Salut à Toi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Salut à toi
Description de l'image SàT_Logo.svg.

Informations
Première version Voir et modifier les données sur Wikidata
Dernière version 0.7.0 ()[1]Voir et modifier les données sur Wikidata
Écrit en PythonVoir et modifier les données sur Wikidata
Système d'exploitation Android, Unix et GNU/LinuxVoir et modifier les données sur Wikidata
Type Client XMPP (d)
Client de messagerie instantanée (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Licence GNU Affero General Public LicenseVoir et modifier les données sur Wikidata
Site web www.salut-a-toi.orgVoir et modifier les données sur Wikidata

Salut à Toi (ou SàT) est un logiciel de messagerie sous licence libre AGPLv3+. Le protocole de communication utilisé est XMPP. D'abord outil de messagerie instantanée, il fait aussi réseau social de type microblog, moteur de blog, échange de fichiers, ainsi que streaming audio/vidéo. Il contient également un fil de type Atom[2].

Fonctionnalités[modifier | modifier le code]

Salut à Toi propose les fonctionnalités suivantes :

  • messagerie instantanée
  • salon de discussion
  • réseau social
  • blog
  • extensions

Historique[modifier | modifier le code]

La version actuelle de Salut à Toi est la version 0.5.

2008-01-01 : Salut à Toi 0.0.0, ébauche du projet Salut à Toi

2009-05-17 : Salut à Toi 0.0.1, première publication

2011-01-12 : Salut à Toi 0.1, trois interfaces et système d'extensions

2011-05-31 : Salut à Toi 0.2, intégration d'un système de réseau social

2013-01-09 : Salut à Toi 0.3, une interface web permet de tester

2014-02-26 : Salut à Toi 0.4, les billets peuvent avoir modification, commentaires et être supprimés

2014-09-09 : Salut à Toi 0.5, remaniement du code et chiffrement, ajout des avatars dans la liste de contacts

Architecture[modifier | modifier le code]

Ce logiciel est basé sur une architecture client-serveur. La partie cliente est décomposée en plusieurs parties. Un daemon (backend), tournant sur le poste de l'utilisateur ou un serveur dédié distant, auxquels vont se connecter différentes interfaces utilisateur (frontend). Il est possible d'avoir plusieurs connexions simultanées, avec des comptes différents à ce daemon.

Les interfaces utilisateur proposées sont[3] :

  • Bellaciao, interface graphique de bureau
  • jp, application en ligne de commande
  • Libervia, interface web[4]
  • Primitivus, interface en mode texte
  • Wix, interface graphique de bureau

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Salut à Toi v0.7 « La Commune » » (consulté le 25 juillet 2019)
  2. (de) Mathias Huber, « Salut à Toi; Verbesserter XMPP-Client », Linux-magazin.de, (consulté le 6 juin 2014)
  3. Frontaux sur salut-a-toi.org (consulté le 1 octobre 2014)
  4. Drapher, « SàT : le couteau suisse Libre et open source de la communication », Reflets, (consulté le 6 juin 2014)

Liens externes[modifier | modifier le code]