Raed Chabab Kouba

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
RC Kouba
Logo du RC Kouba
Généralités
Nom complet Raed Chabab Kouba
Surnoms Le RCK
Le Raed
Les Koubéens
Les Verts
Les Verts et Blancs
El Khedra
Noms précédents Ryadha Club de Kouba (RCK)
Raed Solb de Kouba (RSK)
Naphte Riadhi Alger (NARA)
Fondation
Statut professionnel depuis 2010
Couleurs vert et blanc
Stade Stade Mohamed-Benhaddad
(10 000 places)
Siège 7 avenue Mohamed Fellah
16050, Kouba
Championnat actuel Ligue 2 Algérie.png Ligue 2
Président Drapeau : Algérie Mr Baâziz Safsafi (2017-2021)
Entraîneur Drapeau : Algérie Mr Nabil Medjahed (Novembre 2017-à ce jour)
Meilleur buteur Salah Assad (95)
Site web www.rckouba.blogspot.com www.fb.com/rckoubanet
Palmarès principal
National[1] Championnat d'Algérie (1)
Supercoupe d'Algérie (1)

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Neutre

Le Raed Chabab de Kouba (en arabe : رائد شباب القُبّة) couramment abrégé en RC Kouba ou RCK est un club de football algérien fondé en 1945, et basé dans le quartier de Kouba à Alger.

Le RCK évolue au Stade Mohamed Benhaddad qui se trouve entre les quartiers de Noble Terre, d'El Bahia et Cité Ben Omar.

Le Raed Chabab Kouba est considéré comme parmi les meilleurs écoles de football en Algérie, et comme un des piliers du football Algérien.

Le club koubéen demeure une école qui a tant donné au football algérien. La liste d’excellents joueurs qui ont émergé du RCK serait très longue à établir mais l’on peut citer Salah Assad, Boualem Amirouche, Mohamed Chaïb, Mohamed Kaci-Saïd, Farid Belmellat et Sid Ali Yahia Chrif.

Le club s'est successivement nommé avant Riadha Club de Kouba puis Raed Solb de Kouba puis actuellement Raed Chabab de Kouba.

Historique[modifier | modifier le code]

Création du club (1945)[modifier | modifier le code]

Le club a été créé le sous le numéro 3449, les membres fondateurs étant: Mustapha Benouenniche (élu Président d'honneur à vie), Abdennour Sator, Sid Ahmed Benouenniche, Mahfoud Ahmed Saadi, Mohamed Benhaddad, Sid Ali El Haffaf, Mohamed Boucelha.

La première équipe se composait de: Djilali Tahir, Mohamed Bag, Mohamed Guerinzi, Mohamed Abid, Omar Semmar, Mohamed Benhaddad, Mahfoud Ahmed Saadi, H'Mimed Souaber, Rachid El-Mansali, Mohamed Benzine, Driss Berkane, Abdennour Sator, Mahmoud Djilali, Ilyas Baba Ameur, Kaddour Chetouane, Brahim Benouenniche, Abdelkader Bourzag, Kadouris, Kaddour Bourkaïb, Abderrahmane Allaoua, Halim Boudjakdji, Ahmed Sator, Mohamed Sator, Younès Bencharif, Sid Ali Belkessa, Ahmed Hassam, Saïd Benagouga.

L'époque coloniale (1946-1956)[modifier | modifier le code]

Le club participe dans les compétitions de football à partir de la saison 1946-1947 (ligue d'Alger de football 1946-1947, 3e division groupe C) et dispute son premier match officiel le 19 octobre 1946, l'équipe termine 6e sur 10[2].

Lors de la saison suivante (ligue d'Alger de football 1947-1948, 3e division groupe A), le RCK accède en 2e division après être sortie vainqueur de son groupe avec au moins 9 victoires puis vainqueur des poules des premiers et de la super poule des premiers et en fin du match de barrage soit 8 victoires, 1 défaite[2].

