Membrey

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Membrey
 Habitants        =Membreysien
Membrey
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Bourgogne-Franche-Comté
Département Haute-Saône
Arrondissement Vesoul
Canton Dampierre-sur-Salon
Intercommunalité CC des Quatre rivières
Maire
Mandat
Éric Tamisier
2014-2020
Code postal 70180
Code commune 70340
Démographie
Population
municipale
217 hab. (2017 en diminution de 2,69 % par rapport à 2012)
Densité 20 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° 35′ 32″ nord, 5° 44′ 39″ est
Altitude Min. 195 m
Max. 251 m
Superficie 11,01 km2
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Haute-Saône
Voir sur la carte administrative de la Haute-Saône
City locator 14.svg
Membrey Habitants =Membreysien
Géolocalisation sur la carte : Haute-Saône
Voir sur la carte topographique de la Haute-Saône
City locator 14.svg
Membrey Habitants =Membreysien
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte administrative de France
City locator 14.svg
Membrey Habitants =Membreysien
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte topographique de France
City locator 14.svg
Membrey Habitants =Membreysien

Membrey est une commune française située dans le département de la Haute-Saône, en région Bourgogne-Franche-Comté.

Géographie[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Rose des vents Brotte-lès-Ray Lavoncourt Tincey-et-Pontrebeau Rose des vents
Vaite N Recologne
O    Membrey    E
S
Savoyeux Seveux Vellexon-Queutrey-et-Vaudey

Hydrographie[modifier | modifier le code]

Village situé au confluent de la Saône, de la Gourgeonne et du Vannon.

Histoire[modifier | modifier le code]


Politique et administration[modifier | modifier le code]

Rattachements administratifs et électoraux[modifier | modifier le code]

La commune fait partie de l'arrondissement de Vesoul du département de la Haute-Saône, en région Bourgogne-Franche-Comté. Pour l'élection des députés, elle dépend de la première circonscription de la Haute-Saône.

Elle fait partie depuis 1801 du canton de Dampierre-sur-Salon[1]. Dans le cadre du redécoupage cantonal de 2014 en France, le territoire de ce canton s'est accru, passant de 29 à 50 communes.

Intercommunalité[modifier | modifier le code]

La commune fait partie de la communauté de communes des quatre rivières, intercommunalité créée en 1996.

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
mars 2001 2007 Jean-Pierre Vienney   Démissionnaire
2007 mars 2013[2] Gaëlle Galdin-Choukra DVG[3] Directrice de cabinet au Conseil général
Vice-présidente du SI d'électrification (SIED70)[4]
Démissionnaire pour activité incompatible[5]
avril 2013[6] En cours
(au 5 octobre 2015)
Éric Tamisier UMP-LR[7] VRP
Réélu pour le mandat 2014-2020[8]

Démographie[modifier | modifier le code]


L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[9]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2004[10].

En 2017, la commune comptait 217 habitants[Note 1], en diminution de 2,69 % par rapport à 2012 (Haute-Saône : -1,29 %, France hors Mayotte : +2,36 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
585654723782866911834839840
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
720752705696631620508513449
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
436440395351344307305255328
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2004 2009 2014
284306310273232220247226220
2017 - - - - - - - -
217--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[1] puis Insee à partir de 2006[11].)
Histogramme de l'évolution démographique

Économie[modifier | modifier le code]

  • Institut Médico Educatif Professionnel (IME), gérée par l’association franco-suisse d’action médico-éducative, qui, en 2012, accueillait 65 jeunes âgés de 14 à 21 ans en difficulté face aux apprentissages[12].
  • Le village comptait en 2013 trois commerces et un artisan[13].

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason de Membrey Blason Divisé en chevron abaissé, au 1) d’or au vase de sable d'où sortent deux rinceaux de sinople retombant sur les flancs au 2) de gueules au rais d’escarboucle d’or.
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2020, millésimée 2017, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2019, date de référence statistique : 1er janvier 2017.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  2. « Élection municipale intermédiaire les 7 et 14 avril », L'Est républicain,‎ (lire en ligne) « Contrainte de mettre fin à son mandat de maire « incompatible » avec ses fonctions professionnelles de directrice de cabinet au conseil général, Gaëlle Galdin a donc adressé sa démission au préfet (...) De fait, elle avait accepté la mission suite à la démission de son prédécesseur au cours du mandat précédent, une succession pas facile tant l’équipe municipale était divisée.Réélue en 2008 au sein d’une équipe rajeunie, avec l’aide de chacun, Gaëlle Galdin a ensuite déployé énergie et écoute au service de ses concitoyens pour conduire différents dossiers d’intérêt communal ».
  3. « Résultats des élections cantonales 2011 à Membrey », Ministère de l'intérieur (consulté le 2 octobre 2016).
  4. « Rapport d'activité 2012 » [PDF], sur www.sied70.fr (consulté le 2 octobre 2016).
  5. Article L. 231 du Code électoral 8°, sur Légifrance.
  6. « Un nouveau maire à Membrey », L'Est républicain, édition de la Haute-Saône,‎ (lire en ligne).
  7. https://www.lemonde.fr/bourgogne-franche-comte/haute-saone,70/membrey,70340/
  8. « Éric Tamisier, maire », L'Est républicain,‎ (lire en ligne) « Eric Tamisier avait été élu maire de Membrey voici peu de temps, suite à la démission de Gaël Galdin, pour raisons professionnelles. Samedi soir le nouveau conseil municipal de Membrey se retrouvait pour élire son maire. Eric Tamisier a été reconduit dans ses fonctions de maire avec 7 voix, Jacky Saunois obtenait une voix et trois bulletins blancs ».
  9. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  10. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  11. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016 et 2017.
  12. « L’Imepro ouvre ses portes », L'Est républicain,‎ (lire en ligne).
  13. « La vitalité du commerce rural », L'Est républicain,‎ (lire en ligne).
  14. « Les ruines romaines », notice no PA00102223, base Mérimée, ministère français de la Culture