10 3 5 2 15 13 14 4e 3e Demi-finale Troisième tour Non qualifié 8 767 N/A
NASL Fall 20 11 3 6 39 26 39 2e
2016 2 NASL Spring 10 5 1 4 16 12 16 4e 5e Non qualifié Quatrième tour Non qualifié 8 573 N/Q
NASL Fall 22 6 7 8 25 25 25 8e
Entrée en MLS
Année Niv. Ligue Saison régulière Position Coupe MLS US Open Cup Ligue des champions Affl. moy.
saison régulière
Affl. moy.
séries éliminat.
M V N D BP BC Pts Conf. Ligue
2017 1 MLS 34 À venir Non qualifié

Meilleurs buteurs par saison[modifier | modifier le code]

Année Meilleurs buteurs
Joueurs Buts
2010 Drapeau : Italie Simone Bracallelo 5
Drapeau : États-Unis Brian Cvilikas
2011 Drapeau : Italie Simone Bracalello 6
2012 Drapeau : Jamaïque Amani Walker 8
2013 Drapeau : Brésil Pablo Campos 13
2014 Drapeau : États-Unis Christian Ramirez 20
2015 Drapeau : États-Unis Christian Ramirez 12
2016 Drapeau : États-Unis Christian Ramirez 18
Entrée en MLS
2017

Infrastructures[modifier | modifier le code]

L'équipe jouera sa première saison au TCF Bank Stadium.

Stades[modifier | modifier le code]

Le National Sports Center, situé à Blaine, accueille les matchs du club de 2010 à 2016. Sa capacité actuelle est de 10 000 spectateurs. Lors de la saison 2013, il dispute six rencontres au Hubert H. Humphrey Metrodome situé à Minneapolis d'une capacité de 64 121 places.

Le Allianz Field est un stade dédié au soccer d'une capacité de 20 000 sièges prévu à Saint Paul pour 2019 au plus tôt. Le 19 août 2016, la franchise a annoncé qu'il jouera ses matchs à domicile au TCF Bank Stadium (50 805 places), stade hôte des Golden Gophers du Minnesota, en 2017 lors de sa saison inaugurale en Major League Soccer[29].

Personnalités du club[modifier | modifier le code]

Entraîneurs[modifier | modifier le code]

Le tableau suivant présente la liste des entraîneurs du club depuis 2010.

Rang Nom Période
1 Drapeau : États-Unis Manny Lagos 2010-2015
2 Drapeau : Angleterre Carl Craig 2016
3 Drapeau : Angleterre Adrian Heath depuis 2017

Effectif professionnel actuel[modifier | modifier le code]

Effectif Minnesota United FC de la saison 2017 au 30 mars 2017
Joueurs Encadrement technique
No  P. Nat.[30] Nom Date de naissance Sélection[31] Club précédent
1 G Drapeau de la Suède flèche vers la droite Alvbåge, JohnJohn Alvbåge 10/08/1982 (35 ans) Suède IFK Göteborg
24 G Drapeau des États-Unis McLain, PatrickPatrick McLain 22/08/1988 (29 ans)
Chicago Fire
33 G Drapeau des États-Unis Shuttleworth, BobbyBobby Shuttleworth 13/05/1987 (30 ans)
New England Revolution
2 D Drapeau des États-Unis Davis, JustinJustin Davis 06/05/1988 (29 ans)
New Mexico Lobos
3 D Drapeau de la Suisse Thiesson, JérômeJérôme Thiesson 06/08/1987 (30 ans)
FC Lucerne
4 D Drapeau de la Jamaïque Taylor, JermaineJermaine Taylor 14/01/1985 (32 ans) Jamaïque Portland Timbers
5 D Drapeau du Costa Rica Calvo, FranciscoFrancisco Calvo 08/07/1992 (25 ans) Costa Rica Deportivo Saprissa
6 D Drapeau de la Norvège Demidov, VadimVadim Demidov Capitaine 10/10/1986 (30 ans) Norvège SK Brann
8 D Drapeau des États-Unis Burch, MarcMarc Burch 07/05/1984 (33 ans)
Colorado Rapids
12 D Drapeau des États-Unis Greenspan, JosephJoseph Greenspan 12/09/1992 (25 ans)
Colorado Rapids
14 D Drapeau des États-Unis Kallman, BrentBrent Kallman 04/10/1990 (26 ans)
Creighton Bluejays
22 D Drapeau des États-Unis Venegas, KevinKevin Venegas 29/07/1989 (28 ans)
CSUF Titans
7 M Drapeau du Brésil Ibson, Ibson 07/11/1983 (33 ans)
Bologne FC
10 M Drapeau des États-Unis Ibarra, MiguelMiguel Ibarra 15/03/1990 (27 ans) États-Unis FC León
11 M Drapeau du Costa Rica Venegas, JohanJohan Venegas 27/11/1988 (28 ans) Costa Rica Impact de Montréal
15 M Drapeau de la Gambie Jome, IsmailaIsmaila Jome 04/11/1994 (22 ans)
UCSB Gauchos
17 M Drapeau des États-Unis Martin, CollinCollin Martin 09/11/1994 (22 ans)
D.C. United
18 M Drapeau de Trinité-et-Tobago Molino, KevinKevin Molino 17/06/1990 (27 ans) Trinité-et-Tobago Orlando City
19 M Drapeau des États-Unis Cronin, SamSam Cronin 12/12/1986 (30 ans) États-Unis Colorado Rapids
20 M Drapeau de la Finlande Schüller, RasmusRasmus Schüller 18/01/1991 (26 ans) Finlande BK Häcken
23 M Drapeau du Venezuela Añor, BernardoBernardo Añor 24/05/1988 (29 ans)
Sporting Kansas City
26 M Drapeau des États-Unis Warner, CollenCollen Warner 24/06/1988 (29 ans)
Houston Dynamo
9 A Drapeau du Ghana Danladi, AbuAbu Danladi (GA) 10/10/1995 (21 ans)
UCLA Bruins
16 A Drapeau du Danemark flèche vers la droite Kadrii, BashkimBashkim Kadrii 09/07/1991 (26 ans) Danemark FC Copenhague
21 A Drapeau des États-Unis Ramirez, ChristianChristian Ramirez 04/04/1991 (26 ans)
Charlotte Eagles
Entraîneur(s)
Entraîneur(s) adjoint(s)
Entraîneur(s) des gardiens
  • Drapeau : Norvège Marius Røvde