En 1948-1949 (ligue d'Alger de football, 2e division groupe A), l'équipe termine 4e sur 8, à noter l'inauguration du stade de Kouba le 19 juin 1949[2].

Le RCK lors de la saison 1949-1950 de la ligue d'Alger de football, 2e division groupe A, accède en 1re division après être sortie vainqueur de son groupe et 2e en matchs de classement[2].

Au bout de 5 ans passées en 1re division, le club accède en pré-honneur (promotion honneur) de la ligue d'Alger (saison 1954-1955). L'année suivante (1955-1956) a vu le retrait de tous les clubs musulmans et l'arrêt de toute compétition à la suite des incidents du 11 mars 1956 (l'équipe était classée 2e sur 12 à 5 journées de la fin)[2].

La même saison a vu la participation pour la première fois du RCK à la Coupe d'Afrique du Nord saison 1955-1956 (qualifié grâce à 3 victoires en Coupe Forconi), le premier match international du RCK s'était à Casablanca au Maroc le 22 janvier 1956 contre l'équipe marocaine Olympique Ouezzane, le RCK a perdu 1 à 0[2].

Bilan du RC Kouba depuis sa création jusqu'à 1956[2].
Saisons Championnat Classement International
1946-1947 3e division Gr.C 6e sur 10
1947-1948 3e division Gr.A 1er sur 7
1948-1949 2e division Gr.A 4e sur 8
1949-1950 2e division Gr.A 1er sur 8
1950-1951 1re division Gr.A 7e sur 10
1951-1952 1re division Gr.A 4e sur 10
1952-1953 1re division Gr.B 3e sur 10
1953-1954 1re division Gr.C 5e sur 10
1954-1955 1re division Gr.C 1er sur 10
1955-1956 Pré-Honneur arrêt et retrait 1er tour de la Coupe d'Afrique du Nord

Le RCK après l'indépendance, et la première école de football (1962-1964)[modifier | modifier le code]

Pour ces débuts dans le football de l'Algérie indépendante, le club évolue dans le premier critérium d'honneur de la saison 1962-63 (D1), puis réalise 2 accessions successives, du 3e palier au 1er palier en 1965 comme champion de la D2 du groupe centre.

Première école de football en Algérie créée en 1964 par le défunt El Kamel.

20 ans de présence continue en haut niveau et premier titre de champion (1965-1985)[modifier | modifier le code]

Dès la saison 1965-1966, le club évolue continuellement en une division pendant 20 ans d'affilée, et fut champion d'Algérie en 1980-81 avec la grande star Salah Assad, et vice-championne deux fois lors des saisons 1966-67, et 1974-75. En Coupe d'Algérie, le RCK était finaliste de l'édition 1965-66.

Le RCK avait dans ces rangs, un certain Boualem Amirouche considéré par ses tiers comme le meilleur joueur algérien de tous les temps, et aussi la grande star du football algérien l'attaquant Salah Assad, ou aussi le grand gardien de l'équipe nationale d'Algérie Mahdi Cerbah, le milieu Mohamed Kaci-Saïd, le latéral gauche Mohamed Chaïb et Mokhtar Neggazi.

Lors des années 1970, le club passe au parrainage industriel et fut le premier club algérien à signer un contrat avec SONATRACH, puis avec une société d'acier, d'où les dénominations du NARA puis RSK.

Les années de l'instabilité (1985-2011)[modifier | modifier le code]

Après cette présence, le RCK est relégué pour la première fois de son histoire en D2, il revient en D1 au bout de 3 ans (saison 1987-1988). Mais depuis ce temps-là et après trois autres années passées en D1 (de 1988 à 1991), commence ce qu'on appelle l'air de l'ascenseur avec des allers-retours continus entre la D1 et la D2 sans jamais dépasser pouvoir se stabiliser sauf entre 2001 et 2004.

