Razak Omotoyossi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Razak Omotoyossi
Image illustrative de l’article Razak Omotoyossi
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Bénin Union sportive semé krake
Numéro 9
Biographie
Nationalité Drapeau : Bénin Béninois
Naissance (35 ans)
Lagos (Nigeria)
Taille 1,77 m (5 10)
Poste Attaquant
Parcours junior
Années Club
2002-2004Drapeau : Nigeria Sunshine Stars
2004 Drapeau : Bénin ASJA Avrankou
2005 Drapeau : Bénin JS Pobé
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
2005-2007Drapeau : Moldavie FC Sheriff Tiraspol042 (10)
2007-2008Drapeau : Suède Helsingborgs IF042 (22)
2008 Drapeau : Arabie saoudite Al Nasr009 0(4)
2009-2010Drapeau : France FC Metz028 0(2)
2011 Drapeau : Suède GAIS015 0(2)
2011 Drapeau : Suède Syrianska FC006 0(1)
2011-2014Drapeau : Égypte Zamalek SC016 0(6)
2013 Drapeau : Suède Syrianska FC
2014 Drapeau : Turquie Kahramanmaraşspor
2014 Drapeau : Maroc KAC Kenitra006 0(1)
2015 Drapeau : Maroc OC Safi001 0(0)
2015-2016Drapeau : Arabie saoudite Al-Nahda
2016-2017Drapeau : Ghana Hearts of Oak
2019 Drapeau : Bénin US Kraké001 0(0)
2019- Drapeau : Bénin JA Plateau
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2005 Drapeau : Bénin Bénin - 20 ans006 0(2)
2004-2016Drapeau : Bénin Bénin047 (21)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).

Razak Omotoyossi est un joueur de football international béninois né le . Cet attaquant évolue pour l'équipe du Bénin et le club de USS KRAKE

Biographie[modifier | modifier le code]

Razak naît à Lagos, dans une famille très pauvre. C'est là, dans les rues bondées de la cité nigériane, qu'il découvre le football. Quelques années plus tard, sa famille s'installe au Bénin[1]. Là, il développe sa bonne pointe de vitesse et son sens du but tout à fait remarquables.

Il signe au FC Sheriff Tiraspol à l'issue de la Coupe du monde -20 ans 2005. Ses performances en Championnat de Moldavie suscitent rapidement l'intérêt des dirigeants suédois. Il débarque à Helsingborgs IF en janvier 2007 et forme le duo d'attaque avec le suédois Henrik Larsson. Malgré une décevante 8e place, le club atteint les 16e de finale de Coupe UEFA. À titre personnel, il finit meilleur buteur du championnat 2007 avec Marcus Berg qui ont tous les deux marqués 14 buts.

Il participe à la CAN 2008 et marque un but contre la Côte d'Ivoire lors de la défaite du Bénin 1-4.

De janvier à juin 2008, il inscrit la bagatelle de 21 buts toutes compétition confondues (15 en championnat, 1 en coupe, 5 en sélection), ce qui attire l'œil des recruteurs. Il est ainsi annoncé à West Bromwich Albion, Majorque ou l'Arminia Bielefeld[2] mais il est finalement recruté par le club de Al Nasr en Arabie saoudite. Le , il est licencié par son club[3].

Bien qu'ayant signé en avec le club du FC Metz[4] sa venue était à prendre au conditionnel à cause de problèmes administratifs (son ancien club de Al-Nasr ne voulant pas lui donner sa lettre de sortie). Mais le FC Metz ne voulait pas en rester là et n'hésita pas à saisir la FIFA qui statua en faveur du FC Metz en fournissant le sa lettre de sortie internationale qui permet à la FFF d'officialiser la venue du joueur.

Le , lors de la 25e journée de Ligue 2, il inscrit son tout premier but avec le FC Metz face au Dijon FCO, qui de plus donne la victoire au FC Metz puisqu'il s'agissait de l'unique but du match (1-0). Il finit la saison 2009-2010 avec seulement deux buts au compteur.

Il ne se présente pas au club à la reprise de la saison 2010-2011. Le FC Metz, lassé de ses écarts de comportement à répétition, rompt son contrat prévu à l'origine jusqu'en 2012.

Après plus de huit mois sans club, il signe libre le avec le club suédois de GAIS qu'il quitte fin juillet après seulement quatre mois pour le club du Syrianska FC.

Après un match seulement dans le club Syrianska FC, il signe le pour 200 000 dollars dans le club égyptien du Zamalek SC. Auteur de 21 buts en sélection,il est le meilleur buteur de l'histoire du football béninois.

