Saint-Sulpice (Québec)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Saint-Sulpice.
Saint-Sulpice
Drapeau de Saint-Sulpice
Saint-Sulpice (Québec)
Administration
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau : Québec Québec
Région Lanaudière
Subdivision régionale L'Assomption
Statut municipal Municipalité de paroisse
Maire
Mandat
Michel Champagne
2017-2021
Démographie
Gentilé Sulpicien, ienne
Population 3 439 hab.[1] (2016)
Densité 95 hab./km2
Géographie
Coordonnées 45° 49′ 31″ nord, 73° 21′ 33″ ouest
Superficie 3 636 ha = 36,36 km2
Divers
Code géographique 60020
Localisation
Localisation de Saint-Sulpice
Localisation de Saint-Sulpice dans L'Assomption

Géolocalisation sur la carte : Région métropolitaine de Montréal

Voir sur la carte administrative de Montréal
City locator 14.svg
Saint-Sulpice

Géolocalisation sur la carte : Québec

Voir la carte administrative de la zone Québec (conique)
City locator 14.svg
Saint-Sulpice

Géolocalisation sur la carte : Québec

Voir la carte topographique de la zone Québec (conique)
City locator 14.svg
Saint-Sulpice

Saint-Sulpice est une municipalité de paroisse du Québec, située dans la MRC de L'Assomption, dans Lanaudière.

Description[modifier | modifier le code]

Saint-Sulpice est située au nord du fleuve Saint-Laurent, entre Lavaltrie et Repentigny. Elle compte quelques cours d'eau dont le Grand ruisseau Tortueux ainsi que le ruisseau Notre-Dame et la Grande Débouche.

Deux îles dans le fleuve Saint-Laurent font également partie de cette municipalité, soit l'Île Bouchard[2] et l'Île Ronde[3].

Elle est traversée par la route 138.

Histoire[modifier | modifier le code]

Une seigneurie située entre la seigneurie de L'Assomption et la seigneurie de Lavaltrie est concédée en 1640 à Pierre Chevrier, baron de Fancamp et à Jérôme Le Royer[4]. En 1647, elle passe aux mains des Sulpiciens qui lui donnent le nom de Saint-Sulpice[5],[6]. À partir de 1680, les premiers colons défrichent le territoire et, en 1715, un moulin à farine est en activité[7].

Administration[modifier | modifier le code]

Les élections municipales se font en bloc pour le maire et les six conseillers[8].

Saint-Sulpice
Maires depuis 2001
Élection Maire Qualité Résultat
2001 Michel Champagne Voir
2005 Voir
2009 Jean Gendron Décédé en fonction Voir
2012 Michel Champagne (2) Voir
2013 Voir
2017 Voir
Élection partielle en italique
Depuis 2005, les élections sont simultanées dans toutes les municipalités québécoises

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique
1991 1996 2001 2006 2011 2016
2 549 3 307 3 343 3 332 3 273 3 439

Jumelage et coopération[modifier | modifier le code]

Personnalités liés[modifier | modifier le code]

  • Jacques Rougeau (1960-) : catcheur (lutteur professionnel) et promoteur de catch
  • Raymond Rougeau (1955-) : catcheur (lutteur professionnel) et commentateur de catch

Municipalités limitrophes[modifier | modifier le code]

Rose des vents Lavaltrie Rose des vents
L'Assomption N Fleuve Saint-Laurent, Contrecœur
O    Saint-Sulpice    E
S
Repentigny Fleuve Saint-Laurent,
Verchères

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Recensement du Canada, 2016
  2. memoireduquebec.com
  3. Sur ces îles se trouvent deux vignobles, le Domaine de l'Île Ronde ainsi que le vignoble Bouche-Art, et aussi la seigneurie de l'île Ronde.
  4. memoireduquebec.com
  5. memoireduquebec.com
  6. Le Sulpice dont il est question dans le toponyme est Sulpice le Pieux.
  7. toponymie.gouv.qc.ca
  8. « Liste des municipalités divisées en districts électoraux », sur DGEQ (consulté en janvier 2018)

Voir aussi[modifier | modifier le code]