Yammer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Yammer, Inc.
logo de Yammer
Logo de Yammer

Création Septembre 2008
Fondateurs David O. Sacks, Adam Pisoni
Slogan What are you working on?
Siège social San Francisco, Californie
Drapeau des États-Unis États-Unis
Direction David O. Sacks
Actionnaires MicrosoftVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité Internet
Produits Service de microblog
Société mère Microsoft
Site web www.yammer.com

Yammer [ˈjæm.ɚ] Écouter est un outil de microblogage proposant la mise en place gratuite (en version de base) d'un réseau social interne pour une entreprise ou une communauté spécifique.

L'accès au réseau Yammer est déterminé par le nom de domaine de l'utilisateur. Il convient donc de disposer d'un accès mail au réseau concerné pour disposer d'un accès Yammer à ce réseau.

Selon TechCrunch en , le service est utilisé par un million d'utilisateurs au sein de 80 000 entreprises dans le monde[1].

Dans une interview fin , le CEO de Yammer, David O. Sacks (en) a déclaré que le chiffre d'affaires de Yammer doublait chaque trimestre, mais n'a pas voulu révéler ses chiffres précisément. Sacks a également déclaré que 70 % des sociétés dites « Fortune 500 » utiliseraient Yammer[2]

Yammer est racheté par Microsoft le [3]. Ce dernier inclut Yammer dans certains forfaits de Microsoft Office 365[4].

Historique de l'entreprise[modifier | modifier le code]

  • David O. Sacks, le fondateur du site de généalogie Geni, a créé un logiciel interne pour favoriser la collaboration de ses collaborateurs et l'idée lui vint de le proposer aux entreprises.
  • Le , Yammer est lancé lors de la conférence TechCrunch50. Yammer est alors présenté par la presse comme « une version entreprise » de Twitter.
  • En , Yammer lance des « communautés », qui permettent aux entreprises de communiquer à des groupes tels que les clients, partenaires et fournisseurs en s'affranchissant de la barrière du nom de domaine.
  • En , Yammer 2.0 est lancé, il est conçu pour être plus qu'une plate-forme de communications et se décrit comme un Facebook pour les entreprises.
  • Yammer a reçu 14,95 millions de dollars en financement de sociétés de capital-risque (Charles River Ventures, The Founders Fund, Emergence Capital Partners, Goldcrest Investments and angel investor Ron Conway)[5].
  • Le , Yammer annonce un accord de rachat par Microsoft, pour un montant de 1,2 milliard de dollars.
  • A partir de début 2017, Microsoft intègre Yammer à la suite office 365, la version entreprise du logiciel ne peut plus être acheté indépendamment[6].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Leena Rao, « Yammer Debuts A Facebook For The Enterprise », TechCrunch, Palo Alto, Californie, (consulté le 15 octobre 2010)
  2. (en) Michael Arrington, « Yammer Doubling Revenue Every Quarter, No Fear Of Salesforce », TechCrunch, Palo Alto, Californie,‎ (lire en ligne, consulté le 21 janvier 2011)
  3. Microsoft rachète Yammer Clubic.com
  4. « Yammer - Réseau social professionnel pour la collaboration », sur products.office.com (consulté le 28 septembre 2016)
  5. (en) « Yammer CrunchBase Profile », CrunchBase (consulté le 19 mars 2010)
  6. « RIP Yammer », sur www.linformaticien.com (consulté le 9 février 2019)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]