Navigation sociale

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La navigation sociale (social navigation en anglais) sur Internet est une manière de naviguer en prenant en compte l'avis des autres.

Ce concept est issu d'une réflexion de Paul Dourish et Matthew Chalmers en 1994 (cf. bibliographie) où ces auteurs développent trois modèles de navigation dans un espace d’information :

  • la navigation spatiale ;
  • la navigation sémantique ;
  • la navigation sociale.

Ces trois modèles ne s’excluent pas et entrent souvent en interactions.

Le modèle de navigation sociale privilégie les interactions humaines et la recommandation. C'est une technique relationnelle qui juge d’une information en tenant compte de sa notoriété ou de la notoriété de l'auteur qui donne l'information. Ceci permet « à celui qui veut engager une recherche sur Internet, de bénéficier des recherches et des parcours effectués auparavant par d’autres internautes » (Boullier).

Il existe deux grands styles de navigation sociale :

  • la navigation sociale directe (par le biais notamment des échanges quotidiens, des rencontres, des listes de discussion, etc.) ;
  • la navigation sociale indirecte (en prenant par exemple un guide, en tenant compte de l'avis d'un journal, etc.).

Les principes de la navigation sociale peuvent être trouvés chez Michel de Certeau et Luce Giard dans L'Ordinaire de la communication (1983) lorsque ces auteurs montrent que pour trouver une information, la solution qui consiste à faire appel à des experts n'est pas la seule pratiquée. Elle s'appuie sur une distance sociale maximale, sur la légitimité du spécialiste, sur des autorités. Les pratiques, qui constituent l'angle d'attaque privilégiée des auteurs, révèlent que l'on peut tout aussi bien chercher la même information auprès d'un ami, d'un voisin, d'un membre de sa famille, qui présentent tous l'avantage de la proximité sociale. Ce seul trait suffira à valider leurs informations, car elles seront exprimées dans les termes d'une culture et d'une expérience partagées.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Boullier D. (2000). « Information et réseau ou comment s’en débarrasser pour penser les PCD sur Internet ? » In Les Pratiques Collectives Distribuées (PCD) sur Internet, Colloque international 19-20 septembre 2000, Paris, LIMSI. Lire en ligne.
  • Boullier D. (2004) et al. . L'outre-lecture : manipuler, (s')approprier, interpréter le Web. Paris : Bibliothèque publique d'information (Études et recherche).
  • Boullier D., Ghitalla F. (2004). « Le Web ou l'utopie d'un espace documentaire », Revue 3I, vol.4 (1), 173-189. [PDF] Lire en ligne.
  • Dieberger A., Dourish P., Höök K., Resnick P., Wexelblat A. (2000). « Social navigation : techniques for building more usable systems », Interactions, (7), 36-45.
  • Dieberger A. (1999). « Social connotations of space in the design for virtual communities and social navigation », In Munro A., Höök K., Benyon D. (Eds) Social Navigation of Information Space, London, Springer, 35-54.
  • Dieberger A. (1997). « Supporting social navigation on the World Wide Web », Journal of Visual Languages and Computing, (9), 597-622.
  • Dourish P. (1999). « Where the footprints leads : tracking down other roles for social navigation », In Munro A., Höök K., Benyon D. et al.. Social Navigation of Information Space, London, Springer, 15-34.
  • Dourish P., Chalmers M. (1994). Running out of space: models of information navigation, Proceedings of Human Computer Interaction (HCI'94), Glasgow. [PDF] Lire en ligne.
  • Erickson T. (1996). The World Wide Web as Social Hypertext. Communications of the ACM, 39(1). 15-17.
  • Höök K., Benyon D., Munro A. (2003) et al.. Designing Information Spaces : The Social Navigation Approach. London, Springer (Computer supported cooperative work).
  • Höök K., Benyon D., Munro A. (1999) et al.. Social navigation of information space. London, Springer, (Computer supported cooperative work).
  • Svensson M. (2003). Defining, Designing and Evaluating Social Navigation, Doctoral thesis, Department of computer and system sciences, Stockholm University. [PDF] Lire en ligne.
  • Svensson M. (2000). Defining and designing social navigation, Licentiate thesis, Department of computer and system sciences, Stockholm University. [PDF] Lire en ligne.
  • Svensson M., Höök K., Laaksolahti J., Waern, A. (2001) Social Navigation of Food Recipes. Proceedings of the SIGCHI conference on Human factors in computing systems, 20-25 Apr, Seattle, Washington.

Liens externes[modifier | modifier le code]