Légende

Consultez la documentation du modèle

Joueurs emblématiques[modifier | modifier le code]

Image et identité[modifier | modifier le code]

Logos[modifier | modifier le code]

Soutien et image[modifier | modifier le code]

Groupes de supporters[modifier | modifier le code]

Records d'affluences[modifier | modifier le code]

Date Nombre de spectateurs Stade Adversaire Score Compétition Notes
35 043 TCF Bank Stadium Atlanta United D 1-6 MLS Premier match dans la MLS de l'histoire du club
19 107 TCF Bank Stadium Galaxy de Los Angeles D 1-2 MLS
18 896 TCF Bank Stadium Orlando City SC V 1-0 MLS
18 505 Target Field FC León D 2-4 Amical
17 728 TCF Bank Stadium Real Salt Lake V 4-2 MLS

Rivalités[modifier | modifier le code]

La franchise entretient une rivalité contre le FC Edmonton. Cette rivalité, la coupe Flyover a été inauguré lors de la saison 2011[32].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) 75 memorable moments in Minnesota sports sur books.google
  2. (en) Minnesota sports almanac: 125 glorious years sur books.google
  3. (en) NSC Minnesota is name of new pro soccer team sur insidemnsoccer.com
  4. (en) Manny Lagos named head coach of NSC Minnesota Stars sur insidemnsoccer.com
  5. (en) Minnesota Stars get new name and logo: Minnesota Stars FC sur insidemnsoccer.com
  6. (en) For sale: Twin Cities pro soccer team sur bizjournals.com
  7. (en) Minnesota Stars face bigger challenge: Winning new fans, owner sur startribune.com
  8. (en) Champion Stars stymied in scoreless season soccer opener sur startribune.com
  9. (en) Minnesota Stars could envision move up to MLS sur twincities.com
  10. (en) A day for Minnesota soccer fans to celebrate sur insidemnsoccer.com
  11. (en) Minnesota Stars change name to Minnesota United FC sur citypages.com
  12. (en) Minnesota United crowned 2014 NASL Spring Champion sur goal.com
  13. (en) Minnesota United FC tops Swansea City 2-0 in soccer friendly sur twincities.com
  14. (en) Minnesota United falls 2-1 in extra time sur oursportscentral.com
  15. (en) US international Miguel Ibarra transfers from Minnesota United FC to Liga MX's Club Leon sur mlssoccer.com
  16. (en) Manny Lagos becomes Minnesota's sporting director, Carl Craig appointed head coach sur nasl.com
  17. (en) Minnesota United falls to Club León 2-4 in friendly at Target Field sur fiftyfive.one
  18. (en) Own goal among miscues for United in 4-0 loss to EPL team AFC Bournemouth sur startribune.com
  19. (en) Major League Soccer awards expansion team to Minnesota that will begin play in 2018 sur mlssoccer.com
  20. (en) MLS awards 23rd franchise to Minneapolis sur latimes.com
  21. (en) MLS Commissioner Don Garber: Minneapolis represents everything that is spurring growth of MLS sur mlssoccer.com
  22. (en) Minnesota United names Adrian Heath head coach ahead of first MLS season sur espnfc.us
  23. (en) Portland Timbers 5-1 Minnesota United (2017 MLS Match Recap) sur mlssoccer.com
  24. (en) Minnesota United claim unwanted MLS record after 5-1 debut loss at Portland sur theguardian.com
  25. (en) Minnesota United FC home opener clocks in as coldest ever MLS game sur mlssoccer.com
  26. (en) Is Minnesota this bad? Comparing the Loons to MLS' expansion strugglers sur espnfc.co.uk
  27. (en) New England condemns Minnesota to inglorious record sur espnfc.us
  28. (en) Minnesota United finally won their first match with of mix of good attacking and a Nick Rimando error sur foxsports.com
  29. (en) Minnesota United FC to join MLS in 2017, debuting at TCF Bank Stadium sur mlssoccer.com
  30. Seule la nationalité sportive est indiquée. Un joueur peut avoir plusieurs nationalités mais n'a le droit de jouer que pour une seule sélection nationale.
  31. Seule la sélection la plus importante est indiquée.
  32. (en) Flyover Cup on the Line Saturday Night when Edmonton faces Minnesota sur boxscorenews.com

Lien externe[modifier | modifier le code]