Pour la saison 2008-2009, le club provoque une première en Algérie en jouant le championnat de D1 avec un nombre impaire de clubs (17) et un exempt à chaque journée et cela à la suite de l'affaire RCK - FAF et le bras de fer entre les deux parties quant à l'accession du club en D1 (où le club obtient gain de cause). Donc et à la suite du démarrage du championnat, le club s'est vu être obligé de jouer plusieurs matchs retards en un temps record, la formation du RCK ne parvient pas à se maintenir en D1 et finit par se reléguer encore en D2.

Affaire RCK - FAF[modifier | modifier le code]

Le , le Tribunal arbitral du sport de Lausanne a obligé l'intégration du club au championnat algérien de première division saison 2008-2009 le temps d'instruire le conflit opposant la fédération algérienne de football (FAF) au club[3],[4].

Cette affaire est liée à la décision arbitraire prise par la FAF d'infliger une sanction à l'encontre du RCK sans détenir les preuves complètes du dossier. La sanction porte " match perdu d'office contre l'USM El Harrach et 3 points de pénalité " pour avoir fait jouer un joueur sous une fausse identité lors du match RCK - USMH comptant pour la 37e et avant-dernière journée de la Division 2 algérienne saison 2007-2008 (terminé 0-0). Ce qui a eu pour conséquence, le recalage du RCK la 5e position et l'ascension de l'USM El Harrach à la 3e position dans le classement général synonyme d’accession en première division algérienne. Ainsi et bien que le club ait introduit des recours chez les instances sportives algériennes, cette décision ne sera pas annulée, ce qui amène la club à saisir le TAS international, alors que les matchs de première division ont déjà commencé. Finalement, le TAS a décidé d'annuler la sanction prise par la FAF, et ordonne l'intégration du club en première division pour la saison 2008-2009, puis a homologué l'accession du club le [5]. Le changement a été ratifié par la FAF le [6], et le Championnat d'Algérie 2008-2009 s'est joué avec 17 clubs.

Chronologie du classement de la D2 lors des faits de l'affaire RCK[modifier | modifier le code]

Après la 37e journée, le RCK et l'USMH ont fait match nul alors que les autres clubs (MCEE, MSPB et le CAB) ont gagné leurs matchs ; après la 38e et dernière journée, les clubs MCEE, MSPB, USMH et le RCK ont tous gagné leur matchs, le CAB a perdu le sien.

Avant la 37e et avant-dernière journée
1 MC El Eulma 65 pts
2 MSP Batna 64 pts
/ RC Kouba 64 pts
/ USM El Harrach 64 pts
5 CA Batna 63 pts
Après la 37e et avant-dernière journée
1 MC El Eulma 68 pts
2 MSP Batna 67 pts
3 CA Batna 66 pts
4 RC Kouba 65 pts
/ USM El Harrach 65 pts
Après la sanction de la FAF contre le RCK
1 MC El Eulma 68 pts
2 MSP Batna 67 pts
3 USM El Harrach 67 pts
4 CA Batna 66 pts
5 RC Kouba 61 pts (-3 pts)
Après la 38e journée et la fin du championnat
1 MC El Eulma 71 pts
2 MSP Batna 70 pts
3 USM El Harrach 70 pts
4 CA Batna 67 pts
5 RC Kouba 64 pts (-3 pts)
Après la décision de la TAS et l'annulation de la sanction
1 MC El Eulma 71 pts
2 MSP Batna 70 pts
3 RC Kouba 68 pts (-3 pts)
/ USM El Harrach 68 pts
5 CA Batna 67 pts

Ainsi, le RCK a retrouvé la première division algérienne comme 17e club, dans une première dans les annales du football algérien.