Palmarès[modifier | modifier le code]

En équipe[modifier | modifier le code]

 

Distinction personnelle[modifier | modifier le code]

Buts internationaux[modifier | modifier le code]

Date Lieu Adversaire Résultat Compétition
1. Stade Robert-Diochon, Rouen, France Drapeau : Sénégal Sénégal 1-2 Match amical
2. Stade de l'Amitié, Cotonou, Bénin Drapeau : Togo Togo 4-1 Qualifications CAN 2008
3.
4. Ohene Djan Stadium, Accra, Ghana Drapeau : Ghana Ghana 2-4 Match amical
5. Essipong Sports Stadium, Sékondi, Ghana Drapeau : Côte d'Ivoire Côte d’Ivoire 1-4 CAN 2008
6. Stade de l'Amitié, Cotonou, Bénin Drapeau : Ouganda Ouganda 4-1 Éliminatoires Coupe du monde 2010
7.
8. Stade Général Seyni Kountché, Niamey, Niger Drapeau : Niger Niger 2-0 Éliminatoires Coupe du monde 2010
9. Complexe Sportif Moulay Abdallah, Rabat, Maroc Drapeau : Maroc Maroc 1-3 Match amical
10. Stade de l'Amitié, Cotonou, Bénin Drapeau : Angola Angola 3-2 Éliminatoires Coupe du monde 2010
11.
12. Nelson Mandela National Stadium, Kampala, Ouganda Drapeau : Ouganda Ouganda 1-2 Éliminatoires Coupe du monde 2010
13. Stade international du Caire, Le Caire, Égypte Drapeau : Égypte Égypte 1-5 Match amical
14. Stade de l'Amitié, Cotonou, Bénin Drapeau : Soudan Soudan 1-0 Éliminatoires Coupe du monde 2010
15. Al Merreikh Stadium, Omdourman, Soudan Drapeau : Soudan Soudan 2-1 Éliminatoires Coupe du monde 2010
16. Stade National de Ombaka, Benguela, Angola Drapeau : Mozambique Mozambique 2-2 CAN 2010
17. Stade Amahoro, Kigali, Rwanda Drapeau : Rwanda Rwanda 0-3 Qualifications CAN 2012
18. Stade du 11 Juin, Tripoli, Libye Drapeau : Libye Libye 2-3 Match amical
19. Stade de l'Amitié, Cotonou, Bénin Drapeau : Mali Mali 1-0 Éliminatoires Coupe du monde 2014
20. Stade Amahoro, Kigali, Rwanda Drapeau : Rwanda Rwanda 1-1 Éliminatoires Coupe du monde 2014
21. Stade du 26 mars, Bamako, Mali Drapeau : Mali Mali 2-2 Éliminatoires Coupe du monde 2014

Carrière[modifier | modifier le code]

Statistiques individuelles[5]
Saison Club Pays Championnat Coupes nationales Coupes d’Europe Sélection Drapeau : Bénin Bénin
2004 ASJ d'Avrankou Drapeau : Bénin Première Disivion - - - 2 matchs
2005 JS Pobé Drapeau : Bénin Première Disivion - - - 2 matchs
2005 - 2006 FC Sheriff Tiraspol Drapeau : Moldavie Divizia Naţională 20 matchs / 6 buts - - 4 matchs
2006 - 2007 FC Sheriff Tiraspol Drapeau : Moldavie Divizia Naţională 18 matchs / 3 buts - 4 matchs / 1 but (C1) 2 matchs
Helsingborgs IF Drapeau : Suède Allsvenskan 23 matchs / 14 buts 1 match - 4 matchs / 3 buts
2008 Helsingborgs IF Drapeau : Suède Allsvenskan 10 matchs / 2 but - 8 matchs / 6 buts (C3) 7 matchs / 5 buts
2008 - 2009 Al Nasr Drapeau : Arabie saoudite Première Disivion 9 matchs / 4 buts - - 7 matchs / 6 buts
2009 - 2010 FC Metz Drapeau : France Ligue 2 25 matchs / 2 buts 3 matchs - 7 matchs / 2 buts
2010 - 2011 Libre - - - - 3 matchs / 2 buts
GAIS Drapeau : Suède Allsvenskan 13 matchs / 2 buts 2 matchs[6] - 1 match
2011 Syrianska FC Drapeau : Suède Allsvenskan 6 matchs / 1 but - - -
2011 - 2012 Zamalek SC Drapeau : Égypte Egyptian Premier League - - - -

Dernière mise à jour le

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]