Qaiku

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Qaiku était un service de microbloging comparable à Twitter et Jaiku. Il permettait aux utilisateurs de poster de courts messages avec des photos que d'autres pouvaient ensuite commenter. En comparaison avec Twitter et Jaiku, Qaiku est conçu dès l'origine comme multilingue[1]. Il a été fermé le 15 octobre 2012.

Histoire[modifier | modifier le code]

Qaiku a été développé en 2009 par Rohea pour remplacer progressivement Jaiku, considéré comme stagnant depuis son acquisition par Google le 9 octobre 2007[2]. Le site a été lancé le 9 mars 2009 pour une audience initialement finlandaise.  Plus tard, la société finlandaise Midgard Nemein a rejoint le projet.

Le 29 juillet 2009, la traduction du site a été ouverte aux contributeurs externes afin de renforcer l'attrait multilingue du site. En septembre 2009, l’équipe Qaiku a annoncé qu’une version de Qaiku destinée au micro-blogging organisationnel serait fournie sous forme de logiciel et de service[3]. Le 7 octobre 2009, Qaiku ouvre des versions italienne et polonaise.

Le 21 septembre 2012, Qaiku a annoncé sa fermeture le 15 octobre 2012 pour diverses raisons[4].

Logiciel[modifier | modifier le code]

Qaiku était un site Web construit sur le système de gestion de contenu Midgard. Il fournit à la fois une vue optimisée pour les navigateurs de bureau et une interface pour les navigateurs mobiles.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  • (en) « Microblogging: why Qaiku might do what Twitter and Brightkite didn't », sur Henri Bergius, (consulté le 15 avril 2019)
  • « Jaiku | Google Q&A », sur web.archive.org, (consulté le 15 avril 2019)
  • (fi) Aleksi Moisio, « Mikrobloggausalusta Qaiku tähtää nyt yrityksiin », sur Ilta-Sanomat, (consulté le 15 avril 2019)
  • (en-US) Guest Blogger, « Qaiku.com – What Can We Learn From Failure? », sur ArcticStartup, (consulté le 15 avril 2019)
  • Articles connexes[modifier | modifier le code]