Stade Mohamed-Boumezrag

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Stade Boumezrag
Stade Boumezrag.jpg
Généralités
Nom complet
Stade Olympique de Mohamed Boumezrag
Adresse
02000 Chlef, Drapeau de l'Algérie Algérie
Construction et ouverture
Construction
1970
Rénovation
2004
Utilisation
Clubs résidents
ASO Chlef (depuis 2004)
Propriétaire
DJS (direction de la jeunesse et des sports Chlef)
Équipement
Surface
Gazon artificiel 5e génération
Capacité
25000
Localisation
Coordonnées

Le stade Mohamed-Boumezrag (en arabe: ملعب محمد بومزراق), est un stade olympique situé à Chlef, en Algérie, construit à la fin des années 1970[1] baptisé le 01 novembre 1989 du nom du joueur Mohamed Boumezrag qui est natif de la ville [2], sa capacité est de 25 000 spectateurs[3]. Le stade accueille les matchs de La ligue 1 algérienne et de la Coupe d'Algérie de football.

Dénomination[modifier | modifier le code]

Le 01 novembre 1989, un tournoi international de football est organisé à Chlef à l'occasion de la dénomination du stade olympique au nom de Mohamed Boumezrag[2].

Rénovation[modifier | modifier le code]

Le stade a été fermé pour longtemps après le tremblement de terre d'El-Asnam (1980). Il a connu une opération de rénovation en 2004 et dispose depuis de toutes les commodités nécessaires. Le terrain a été revêtu d'un gazon synthétique de la 5e génération. Le stade s'est doté également d'une piste d'athlétisme[3].

Le stade est doté de l'éclairage à la suite de travaux de rénovation qui se sont achevés en juillet 2008. Les travaux exécutaient par l'entreprise Condor ont duré 04 mois et ont couté 90 000 000.00 DA, ils ont porté sur l'installation de grands pylônes aux quatre coins du stade de 42 projecteurs chacun[4], et un groupe électrogène de 400 Kva pouvant être utilisé en cas de coupure d'électricité[5].

En septembre 2009, des travaux d'aménagement ont été réalisés en prévision du lancement du 1er championnat professionnel. Les travaux ont couté 11 000 000.00 DA et ont ciblé l'aire de jeu, les gradins et les vestiaires[6].

Une nouvelle opération de rénovation a eu lieu entre le 15 mars et le 15 avril 2014, où la pelouse du stade a été remplacée par une nouvelle en gazon synthétique de dernière génération. L'opération de rénovation a coutée 30 000 000.00 DA[7],[8].

Complexe sportif Mohamed Boumezrag[modifier | modifier le code]

Le stade fait partie d'un complexe sportif qui abrite dans son enceinte une piscine olympique[9], un hôtel et des terrains de football en gazon naturel.

Évènements sportifs[modifier | modifier le code]

Matchs de football importants[modifier | modifier le code]

Date Compétition Équipe 1 Équipe 2 Score
08 avril 2004 Coupe d'Algérie de football 2003-2004 USM Alger MC Oran 0-0 tab (5-3)
03 avril 2009 Ligue des champions de la CAF ASO Chlef Étoile sportive du Sahel 0 - 0
07 juillet 2012 Ligue des champions de la CAF ASO Chlef Étoile sportive du Sahel 0 - 1
15 septembre 2012 Ligue des champions de la CAF ASO Chlef Espérance sportive de Tunis 1 - 0
17 avril 2015 Coupe de la confédération ASO Chlef Club africain 1 - 1
Tickets d'entrée au stade Boumezrag à Chlef (Matchs de l'ASO Chlef, Division Nationale Une, Saison 2004/2005)

Matchs internationaux de football[modifier | modifier le code]

Le 16 novembre 1989, le stade Boumezrag a accueilli une rencontre amicale entre l'Équipe d'Algérie (Espoirs) et l'Équipe de France espoirs de football. Le score se termina par 3 à 0 en faveur des français. L'équipe algérienne était entrainée par Hacène Lalmas, l'équipe de France était composée en grande partie des joueurs qui ont remporté la Coupe du monde de football de 1998, on cite Marcel Desailly et Youri Djorkaeff[15].

Date Compétition Équipe 1 Équipe 2 Score
16 novembre 1989 Amical Drapeau : Algérie Algérie Drapeau : France France 0 - 3

Tournoi international de football[modifier | modifier le code]

Un tournoi international amical a été organisé en deux jours le 01 novembre 1989, comprenant les équipes de l'Association sportive des FAR (Forces Armées Royale marocaines), La Marsa de Tunisie, la Jeunesse sportive de Kabylie et l'équipe locale ASO Chlef. Le titre a été remporté par l'équipe marocaine[16],[2].

