Soudan (région)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Soudan (homonymie).
Paysage typique de la région, dans le nord de la Gambie.

Le Soudan est une région géographique s'étendant d'est en ouest en Afrique centrale au sud du Sahel.

Étymologie[modifier | modifier le code]

La région dérive son nom de l'expression arabe بلاد السودان, bilād as-sūdān, signifiant « pays des Noirs[1] » (بلاد, bilād, est le pluriel de بلد, balad, « pays » ; سودان, sudān, est le pluriel de أسود, áswad, Noir ; ال, as, est l'article défini) et dénotant l'Afrique de l'Ouest et le nord de l'Afrique centrale. L'expression désigne une zone à peu près équivalente à celle qui a été appelée en français Nigritie intérieure[2].

Geographie[modifier | modifier le code]

La région du Soudan s'étend sur une bande de 5 000 km de long et de quelques centaines de km de large à travers l'Afrique, depuis la frontière du Sénégal, à travers le sud du Mali (appelé Soudan français lors de la colonisation française), le Burkina Faso, le sud du Niger et le nord du Nigeria, le sud du Tchad et l'ouest du Darfour, région du pays du Soudan.

Au nord de la région s'étend le Sahel, une région de savane d'acacia plus aride qui elle-même borde le désert du Sahara au nord et les plateaux d'Éthiopie à l'est. Au sud-ouest est située la savane soudanienne occidentale, une savane tropicale bordant la forêt tropicale humide d'Afrique de l'Ouest. Le centre de la région est occupé par le lac Tchad et les régions plus fertiles qui l'entourent ; au sud de celles-ci s'étend le Grassland du Cameroun. La savane soudanienne orientale (en), une autre région de savane tropicale, est située au sud-est, le long de la forêt d'Afrique centrale. Elle cède la place à l'est au Sudd, une zone humide tropicale alimentée par le Nil Blanc.

Population[modifier | modifier le code]

Bien que la région soit divisée en plusieurs entités politiques, ses habitants partagent des modes de vie similaires, dictés par la géographie. L'économie est largement pastorale ; le sorgo et le riz sont cultivés dans le sud de la région.

À l'époque coloniale, La région du Soudan est essentiellement dirigée par la France ; les pays qui la composent actuellement ont acquis leur indépendance dans la deuxième moitié du XXe siècle.

Annexes[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Louis Deroy et Marianne Mulon, Dictionnaire des noms de lieux, Le Robert, (ISBN 285036195X)
  2. Adriano Balbi, Abrégé de géographie:rédigé sur un nouveau plan d’après les derniers traités de paix et les découvertes les plus récentes, Jules Renouard,