Bassin du Tchad

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Bassin du Tchad
Situation
Image illustrative de l’article Bassin du Tchad
Carte du bassin du Tchad.
Pays Drapeau de l'Algérie AlgérieDrapeau du Cameroun CamerounDrapeau de la République centrafricaine République centrafricaineDrapeau de la Libye LibyeDrapeau du Niger NigerDrapeau du Nigeria NigeriaDrapeau du Soudan SoudanDrapeau du Tchad Tchad
Caractéristiques
Déversoir Lac Tchad
Principaux cours d'eau Chari, Komadougou Yobé, Logone
Superficie 2 335 000 km2

Le bassin du Tchad est un bassin versant endoréique d'Afrique centré sur le lac Tchad. Il couvre une grande partie du Tchad, la moitié orientale du Niger et une partie de l'Algérie, de la Libye, du Soudan, de la République centrafricaine, du Cameroun et du Nigeria dans des proportions variables.

Géographie[modifier | modifier le code]

Les parties les plus basses en altitude de ce bassin sont la dépression du Borkou, la dépression du Bodélé et le lac Tchad en lui-même.

Cette dépression est en grande partie désertique et semi-désertique bien que de nombreux cours d'eau la drainent, notamment depuis le sud et l'ouest. Un projet de transfert d'eau depuis le bassin du Congo existe afin de remédier aux problèmes de gestion de l'eau dans cette région où vivent trente millions d'habitants.

Sur sa bordure sud-ouest, le bassin du Tchad présente une particularité hydrologique : en période de crue, une partie des eaux du Logone quittent leur lit pour former le marais toupouri et s'écoulent vers l'ouest, changeant de bassin versant pour gagner celui du Niger via le Mayo Kébi, affluent de la Bénoué.

Population[modifier | modifier le code]

Environ 5,1 millions de personnes souffrent de la la faim et 400 000 enfants souffrent de malnutrition sévère dans le bassin du lac Tchad en 2021 selon un rapport du Bureau de la coordination des affaires humanitaires de l'ONU. Cette situation est due à la pauvreté endémique, aux déplacements de population provoqués par les attaques de groupes jihadistes et à la sécheresse[1].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]