Saint-Sulpice (Québec)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Saint-Sulpice.
Saint-Sulpice
Image illustrative de l'article Saint-Sulpice (Québec)
Image illustrative de l'article Saint-Sulpice (Québec)
Administration
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau : Québec Québec
Région Lanaudière
Subdivision régionale L'Assomption
Statut municipal Municipalité de paroisse
Maire
Mandat
Michel Champagne
2017-2021
Constitution
Démographie
Gentilé Sulpicien, ienne
Population 3 439 hab.[1] (2016)
Densité 95 hab./km2
Géographie
Coordonnées 45° 49′ 31″ nord, 73° 21′ 33″ ouest
Superficie 3 636 ha = 36,36 km2
Divers
Code géographique 60020
Localisation
Localisation de Saint-Sulpice dans L'Assomption
Localisation de Saint-Sulpice dans L'Assomption

Géolocalisation sur la carte : Région métropolitaine de Montréal

Voir sur la carte administrative de Montréal
City locator 14.svg
Saint-Sulpice

Géolocalisation sur la carte : Québec

Voir la carte administrative de la zone Québec (conique)
City locator 14.svg
Saint-Sulpice

Géolocalisation sur la carte : Québec

Voir la carte topographique de la zone Québec (conique)
City locator 14.svg
Saint-Sulpice

Saint-Sulpice est une municipalité de paroisse du Québec, située dans la MRC de L'Assomption, dans Lanaudière.

Description[modifier | modifier le code]

Saint-Sulpice est située au nord du fleuve Saint-Laurent, entre Lavaltrie et Repentigny. Elle compte quelques cours d'eau dont le Grand ruisseau Tortueux ainsi que le ruisseau Notre-Dame et la Grande Débouche.

Deux îles dans le fleuve Saint-Laurent font également partie de cette municipalité, soit l'Île Bouchard[2] et l'Île Ronde[3].

Elle est traversée par la route 138.

Histoire[modifier | modifier le code]

Une seigneurie située entre la seigneurie de L'Assomption et la seigneurie de Lavaltrie est concédée en 1640 à Pierre Chevrier, baron de Fancamp et à Jérôme Le Royer[4]. En 1647, elle passe aux mains des Sulpiciens qui lui donnent le nom de Saint-Sulpice[5],[6]. À partir de 1680, les premiers colons défrichent le territoire et, en 1715, un moulin à farine est en activité[7].

Administration[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique
1991 1996 2001 2006 2011 2016
2 549 3 307 3 343 3 332 3 273 3 439

Jumelage et coopération[modifier | modifier le code]


Municipalités limitrophes[modifier | modifier le code]

Rose des vents Lavaltrie Rose des vents
L'Assomption N Fleuve Saint-Laurent, Contrecœur
O    Saint-Sulpice    E
S
Repentigny Fleuve Saint-Laurent,
Verchères

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Recensement du Canada, 2016
  2. memoireduquebec.com
  3. Sur ces îles se trouvent deux vignobles, le Domaine de l'Île Ronde ainsi que le vignoble Bouche-Art, et aussi la seigneurie de l'île Ronde.
  4. memoireduquebec.com
  5. memoireduquebec.com
  6. Le Sulpice dont il est question dans le toponyme est Sulpice le Pieux.
  7. toponymie.gouv.qc.ca

Voir aussi[modifier | modifier le code]