Djiman Koukou

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Koukou (homonymie).

Djiman Koukou
Image illustrative de l’article Djiman Koukou
Koukou en mai 2018.
Biographie
Nom Djiman Waïdi Koukou
Nationalité Drapeau : Bénin Béninois
Naissance (28 ans)
Lieu Porto-Novo (Bénin)
Taille 1,85 m (6 1)
Période pro. 2009
Poste Milieu défensif
Parcours senior1
SaisonsClub 0M.0(B.)
2004-2007Drapeau : Bénin Requins de l'Atlantique050 0(7)
2007-2009Drapeau : Bénin Soleil FC037 0(5)
2009-2010Drapeau : France Évian Thonon Gaillard 019 0(1)
2010-2011Drapeau : France US Créteil-Lusitanos038 0(1)
2011-2012Drapeau : Portugal SC Beira-Mar000 0(0)
2011-2012 Drapeau : Portugal CF Os Belenenses023 0(0)
2012Drapeau : France UMS Montélimar006 0(0)
2013-2016Drapeau : France Chamois niortais126 0(4)
2016-2018Drapeau : France RC Lens049 0(2)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2008-Drapeau : Bénin Bénin038 0(1)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 1er juillet 2018

Djiman Waïdi Koukou est un footballeur international béninois né le à Porto-Novo. Il joue au poste de milieu défensif.

Biographie[modifier | modifier le code]

Débuts au Bénin (2006-2009)[modifier | modifier le code]

Il se révèle au niveau du championnat national lors de la saison 2007-2008 avec le Soleil FC. Milieu défensif de formation, il est réputé comme un grand bagarreur dans l'entre jeu[réf. nécessaire].

Koukou débute en sélection nationale en novembre 2007 lors du tournoi de l'union monétaire des États ouest africains (Uemoa) à Ouagadougou au Burkina Faso, tournoi exclusivement réservé aux joueurs locaux. Il est promu capitaine de des écureuils.

À la suite du bon tournoi qu'il réalise il est sélectionné par Reinhard Fabisch pour la CAN 2008 au Ghana, cependant il ne participe à aucun match.

En novembre 2008 il est à nouveau sélectionné pour le tournoi de l'Uemoa 2009 qui a lieu à Bamako.

Après cette compétition Koukou est régulièrement appelé en équipe nationale A puisqu'il bénéficie de la confiance du sélectionneur Michel Dussuyer. Il honore officiellement sa première sélection en juin 2008 contre l'Angola à Cotonou (match gagné par les écureuils trois buts à deux).

Néanmoins, en janvier 2009 il effectue un essai non concluant à l'OGC Nice. Il tape cependant dans l'œil de Patrick Aussems alors directeur technique national et sélectionneur national junior.

Premiers pas en Europe : Évian Thonon Gaillard et US Créteil-Lusitanos (2009-2011)[modifier | modifier le code]

En juin 2009 le technicien belge démissionne de la direction nationale, à la suite de sa nomination au poste d'entraîneur adjoint d'Évian Thonon Gaillard, club de troisième division française. Il décide d'emmener le jeune international béninois qui signe ainsi son premier contrat pro.

Il joue 19 rencontres et marque un but.

En 2010 il signe son contrat au USCL évoluant en National il joue 38 matches et marque un seul but durant la saison

Carrière portugaise (2011-2012)[modifier | modifier le code]

En 2011, il signe au SC Beira-Mar au Portugal en LIGA NOS ne participe à aucune rencontres. Il est ensuite prêté au CF Os Belenenses [1] où il y joue 21 matches.

Retour en France : Chamois Niortais (2013-2016)[modifier | modifier le code]

En janvier 2013, Djiman Koukou signe au Chamois niortais football club, club de deuxième division française, en provenance d'un club de Division d'Honneur (sixième échelon national), l'UMS Montélimar, où il avait effectué un discret retour en France après son passage au Portugal. Il joue 9 matches pour la saison 2012-2013.

Lors de la saison 2013-2014 il est considéré comme titulaire indiscutable et participe à 36 rencontres de championnat de ligue 2.

En 2014-2015 il joue 34 matches en ligue 2 pour un temps de jeu de 2905 minutes.

La saison 2015-2016 est sa dernière année au club. Il marque deux buts : le premier lors de la troisième journée de championnat alors que son équipe est mené sur le score d'un buit à zéro par le Football Club Sochaux-Montbéliard il égalise à la 85e minutes score finale 1-1, et le second, à la 89e minute, lors de la neuvième journée contre Clermont Foot alors que son équipe est mené sur le score d'un but à zéro. Il fait également deux passes décisives dont une qui donne la victoire au Chamois Niortais Football Club contre l'US Créteil-Lusitanos. Il joue 38 matches et son club termine 16e du championnat de ligue 2, obtenant le maintien.

RC Lens (2016-2018)[modifier | modifier le code]

Le 2 juillet 2016, il rejoint le RC Lens pour deux saisons plus une supplémentaire en cas de montée en Ligue 1. Le , il joue son premier match en Coupe de la Ligue contre l'AC Ajaccio[2]. D'abord aligné comme titulaire, Koukou alterne entre le terrain et le banc des remplaçants pendant toute la saison 2016-2017, n'arrivant pas réellement à s'imposer au sein de l'équipe lensoise[3]. Le 22 août, il est nommé capitaine par le nouveau Coach Éric Sikora lors du déplacement à Lorient pour le 2ème tour de la coupe de la Ligue. Il inscrit d'ailleurs son premier but avec les sang et or.

En fin de contrat au terme de la saison 2017-2018, il quitte le RC Lens.

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]