Viadeo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Logo de Viadeo
Logo de Viadeo

URL www.viadeo.com
Description Réseau social professionnel
Slogan Votre réseau est plus puissant que vous ne l'imaginez!
Commercial Oui
Langue(s) Anglais, français, italien, espagnol, allemand, portugais, russe
Inscription Gratuite
Siège social Paris
Drapeau de la France France
Créé par Dan Serfaty[1], Thierry Lunati[2], Arnaud Lemaitre
Lancement 2004
Revenus trente millions d'euros (2010)[3]
État actuel En activité

Viadeo est un réseau social professionnel créé par Dan Serfaty[1] et Thierry Lunati[2]. Lancé en France, Viadeo est présent à l'international en 2013, notamment en Europe et dans les pays émergents. L'acquisition des sites Tianji et ApnaVircle respectivement en 2007 et 2009 est à l'origine de la création du Groupe Viadeo rassemblant les trois sites. Le Groupe revendique 55 millions de membres[4] (août 2013). Les mêmes données officielles évoquent en août 2013 les chiffres de 13 millions de membres en Europe (dont 8 millions en France), 21 millions en Asie (dont 17 en Chine et 4 en Inde), 17 millions sur le continent américain (dont 1,5 aux États-Unis et au Canada, 3,5 au Mexique et 3,7 au Brésil), 3 millions en Afrique[4],[5].

Description[modifier | modifier le code]

Viadeo s'adresse aux professionnels souhaitant augmenter leurs perspectives d'affaires (recherche de nouveaux clients, partenaires ou fournisseurs…), gérer et développer leur réseau de contacts professionnels et accroître leurs perspectives de carrière (être chassé, accroître leur visibilité)[6]. En France, depuis 2009, Viadeo et L'Association pour l'emploi des cadres (Apec) ont noué un partenariat[7].

Identité visuelle[modifier | modifier le code]

Entreprise[modifier | modifier le code]

Bureaux dans le monde

En 2003, Dan Serfaty et Thierry Lunati créent le club d'entrepreneurs Agregator [8]. Pour faciliter les échanges entre les membres du Club, ils s’associent pour créer une plateforme Internet. C’est dans ce contexte qu’est lancé Viaduc en 2004. En novembre 2006 Viaduc devient Viadeo, marquant ainsi la volonté de l’entreprise de s’étendre à l’international. Viadeo est aujourd'hui disponible dans 6 langues [9].

Au mois d'août 2013, la société emploie 450[10] personnes réparties entre le siège social parisien et les bureaux et les équipes locales en Angleterre à Londres, en Espagne à Madrid et Barcelone, en Italie à Milan, en Chine à Pékin, en Inde à New Delhi, au Mexique à Mexico et au Canada[11]. En mai 2010, Viadeo a annoncé l'ouverture de bureaux à San Francisco, Californie[12]. Depuis janvier 2011, Viadeo dispose d'un bureau en Afrique à Dakar [13].
Ayant choisi de ne pas communiquer sur son chiffre d'affaires, la direction de Viadeo affirme être rentable[14].

Usages et Fonctionnalités[modifier | modifier le code]

Usages[modifier | modifier le code]

Comme d'autres réseaux sociaux professionnels sur le Web, les principaux usages de la plateforme Viadeo sont :

  • La création et la gestion de son profil professionnel (rédiger un curriculum vitæ, mettre à jour ses activités, etc.).
  • La création et la gestion de son réseau (se lier à d'autres utilisateurs, recommander un utilisateur à un autre, etc.). Les utilisateurs, notamment les commerciaux, peuvent s’en servir pour trouver des prospects[15].
  • Un meilleur référencement sur les moteurs de recherche, en fonction de la popularité de la plateforme.

Fonctionnalités[modifier | modifier le code]

Groupes/Hubs : Les hubs sont des forums de discussion permettant aux membres de débattre et de s'exprimer sur des thématiques professionnelles. Il existe plus de 100 000 hubs sur Viadeo. Depuis février 2012, la dénomination "hub" a été abandonnée au profit du terme "groupe", de même que les communautés[16].