La dégradation du RCK (2012-2016) et passage à l'amateurisme[modifier | modifier le code]

La situation du club s'est aggravée de plus en plus, au point ou le RCK est rétrogradé pour la première fois de l'histoire (saison 2011-2012) en Division Nationale Amateur (D3), et depuis le club essaye de revenir dans la cour des grands sans y parvenir. Lors de la saison 2015-16, le club échappe à un nouveau scandale en évitant la relégation en D4 algérienne.

Nouveau projet sportif et retour en Ligue 2 Professionnelle (2017-2018)[modifier | modifier le code]

Pour la saison 2016-17, une nouvelle administration est placée et un nouveau projet sportif est mis en place, avec le recrutement d'anciens joueurs expérimentés (Hanifi, Ghalem, Metref, larbi cherif moncef) dans le but de bâtir une équipe jeune et réaliser l'accession en Ligue 2.

Image et identité du club[modifier | modifier le code]

Couleurs[modifier | modifier le code]

Les couleurs du club sont le vert et le blanc, symbole de la résistance algérienne.

Historique des logos[modifier | modifier le code]

Les différents noms du club[modifier | modifier le code]

Riadha Club Koubéen
1945–1962
U+21E9.gif
C?? C?? S?? Kouba
1969-1971
U+21E9.gif
Naphte Riadhi Alger
1971–1974
U+21E9.gif
Raed Solb Kouba
1974–1987
U+21E9.gif
Raed Chabab Kouba
Depuis 1987

Maillots portés par le club[modifier | modifier le code]

Principaux maillots utilisés par le RC Kouba à travers l'histoire.
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe


Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe


Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe


Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe


Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe


Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe


Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe


Palmarès et bilan[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Palmarès officiel de l'équipe première du RC Kouba
Compétitions nationales Compétitions internationales
Autres trophées du RC Kouba
Compétitions jeunes

Participation internationale[modifier | modifier le code]

Le club compte une seule participation en compétitions africaines en l’occurrence la Coupe des Clubs Champions Africains en 1982, le RCK est éliminé en quart de finale face à l'Enugu Rangers du Nigeria.

Classement en Championnat d'Algérie par saison[modifier | modifier le code]

Le RCK rate la chance de figurer parmi les clubs de la première vraie édition de la D1 Algérienne pour la saison 1964-65, mais accède rapidement dès sa 2e édition. Quasi-présent depuis, il remporte le titre de champion d'Algérie. En 1985 et après 20 ans de présence en D1, le RCK se voit reléguer en D2. Depuis ce temps-là, le club ne parvient pas à maintenir son ancien niveau d'élite et fait le vas-et-viens entre la D1 et la D2. En 2012, le RCK relègue pour la première fois en D3. En 2016, une relégation historique en D4 a été évité de justesse lors du dernier match contre la JSM Chéraga. L'année suivante, le RCK parvient enfin à revenir au palier professionnel et accéder ainsi en Ligue 2.

Bilan sportif[modifier | modifier le code]

mise à jour fin 2016-17 (saison 1986-87 Non calculé ː rsk a été maintenait a joue l'aller seulement suite au accident de la route Jeudi 12 fév 1987.et ses résultats de l'aller ont été maitnenait)

Nationale Saisons Titres J G N P Bp Bc Diff Points
Ligue 1 (1965-2009) 28 1 792 263 230 299 950 945 +5 1341
Ligue 2 (1963-) 20 2 614 273 181 177 806 521 +285 953
Division 3 (2012-17) 5 1 144 66 35 43 185 142 +43 233
Critérium d'Honneur (1962-63) 1 0 18 10 3 5 32 21 +11 41
Total Général 54 4 1568 612 449 524 1973 1629 +344 2568

Résultats en Coupe d'Algérie par saison[modifier | modifier le code]

Structures du club[modifier | modifier le code]

Infrastructures[modifier | modifier le code]

Stade Mohamed Benheddad[modifier | modifier le code]

C'est le principal stade de la commune de Kouba, ou se déroule les matchs de l'équipe locale. Situé dans le quartier de Ben Omar, il a ouvert ses portes pendant l'ère coloniale en 1949. Le terrain du stade est considéré comme parmi les plus grands d'Algérie.