Jubilés[modifier | modifier le code]

Le stade Boumezrag a abrité un nombre de jubilés et de fêtes sportives pour honorer des anciens joueurs de l'ASO Chlef.

Date Joueurs honorés Équipe 1 Équipe 2
14 mai 2016[17] M’hamed Bouhella et Bachir Tahar MCA (des années 1970) Une sélection de l’Ouest
18 mai 2013[18] Fodil Megharia et Hamouda EN 1980 EN 1990
12 juillet 2012[19] Hamouni Abdellah EN 1982 ASO (des années 1980)
04 juin 2009[20] Meksi Mustapha EN 1982 ASO (des années 1980)

Desserte en transports[modifier | modifier le code]

Réseau routier menant au stade Boumezrag à Chlef

La zone du stade Boumezrag est desservie par le réseau de bus de l'entreprise de transport urbain de Chlef (ETUC) par la ligne allant de la Gare routière (SOGRAL) vers La gare ferroviaire.

La gare routière se trouve à 1,3 km du stade (15 minutes à pied) et la gare ferroviaire à 5 km.

En voiture, le stade est accessible depuis la RN4 et l'Autoroute Est-Ouest en prenant la sortie «Chlef Ouest» (Distance 08 km). Le stade dispose d'un parking gratuit.

L'Aéroport international de Chlef quant à lui se trouve à 11 km du stade.

Hébergement[modifier | modifier le code]

L'hôtel El Hadef (03 étoiles) se trouve à 100 m au nord du stade Boumezrag.

L'hôtel du complexe olympique se trouve à 850 m (10 minutes à pieds) au sud du stade Boumezrag au bord de la RN4.

Galerie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « STADE MOHAMED-BOUMEZRAG DE CHLEF La pose de la nouvelle pelouse repoussée à la trêve hivernale », sur Lesoirdalgerie.com, (consulté le 1er juin 2019)
  2. a b et c Djazouli Boudjelthia, La lueur du jour, club phare de la Vallée du Chélif, Chlef, Tadj El Wakar, , 280 p., p. 207
  3. a et b « Le stade olymp.de Chlef homologué », sur Dzfoot.com, (consulté le 1er juin 2019)
  4. « Chlef - Stade Mohamed Boumezrag Bientôt des matches en nocturne », sur Vitaminedz.com, (consulté le 2 juin 2019)
  5. « ASO Chlef : Le stade doté de l'éclairage », sur Djazairess.com, (consulté le 2 juin 2019)
  6. « Aménagements du stade Mohamed-Boumezrag », sur Djazairess.com, (consulté le 2 juin 2019)
  7. « Le revêtement du stade débutera le 15 mars », sur ElWatan.com, (consulté le 2 juin 2019)
  8. (ar) « Djazairess », sur Djazairess.com/, (consulté le 2 juin 2019)
  9. « Chlef : Le projet de la piscine olympique à la traîne », sur ElWatan.com, (consulté le 1er juin 2019)
  10. « Coupe d'Algérie - 1/2 Finale. », sur Dzfoot.com, (consulté le 8 juin 2019)
  11. « CL - 1/16e : ASO Chlef - ES Sahel à 19h », sur Dzfoot.com, (consulté le 1er juin 2019)
  12. « ASO : ASO-ES Sahel, ce soir à 21h : Chlef ne lâchera pas les trois points », sur Algerie360.com, (consulté le 1er juin 2019)
  13. « Résultat match ASO-EST », sur Dzfoot.com, (consulté le 2 juin 2019)
  14. « Coupe de la confédération: ASO Chlef - Club Africain », sur Babnet.net, (consulté le 1er juin 2019)
  15. Djazouli Boudjelthia, La lueur du jour, club phare de la Vallée du Chélif, Chlef, Edition Tadj El wakar, , 280 p., p. 208
  16. Djazouli Boudjelthia, La lueur du jour, club phare de la Vallée du Chélif, Chlef, Tadj El Wakar, , 280 p., p. 206
  17. « ASO Chlef : Jubilé Bouhella et Tahar samedi », sur ElWatan.com, (consulté le 2 juin 2019)
  18. « ASO : Une grande cérémonie pour honorer Bouzidi et Megharia », sur Algerie360, (consulté le 2 juin 2019)
  19. « Chlef - Jubilé Hamouni Abdellah, aujourd'hui : Un plateau de choix en guise de reconnaissance », sur Djazairess.com, (consulté le 2 juin 2019)
  20. « Chlef - Jubilé Meksi Mustapha: Des retrouvailles sur un air de fête », sur Djazairess.com, (consulté le 2 juin 2019)

Liens externes[modifier | modifier le code]