Groupes/Communautés : Les communautés sont des espaces privatifs mis à disposition de partenaires. Il existe plus de 5 000 communautés, et les usages sont multiples, la communauté pouvant être associative, professionnelle, estudiantine, entrepreneuriale, culturelle... Depuis février 2012, les communautés ont été fusionnées avec les "hubs" sous la dénomination "groupes". Ex de communautés sur Viadeo en français : Essec,EM Lyon, HEC, Centrale, Sage.

Experts : A l’image de Yahoo! Answers, cette fonctionnalité collaborative permet aux utilisateurs de poser des questions à l’ensemble des membres du réseau. Toutes les questions sont orientées affaires. Les professionnels acquièrent le statut d’experts en fonction de la pertinence de leurs réponses.

Applications mobiles : pour permettre aux membres de Viadeo d'accéder à leur réseau à tout moment et où qu'ils soient, des applications mobiles ont été développées (iPhone, Android, webOS, Bada, Windows Phone). Elles permettent l'essentiel du networking professionnel en toute mobiquité : consultations de profils ou mises en relation, lectures des news de ses contacts, messages, articles de son réseau, ou encore conseils d'experts.

D’autres fonctionnalités comme le partage d’articles de presse à son réseau, les événements et les petites annonces sont aussi disponibles.

Partenariats[modifier | modifier le code]

Google : Viadeo est partenaire de l’initiative OpenSocial depuis sa création[17]. Des applications tierces développées sur la plate-forme de Google peuvent ainsi être intégrées au profil de chaque utilisateur de Viadeo. OpenSocial propose aux développeurs un ensemble d'APIs (Application Programming Interfaces) leur permettant de créer des applications directement compatibles avec tous les sites, blogs et réseaux sociaux participant au programme, type Yahoo!, MySpace etc. Ils n’ont plus qu’une seule version de leur application à écrire, là où ils devaient auparavant l’adapter aux spécificités techniques de chaque plate-forme. Ce standard a été voulu par Google pour contrer le succès de Facebook et de ses applications. Quelques exemples d'applications disponibles [18]: Twitter, Google Docs ou encore PollDaddy.

Microsoft : Une partie des fonctionnalités de Viadeo sont disponibles directement dans la messagerie Outlook 2010, via la nouvelle fonction Outlook Social Connector[19].

IBM Lotus Notes : de la même manière que pour Outlook Social Connector, Viadeo est disponible sur IBM Lotus Notes et permet aux professionnels utilisateurs de suivre l'actualité de leur réseau directement sur leur messagerie[20].

Association pour l'emploi des cadres, APEC : Depuis fin janvier 2010, une passerelle technologique relie désormais les sites Apec et Viadeo. Cette passerelle permet aux cadres de visualiser directement depuis le site de l’Apec les informations contenues dans Viadeo. Ils peuvent, par exemple, se renseigner sur une entreprise qui recrute en trouvant qui, dans leurs contacts ou contacts potentiels, y travaille. De son côté, l'APEC a créé sur Viadeo, un "hub" ou forum de discussion, administré par des conseillers, afin d'apporter conseils aux cadres dans la gestion de leur carrière[21]. En juillet 2010, 73 000 professionnels utilisent ce service dont 2 000 recruteurs[22].

Salesforce.com : Le réseau social professionnel a conclu un partenariat avec le spécialiste des logiciels de la relation client. Objectif: développer les services « pro» associés à Viadeo[23].

Seesmic : ce partenariat permet aux membres Viadeo d'accéder à leur réseau et interagir avec leurs contacts directement depuis la plate-forme de gestion des réseaux sociaux de Seesmic[24].

Levées de fonds et Acquisitions[modifier | modifier le code]

Levées de fonds[modifier | modifier le code]

La société réalise une première levée de fonds de 5 millions d'euros en juin 2006 auprès de Ventech et AGF Private Equity [25]. En août 2007, Dan Serfaty et Thierry Lunati lèvent de nouveau 5 millions d'euros auprès de leurs partenaires[26] puis une nouvelle levée de fonds à hauteur de 24 millions d'euros a lieu en avril 2012[27].