Cercle du club[modifier | modifier le code]

Le cercle ou le café du RCK est situé au centre du quartier.

Boutiques[modifier | modifier le code]

Quelques boutiques non officielles au quartier de Kouba vendent des articles et équipement aux couleurs du RCK.

Aspect juridique et organisationnel[modifier | modifier le code]

Direction[modifier | modifier le code]

Le club du RC Kouba est dirigé depuis l'été 2016 par Fares Mohamed Seghir.

Statut[modifier | modifier le code]

Budget[modifier | modifier le code]

Sponsors et équipementiers[modifier | modifier le code]

Personnalités du club[modifier | modifier le code]

Anciennes étoiles du RCK[modifier | modifier le code]

Certains joueurs ont contribué aux grands succès de cette équipe, et quelques-uns sont devenus des légendes du football algérien. Voici quelques grands noms de joueurs qui ont porté les couleurs du RCK.

Anciens entraîneurs[modifier | modifier le code]

Entraîneurs du RC Kouba
Rang Période Entraîneur
1 1946-1947 ?
2 1947-1948 ?
3 1948-1949 ?
4 1949-1950 ?
5 1950-1951 ?
6 1951-1952 ?
7 1952-1953 Drapeau de l'Algérie Mustapha El Kamel
8 1953-1954 ?
9 1954-1955 ?
10 1955-1956 Drapeau de l'Algérie Mohamed Benhaddad
11 1962-1963 ?
12 1963-1964 ?
13 1964-1965 Drapeau de l'Algérie Mustapha Zitouni
14 1965-1966 Drapeau de l'Algérie Mustapha Zitouni
15 1966-1967 Drapeau de l'Algérie Mustapha Zitouni
16 1967-1968 Drapeau de l'Algérie Ahmed Arab
17 1968-1969 Drapeau de l'Algérie Ahmed Arab
18 1969-1970 Drapeau de l'Algérie Ahmed Arab
19 1970-1971 Drapeau de l'Algérie Ahmed Arab
20 1971-1972 Drapeau de l'Algérie Ahmed Arab
Drapeau de la Roumanie Dumitru Macri
21 1972-1973 Drapeau de la Roumanie Dumitru Macri
22 1973-1974 Drapeau de la Roumanie Dumitru Macri
23 1974-1975 Drapeau de la Roumanie Petre Mindru
24 1975-1976 Drapeau de l'Algérie Boudissa
25 1976-1977 Drapeau de l'Algérie Boudissa
26 1977-1978 Drapeau de l'Algérie Abdelkader Mazouz
27 1978-1979 Drapeau de l'Algérie Ahmed Arab
28 1979-1980 Drapeau de l'Algérie ?
29 1980-1981 Drapeau de l'Algérie Abdelkader Zerar
30 1981-1982 Drapeau de l'Algérie Abdelkader Zerar
31 1982-1983 Drapeau de l'Algérie Abdelkader Zerar
Drapeau de l'Algérie Mhammed Talbi
32 1983-1984 Drapeau de l'Algérie Mhammed Talbi
33 1984-1985 Drapeau de l'Algérie Mhammed Talbi
34 1985-1986 Drapeau de l'Algérie rabeh Guettaf
35 1986-1987 Drapeau de l'Algérie Abdelkader Zerar
36 1987-1988 Drapeau de l'Algérie Abdelaziz Sefsafi
Drapeau de l'Algérie Merzak Boumaref
37 1988-1989 Drapeau de l'Algérie Merzak Boumaref
Drapeau de l'Algérie Abdelaziz Sefsafi
Drapeau de l'Algérie Boualem Amirouche
38 1989-1990 Drapeau de l'Algérie Nour Benzekri
39 1990-1991 Drapeau de l'Algérie Nour Benzekri
Drapeau de l'Algérie Bouzama
40 1991-1992 Drapeau de l'Algérie Bouzama
Rang Période Entraîneur
41 1992-1993 Drapeau de l'Algérie Kaci Saad Eddine
Drapeau de l'Algérie Maatoub
42 1993-1994 Drapeau de l'Algérie Kaci Saad Eddine
Drapeau de l'Algérie Yacine Hamine
43 1994-1995 Drapeau de l'Algérie Abdelaziz Sefsafi
Drapeau de l'Algérie Yacine Hamina
Drapeau de l'Algérie Mohamed Kaci Said
44 1995-1996 Drapeau de l'Algérie Stambouli
Drapeau de l'Algérie Maatoub
Drapeau de l'Algérie Abdelaziz Sefsafi
45 1996-1997 Drapeau de l'Algérie Stambouli
Drapeau de l'Algérie Maatoub
46 1997-1998 Drapeau de l'Algérie Hocine Boumaref
Drapeau de l'Algérie Mohamed Chaib
47 1998-1999 Drapeau de l'Algérie Hocine Boumaref
Drapeau de l'Algérie Mustapha Heddane
48 1999-2000 Drapeau de l'Algérie Smaili
Drapeau de l'Algérie Mohamed Chaib
49 2000-2001 Drapeau de l'Algérie Smaili
50 2001-2002 Drapeau de l'Algérie Smaili
Drapeau de l'Algérie Sbaa
51 2002-2003 Drapeau de l'Algérie Sbaa
Drapeau de l'Algérie Mustapha Biskri
52 2003-2004 Drapeau de l'Algérie Mohamed Kaci Said
Drapeau de l'Algérie Bouarata
Drapeau de l'Algérie Ifticene
53 2004-2005 Drapeau de l'Algérie Benzekri
Drapeau de l'Algérie Ramdani
Drapeau de l'Algérie Maatoub
54 2005-2006 Drapeau de l'Algérie Laroui
Drapeau de l'Algérie Yaiche
55 2006-2007 Drapeau de l'Algérie Yaiche
Drapeau de l'Algérie Belaredj
56 2007-2008 Drapeau de l'Algérie Mustapha Biskri
Drapeau de l'Algérie Latreche
Drapeau de l'Algérie Sid Rouhou
57 2008-2009 Drapeau de l'Algérie Mihoubi
Drapeau de l'Algérie Remane
Drapeau de l'Algérie Dalger
Drapeau de l'Algérie Safsafi
58 2009-2010 Drapeau de l'Algérie Belaredj
Drapeau de l'Algérie Laroui
59 2010-2011
60 2011-2012
61 2012-2013
62 2013-2014
63 2014-2015
64 2015-2016
65 2016-2017 Drapeau de l'Algérie Farid Zemiti
66 2016-2017 Drapeau de l'Algérie Youcef Bouzidi

Culture populaire[modifier | modifier le code]

Groupe de supporteurs[modifier | modifier le code]

Le RCK est très suivi de la part des résidents du quartier de Kouba, les grands matchs se jouaient à guichets fermés. Plusieurs groupes ultras se sont formés. Ces dernières années et avec le déclin de l'équipe, le stade ne se rempli plus.

Rivalités[modifier | modifier le code]

  • NA Hussein Dey : Il s'agit d'une rivalité populaire et sportive avec le club mythique d'Hussein Dey, quartier voisin de Kouba. Depuis les années 1960 et 1970, le RCK et le NAHD se disputeraient les titres et performances mais aussi le privilège d'avoir chacun l'une des meilleurs école de football. Les matchs derbys qui les opposent sont considérés comme parmi les plus passionnant.
  • USM El Harrach : Il s'agit d'une rivalité populaire et sportive avec le club du quartier algérois d'El Harrach, et qui s'est accentuée en 2007 avec la course à l’accession en D1 qui a opposé les 2 clubs.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]