Süd-Tiroler Freiheit

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Liberté sud-tyrolienne
(de) Süd-Tiroler Freiheit
(it) Libertà Sud-Tirolese
Image illustrative de l’article Süd-Tiroler Freiheit
Logotype officiel.
Présentation
Leader Eva Klotz
Fondation
Scission de Bürger Union für Südtirol
Siège St. Josef am See, 74
39052 Kaltern an der Weinstraße
Positionnement Droite
Idéologie Défense des intérêts de la communauté germanophone sud-tyrolienne[1]
Séparatisme[1]
National-conservatisme[1]
Populisme de droite[2],[3]
Affiliation européenne Alliance libre européenne
Adhérents 2 800[4] (2012)
Couleurs Blanc et rouge
Site web www.suedtiroler-freiheit.com
Représentation
Députés
0 / 630
Sénateurs
0 / 315
Députés européens
0 / 73
Conseillers provinciaux
2 / 35

Le Süd-Tiroler Freiheit (nom complet en allemand, Süd-Tiroler Freiheit - Freies Bündnis für Tirol ; en italien Libertà Sud-Tirolese, en français Liberté sud-tyrolienne) est un parti politique régionaliste et indépendantiste italien fondé en 2007 qui s'autodéclare « mouvement » et non parti et dont l'objectif est le rattachement de la province autonome de Bolzano au Land du Tyrol autrichien, qui serait alors ainsi réunifié.

Il est écrit avec un trait d'union, alors qu'en allemand, l'écriture correcte devrait être Südtiroler, et ce, pour indiquer le caractère provisoire d'un Tyrol du Sud. Il est dirigé par Eva Klotz, ancienne membre de l'Union pour le Tyrol du Sud. Il siège à Kaltern an der Weinstraße.

Historique[modifier | modifier le code]

Eva Klotz et son parti sont condamnés par la justice pour la diffusion en 2007 d'une affiche de propagande « anti-italienne »[réf. nécessaire].

Résultats électotaux[modifier | modifier le code]

Année Voix % Sièges
2008 14 888 4,9
2 / 35
2013 20 736 7,2
3 / 35
2018 16 927 6,0
2 / 35

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c Wolfram Nordsieck, « South Tyrol/Italy », sur Parties and Elections in Europe,
  2. "Nicht wählen ist keine Lösung." (in German), brennerbasisdemokratie.eu, 25 February 2018, http://www.brennerbasisdemokratie.eu/?p=39253. Retrieved 27 January 2018 
  3. « CSU ist der Sargnagel für SPD », sur Bundesdeutsche Zeitung,
  4. Sudtirol, Eva Klotz Triplica I Suoi Iscritti | L'Indipendenza