Acquisitions[modifier | modifier le code]

Viadeo assure son développement à l'international notamment au travers d'une politique d'acquisition. Viadeo a racheté le réseau chinois Tianji en décembre 2007 [28] puis le réseau espagnol ICTNet en juillet 2008[29]. Pour renforcer sa présence en Asie, Viadeo rachète le réseau indien Apna-Circle en janvier 2009[30], et en octobre de la même année Unyk, un site Web canadien de gestion de contacts. Cette dernière acquisition permet à Viadeo de s'implanter en Amérique du Nord et de se renforcer fortement dans les BRICS [31]. En janvier 2013, Viadeo a également racheté Pealk, une startup française développant un logiciel de recherche et de contact de professionnels, pour développer son offre à destination des PME.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Profil de Dan Serfaty
  2. a et b Profil de Thierry Lunati
  3. selon les informations publiées par Sandrine Cassini, Viadeo emprunte une voie de développement différente de celle de LinkedIn, La Tribune, jeudi 10 mars 2011, page 7.
  4. a et b Données (officielles) du Groupe Viadeo.
  5. Infographie du Groupe Viadeo (janvier 2013)
  6. Isabelle Hennebelle, « Peaufiner son profil numérique pour décrocher un job », L'Expansion,‎ 19 novembre 2009 (lire en ligne)
  7. Claude Fouquet, « L'Apec et Viadeo s'associent pour mettre les cadres en réseau », Les Echos,‎ 19 novembre 2009 (lire en ligne)
  8. « http://www.agregatorcapital.fr/downloads/decideurs.pdf » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?). Consulté le 2013-04-12
  9. Ariane Berky, « Viaduc, le LinkedIn français, devient Viadeo », Neteco,‎ 5 mars 2006 (lire en ligne)
  10. (en) « Chiffres clés », sur Site Corporate Viadéo,‎ 2013 (consulté en 09/12/2013)
  11. Challenges.fr : Viadeo réseaute à l'échelon mondial
  12. Viadeo ouvre un bureau à San Francisco pour couvrir la région Asie Pacifique
  13. (fr) http://www.itespresso.fr/viadeo-pousse-portes-continent-africain-42048.html
  14. Les Échos du 3 février 2010, page 3.
  15. Méthodes de prospection sur Viadeo
  16. (fr) http://blog.viadeo.com/fr/2012/02/23/les-nouveautes-du-mois-sur-viadeo-profil-groupes/
  17. (en) « Viadeo supporte les applications OpenSocial » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), indicerh.net, 18 septembre 2008. Consulté le 13 juillet 2010
  18. Catalogue des applications disponibles
  19. (en) « Viadeo s'agrège à Outlook 2010 », lemondeinformatique.fr,‎ 12 mai 2010 (consulté le 13 juillet 2010)
  20. (en) « Collaboratif : Viadeo se fait une place dans IBM Lotus », lITespresso.fr,‎ 18 janvier 2010 (consulté le 13 July 2010)
  21. (en) « Premier bilan du partenariat Viadeo/Apec », blog.viadeo.com,‎ 22 mars 2010 (consulté le 13 July 2010)
  22. IndiceRH.net : Partenariat Apec - Viadeo: plus de 73 000 membres séduits
  23. La Tribune du mardi 5 avril 2011, page 8.
  24. Usinenouvelle.com : Viadeo lève encore 5 millions d'euros
  25. Le Journal du Net: Viaduc finalise un premier tour de 5 millions d’euros
  26. Seesmic.com : Viadeo now in Seesmic
  27. Blog Viadeo
  28. « Viadeo, Tianji Merger 2nd to LinkedIn », JLM Pacific Epoch,‎ 23 décembre 2007 (lire en ligne)
  29. Philippe Guerrier, « Réseaux sociaux professionnels : Viadeo renforce ses activités en Espagne », ITespresso.fr,‎ 8 juillet 2008 (lire en ligne)
  30. Sandrine Chicaud, « Viadeo rachète l'un des principaux réseaux professionnels indiens », 01 Net,‎ 27 janvier 2009 (lire en ligne)
  31. (fr) Fatima Hazene, « Viadeo rachète le canadien Unyk», CBNEWS,

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :